Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
mike_green_3pau.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#4- Antibes-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Rebondir et avancer

Quatrième journée de Jeep® ÉLITE pour les SIGmen qui sont en déplacement sur la Côte d’Azur pour affronter Antibes (vendredi 05/10 à 20h30) qui a faim de victoire et qui promet un accueil tout sauf amical pour un match qui ne sera pas une balade en bord de mer…

Avant ce match face à Antibes la donne est simple : « nous avons besoin de gagner. En début de saison ce n’est pas grave de perdre des matches par contre c’est grave d’en perdre à répétition » : coach Collet plante le décor ! Inutile de le cacher la défaite de dimanche face à Pau n’a vraiment pas plu à l’entraîneur qui est resté tard après le match, dans son bureau avec ses assistants pour décortiquer un 4ème quart temps qui, encore aujourd’hui, a un goût amer : « Notre équipe est clairement affaiblie mais, malgré ça, c’est regrettable de le perdre car, même sans briller, on avait assuré l’essentiel. Il fallait terminer le travail et on n’a pas su le faire. On s’est vraiment effrité dans le dernier quart-temps à la fois offensivement et défensivement. On s’est mis à ouvrir les vannes et de l’autre côté à perdre tout le rythme. C’était vraiment un dernier quart-temps cauchemardesque ».

Obligation de se racheter ? Pas faux, car, comme l’a rappelé le coach à ses joueurs toute la semaine, dans l’intimité du Rhenus, au cours de séances vidéo qui ont fait trembler les murs et d’entraînements musclés, il faut corriger ce que tout le monde à vu dimanche au Rhenus. Tout n’était pas à jeter, loin de là, surtout avec une équipe aussi réduite, mais il est clair que des pendules devaient être remises à l’heure ! « C’était très important de le faire » glisse d’ailleurs coach Collet !

Place maintenant à Antibes. Le douloureux souvenir du match de la saison dernière est encore présent dans bien des pensées. Mais table rase du passé là aussi. Mais si en temps normal la SIG Strasbourg aurait été favorite pour cette rencontre, le débat est une nouvelle fois équilibré car « vu les circonstances on sait que c’est possible de gagner mais on sait aussi que… tout est possible ! On peut perdre logiquement contre cette équipe d’Antibes chez elle. La difficulté de notre situation actuelle est là ». Antibes qui en plus est à zéro victoire en trois matches et qui veut lancer enfin sa saison. Autant dire que les Sharks auront faim !

Cette équipe de Julien Espinosa qui sera emmenée par Danny Gibson qui, des dires même de Vincent Collet « semble totalement en confiance. Il est vraiment bon, à l’aise. Il distribue sept passes par matches ». Autre joueur à surveiller Aigars Skele que notre coach connait très bien. L’arrière Lettons a la meilleure évaluation de l’équipe (14,3) et est une vraie menace : « un vrai bon joueur, un réel danger » commente le coach. Arrivé en cours de saison l’année dernière le Suédois Viktor Gaddefors est un joueur complet et signalons aussi l’inusable Tim Blue qui est en deçà pour le moment, (mais il faut se méfier de l’eau qui dort), et le jeune poste 5 Trevor Thompson, débarqué de G-league, et qui signe de bons débuts en Jeep® ÉLITE (12pts/5,7rbs). Un joueur athlétique à surveiller là aussi. « C’est une équipe qui n’est pas surdimensionnée en terme d’effectif, mais nous non plus. Il faut donc être méfiant et sérieux » conclut Vincent Collet.

Le travail continue en coulisses pour trouver le dernier élément à cette équipe et palier à cela, mais, en attendant, il faut aller de l’avant, jouer ce match et renouer avec la victoire. Et cela passera par l’Azur Arena d’Antibes dès ce vendredi 5 octobre à 20h30… Trois jours avant le premier match de Basketball Champions League et un périlleux déplacement à Ljubljana. Mais chaque chose en son temps…

F.T.