Basket
header_sigarmy.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
Habillez vous aux couleurs de la SIG STRASBOURG
flo_pietrus_et_quentin_serron.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#7- SIG Strasbourg-Gravelines Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Sérieux et concentration

Passé la joie de la très belle victoire sur le parquet du Besiktas, les SIGmen ont peu de temps pour préparer la venue de Gravelines ce samedi 27 octobre à 20h (billetterie: ici). Attention danger car l’adversaire à venir est prêt pour le combat…

L’entraînement de ce vendredi a vu les murs trembler devant les montées en température de Vincent Collet qui estimait que ses joueurs ne mettaient pas les formes, l’envie et l’engagement nécessaire. Ce practice qui a même été stoppé un (long) instant afin de remettre des points sur les i et des barres sur des t. Au sortir de celui-ci coach Collet a expliqué ce qui a généré cette réaction : « On n’était pas totalement investi. On est dans une situation qui est très compliquée. Un retour de déplacement européen interminable, on est parti à 7h du matin de l’hôtel et on est arrivé à 18h au Rhenus… Après avoir fait la même chose dans l’autre sens mardi. Ça entraîne de la lassitude et tu perds souvent plus que de la fatigue physique : de la concentration mentale, de l’influx et tu commences à faire les choses par habitude. C’est ce qui était entrain de se passer lors de cette séance. C’est ce contre quoi il faut lutter car là où Gravelines a eu toute la semaine pour préparer le match, nous on a un entraînement. Donc il ne peut pas être galvaudé. Même si ce n’est pas facile il faut faire les efforts nécessaires pour qu’en une séance on arrive demain soir à s’opposer à Gravelines car c’est un match très important pour nous ».

La mise en garde lors de la séance vidéo précédente était déjà poussée. Le coach le sait, l’enchaînement et les circonstances font que le danger est présent… Bien présent. « J’attendais de la concentration et la bonne attitude comme il faut en toute circonstance, mais c’est plus difficile là. Mais il faut tous ces éléments car demain il faut qu’on gagne ». En effet, la défaite à Paris a clairement mis la pression sur les SIGmen qui doivent maintenant gagner pour effacer un tant soit peu ce revers. D’autant que le calendrier de Strasbourg est coton avec la réception du BCM donc, mais derrière, un déplacement chez le champion de France, Le Mans, et le débarquement de la LDLC ASVEL au Rhenus suivront. Autant dire clairement les choses, tout se complique et il va falloir se battre pour accrocher les victoires.

Et première grosse écume sur la route de la SIG Strasbourg, le BCM Gravelines Dunkerque. Une équipe que Lauriane Dolt a disséquée sous toutes les coutures en vidéo et au sujet de laquelle coach Collet ne tarit pas d’éloges : « c’est une équipe avec un jeu offensif dû à de forts attaquants, à l’image de Sosa qui est très fort. Anderson, on le connait, c’est un tireur d’élite, Wood c’est pareil, Sene continue à progresser et devient un bon joueur. Ils ont un secteur intérieur très athlétique et dissuasif avec Bangaly qu’on connaît bien et Taylor Smith qui est le meilleur contreur de la ligue. On est face à une bonne équipe. Tous les ingrédients sont réunis pour qu’ils viennent nous battre chez nous ».

Cette équipe de Gravelines n’a sans doute rien à voir avec ses devancières. Candidats légitimes au Playoffs, les joueurs du BCM arrivent frais au Rhenus, avec la ferme intention de rentrer dans le Nord avec la victoire. Mais n’y allons pas par quatre chemins ; c’est évidemment un match que les SIGmen doivent gagner, même si ce ne sera vraiment pas simple et pour cela il « faudra trouver les ressources physiques pour pouvoir mettre la pression que requiert un tel adversaire. Ils tirent à 43% à trois points, mettent 85 points, c’est une formidable équipe en attaque. C’est un match à pression dans un contexte difficile. Il faut mesurer l’étendue du danger pour pouvoir y répondre, car il faut apporter les bons ingrédients tout en étant conscient que l’on peut ne pas avoir les meilleures jambes possibles ».

Gare au faux pas donc. Sérieux et intelligence seront de mises pour stopper la 3ème meilleure attaque de Jeep® ÉLITE et se préparer au mieux pour deux déplacements à hauts risques (Klaipeda et Le Mans) avec deux matches à domicile pour le moins coton (Promitheas et ASVEL). Rendez-vous demain à 20h pour pousser l’équipe dans un Rhenus qui devra une nouvelle fois vibrer comme un seul homme.

F.T.
BILLETTERIE DE CE MATCH : ICI
Articles liés: 
Toutes les actualités