Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
punter.jpg
Actualités BCL18/19 - #6: Bologne-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Punter assassine la SIG Strasbourg

Match intense en Italie pour la SIG Strasbourg lors de la 6ème journée de BCL, qui était en déplacement à Bologne. Portés par un Kevin Punter stratosphérique les locaux ont réussi à museler en fin de match des SIGmen pourtant présents lors d'un match où ils n'auront pas démérité mais qui repartent d'Italie avec une défaite 87 à 81.

patch_film_du_match.jpg
Les Strasbourgeois étaient très appliqués en début de rencontre. Aussi bien en attaque qu'en défense, patience et sérieux étaient de mise. Bologne avait un peu de mal et Mardy Collins et les siens en profitaient pour prendre les commandes: 3-6, 3'. Les Italiens butaient littéralement sur la défense alsacienne qui, après 5', n'avait encaissé que trois petits points (3-8), et ils devaient s'en remettre aux tirs à trois points pour ne pas sombrer. Mike Green était dans un bon jour et permettait à Strasbourg de prendre même 7pts d'avance: 6-13, 7'. Aradori stoppait le début d'hémorragie mais Mardy Collins montrait l'exemple en plantant la moitié des points de l'équipe permettant à une SIG Strasbourg appliquée de boucler le 1er quart en tête: 13-18, 10' (éval : 12-21).

Bologne revenait en mettant plus de pression et cela payait. Mais Jarell Eddie sortait le contre de la soirée pour calmer tout ça, juste avant de planter une banderille dont il a le secret pour ponctuer 5pts de sa part en 50 secondes: 19-25, 13'. Cette pression tout terrain des Italiens faisait mal aux SIGmen qui étaient en difficulté et qui encaissaient un 9-0 du plus mauvais effet! Un run qui remettait les Transalpins en tête, 28-25, 15', et qui obligeait coach Collet à changer ses plans. Collins, et encore et toujours le nouveau sniper de la SIG Strasbourg Jarell Eddie (2/2 à 3pts), permettaient de rester au contact à 2' de la pause: 34-32, 18'. Le match s'équilibrait au final après 20 minutes et le score reflétait cette réalité: 40-40, 20' (éval : 45-44).

Youss faisait un retour sur le parquet intéressant et montrait l'exemple en attaque. Les Italiens arrosaient à 3pts et répondaient à chaque panier de la SIG Strasbourg. Un jeu équilibré qui avait pour conséquence logique de voir le score passer d'une équipe à l'autre au niveau de l'avantage: 49-50, 25'. Côté Bologne, l'inévitable Punter était littéralement en feu. Poussé par un public très chaud, il enquillait pour porter son équipe avec sa folie et sa vista si caractéristiques et pour donner une petite avance aux siens: 57-53, 28'. Heureusement les SIGmen limitaient les dégâts malgré un 9-2 encaissé en 1'10 pour mieux finir la période à trois points des locaux: 61-58, 30' (éval : 69-64).
Il est clair que rien ne serait simple. Comme attendu, le leader invaincu de la poule jouait un basket dur et posait de gros problèmes à des SIGmen qui néanmoins ne lâchaient rien, à l'image de Traoré qui sortait de sa boîte (67-63, 32'30). Nzeulie lui prenait le pas et Jarell Eddie avait la main chaude pour planter un 3ème triple et ponctuer un 9-0 pour Strasbourg qui reprenait l'avantage: 67-69, 34'. Le Français de Bologne Amath M'Baye n'entendait pas se laisser faire, sortait les muscles et était l'instigateur d'un 6-0 en 1' pour reprendre les rennes: 73-69, 36'. Et quand ce run passait même à 9-0 quelques instants plus tard, tout devenait difficile pour les hommes de Vincent Collet qui étaient en panne sèche. Youss faisait de son mieux mais en face Punter, chaud comme un barbecue d'été en bord de plage, embrasait la salle! Il prenait le jeu à son compte et tirait à tout va pour assassiner Strasbourg. Symbole de cette outrageuse réussite, un trois point avec la planche à 50 secondes du buzzer anéantissait définitivement Strasbourg qui s'inclinait au final  : 87-81 (éval : 105-90).

Si près, si loin pour la SIG Strasbourg qui a joué les yeux dans les yeux avec la Virtus Bologne pendant 34' avant de connaître un passage à vide et de subir la foudre d'un Kevin Punter touché par la grâce (26pts à 6/12 à 3pts). Malgré la défaite, les SIGmen ont réalisé un match de bonne facture qui aurait pu avoir une meilleure issue. Mardy Collins (20pts/5rbs/4pds), Youssoupha Fall (13pts/8rbs), Mike Green (12pts/7pds) ou encore Jarell Eddie (11pts à 3/4 à 3pts) ont néanmoins eu le mérite de ne jamais lâcher montrant que cette équipe, même si elle laisse ce soir la tête de la poule s'envoler, se battra corps et âme pour jouer les premiers rôles dans cette compétition.

F.T.
LES HIGHLIGHTS DU MATCH EN VIDEO : ICI
Les statistiques du match : ICI

CLASSEMENT DU GROUPE APRES 6 JOURNEES

classemnt.png