Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
flo_pietrus_2_boulazac.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#12- Boulazac-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​F. Pietrus : « le basket c’est d’abord une question d’envie »

Retrouvez les réactions des deux coaches, ainsi que de l’homme du match, Florent Pietrus, à l’issue de la victoire de la SIG Strasbourg sur le parquet de Boulazac

Vincent Collet : « On a eu la chance de bénéficier d’un très grand Pietrus. Il a été exceptionnel dans l’intensité et dans l’engagement tout au long du match. Il a dominé par son abattage aux rebonds. C’est lui qui a vraiment empêché Boulazac de bénéficier de plus de munitions. Les deux équipes étaient maladroites globalement. Donc le fait de contrôler le rebond était déterminant. Le danger, quand il y a des tirs ratés comme ça, ce sont les deuxièmes chances. Quand tu les limites, forcément, à un moment donné ça devient compliqué pour l’adversaire. La série, avec quatre paniers à trois points, avec Nicolas Lang et Jarell Eddie, a permis de faire un gros break. C’était important et mieux après notre fin de 3ème quart temps où ils reviennent à sept points. Je suis globalement satisfait de l’état d’esprit défensif que l’on a affiché. On restait sur des performances où on était insuffisant et on savait que pour gagner à l’extérieur, on n’avait pas d’autre choix que d’être performant à ce niveau-là. On a fait un effort collectif. Je pense que c’est ça qui a fait la différence ».
 
florent_pietrus_sigman_du_match.jpg

Florent Pietrus : « On est pleinement satisfait. Le coach avait mis un point d’honneur sur le fait que l’on devait être meilleur en défense. Défensivement on doit faire des progrès même si ce soir on a fait pas mal d’efforts. C’est dans la continuité que l’on pourra juger. Mais c’est un bon point de départ d’avoir réussi à tenir cette équipe à 62 points. C’est une victoire importante car on sortait de deux défaites pas très agréables. Cette victoire fait du bien au moral. A titre personnel, je me sens en forme. J’essaye juste de faire mon job du mieux possible. Je suis pleinement satisfait car c’était surtout un combat d’équipe. Aujourd’hui mon activité a permis de gagner, c’est bien, mais ce soir c’était moi et demain ce sera quelqu’un d’autre. Il faut juste continuer à travailler et on fera le point en fin de saison. Mais très clairement c’est une victoire qui fait du bien au moral… Même si je n’avais pas perdu le moral ; mais ça prouve qu’à 37 ans je peux toujours être utile, donc ça fait plaisir. J’ai peut-être 38 ans dans un mois mais c’est avant tout l’envie qui me pousse à me donner à fond. Le basket ce n’est pas qu’une question de paniers, c’est d’abord une question d’envie et l’envie je l’ai toujours ! Au-delà de ça, ce soir on a pensé à Jacques. Hier, ce qui lui est arrivé nous a donné un vrai coup au moral. On est attristé pour lui, car c’est un gars qui a tout fait pour revenir en forme. Ce sont les aléas d’une carrière mais je pense que mentalement c’est quelqu’un de fort. Il faut juste qu’il soit patient. Le basket n’est pas fini pour lui. En tout cas nous penserons à lui lors de chaque match. Il sera peut-être loin du terrain mais en même temps il sera toujours avec nous ! »
.
Thomas Andrieux (coach de Boulazac) : « Malgré un retour dans le 3ème quart temps, le début du 4ème ne nous permet pas de remonter. Nous n’avons pas la maîtrise de Strasbourg pour pouvoir rivaliser pendant 40 minutes. C’est une victoire amplement méritée pour Strasbourg. Vincent Collet a intelligemment ouvert son banc pour protéger Youssoupha Fall, et Florent Pietrus a été admirable dans le combat. Il faut pouvoir apprendre de ce genre d’équipe, qui sur la maîtrise et la défense nous est supérieure. Notre pourcentage au tir est très faible. Mais il est dû principalement à la bonne défense de Strasbourg. Notre équipe est pourtant plus dense que l’année dernière, donc on est capable de s’opposer. Il faut maintenant trouver une alternance dans notre jeu ».