Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
Habillez vous aux couleurs de la SIG STRASBOURG
jarell_eddie_chalon.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#13- SIG Strasbourg-Chalon Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Poussés par l'élan d'Eddie

L’avant match face à l’Elan Chalon était marqué par l’hommage aux victimes du terrible attentat survenu la semaine dernière dans notre ville. Une longue et poignante minute de silence qui précédait le coup d’envoi d’un match dont l’objectif était clair : gagner et conquérir seul la 2ème place de Jeep® ÉLITE. Et ce fut chose faite pour les joueurs de Vincent Collet qui s’imposaient au final 90-81 sur leur parquet.

patch_film_du_match.jpg

Fidèle à leur réputation, les joueurs de l’Elan imposaient un rythme très élevé. Robinson jouait juste et Camara dictait sa loi dans la peinture (7-12, 4’). Et comme, en prime, la réussite était au rendez-vous derrière la ligne avec déjà quatre primés après 6’, les SIGmen se retrouvaient à courir après le score : 13-17, 6’. En deçà en défense dans ce quart, Mardy Collins était rappelé par coach Collet qui faisait entrer Nzeulie pour densifier tout ça. Et c’est avec ses remplaçants que le coach retrouvait une assise défensive plus correcte. Un choix qui se ressentait également au compteur puisque les locaux infligeaient un 7 à 2 en 1’30 qui faisait du bien : 20-22, 8’30. Un écart d’un point qui était celui à la fin du quart : 22-24, 10’ (éval : 30-27).

Ali Traoré faisait le travail en attaque pour maintenir l’équipe à hauteur mais chez les Chalonnais l’archer Robinson dégainait pour punir à 3pts d’un primé qui constituait déjà le 7ème réussi (sur ...10 tentés) par les visiteurs après 13’ : 26-32. Mais Ali sortait également les muscles et renvoyait Camara dans ses 22 d’un magnifique contre avant de semer le trouble dans la défense des rouges, permettant à Jarell Eddie de ramener l’équipe à un petit point (33-34, 15). Il faisait exploser de joie le Rhenus qui allait encore monter d’une octave quand Jarell faisait passer les siens devant. En plantant un coquet 11 à 2 en 2’30 les SIGmen venaient d’inverser la tournure du match : 39-36, 16’30. Et c’est une SIG Strasbourg flamboyante en attaque (16pds après 20’ !) qui bouclait la mi-temps avec 6pts d’avance en ayant scorer la bagatelle de 49 pions ! Mi-temps : 49-43 (éval : 67-44).

De retour sur le parquet, c’est le shooteur de la SIG Strasbourg qui menait la barque strasbourgeoise. Jarell Eddie se sentait pousser des ailes face à une équipe d’artilleurs et le concurrent du concours à 3pts du futur All Star Game donnait de l’air aux siens (54-45, 22’). Rapidement suivis par Youss Fall et Mardy Collins, les SIGmen prenaient 11pts d’avance : 58-47, 24’. Mais les Chalonnais n’abdiquaient pas et grâce à Gelabale ils restaient dans le match. Mais poussés par leur public, les Alsaciens se donnaient pour enfoncer le clou à l’image d’Ali Traoré très précieux en attaque. Si bien que le temps passant, l’écart se stabilisait : 62-52, 27’. Heureusement Chalon vendangeait à 3pts (1/9 dans la période)…Ce qui n’était clairement pas le cas d’encore et toujours Eddie qui marquait au buzzer du 3ème quart à sept mètres pour offrir 12pts d’avance aux siens : 67-55, 30’ (éval : 95-56).

Rien n’était fait à 10’ du terme, mais la manière était présente jusque là et pouvait laisser envisager une belle issue. Monstrueux d’énergie et d’envie, Ludo Beyhurst était une vraie teigne en défense et symbolisait parfaitement ce que le coach attendait de son équipe en termes d’investissement. Et comme en prime sa connexion avec Ali Traoré était sublime, la SIG Strasbourg avait la main mise sur ce match : 74-60, 33 ‘. Tout le monde se mettait au diapason et même si Camara faisait tout pour maintenir l’espoir, à 5’ de la fin la SIG Strasbourg tenait son match : 78-67, 35’. Et plus personne ne pouvait stopper Jarell Eddie totalement incandescent qui plantait deux triples coup sur coup, sonnant le glas des espoirs Chalonnais et lui permettant de communier avec son public ravi :84-69, 38’. Au final les Strasbourgeois s’imposaient sur son parquet verrouillant la 2ème place du championnat au terme d’un match dense en attaque. Score final 90-81 (éval : 121-84).

F.T.
patch_chiffre_du_match.jpg

27… Comme le nombre de passes décisives réussies par les SIGmen lors de cette victoire face à l’Elan Chalon. Portée par un excellent collectif, la SIG Strasbourg a parfaitement réussi à trouver la réponse à l’attaque chalonnaise en imposant son passing game et ainsi trouver ses shooteurs dans de parfaites conditions. Avec cinq joueurs à quatre passes ou plus (Collins, Serron et Nzeulie 4, Beyhurst et Green 5) les Alsaciens ont parfaitement respecté les consignes en attaque.

patch_sigman_du_match.jpg

Jarell EDDIE a pris totalement feu lors de ce match. En signant un magnifique 6/8 à trois points il a su mettre les gros tirs importants pour anéantir les espoirs de Chalon. Véritable assassin silencieux, la gâchette de la SIG Strasbourg (meilleur marqueur du match avec 22 pts) a permis à l’équipe de retrouver de l’adresse, un domaine où elle pêchait il y a peu.
Futur participant du concours à trois points du All Star Game, Jarell la main chaude, n’entend pas passer incognito dans notre championnat et compte bien se faire un nom en même temps qu’il aide la SIG Strasbourg à atteindre ses objectifs.

Les stats complètes du match : ici
Les photos du match : ici