Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
jeremy_nzeulie_besiktas.jpg
Actualités BCL18/19 - #11: SIG Strasbourg-Klaipeda Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Réagir en équipe !

Le temps passe et les matches s’enchaînent. Alors que les SIGmen sortent d’une rencontre galvaudée à Dijon, synonyme de 4ème défaite de rang, ils vont devoir dès ce mardi à 20h30 (billetterie : ici) remettre le bleu de chauffe en BCL face au Neptunas Klaipeda (4V/6D).

Vingt-quatre heures après la lourde défaite face à Dijon, le débrief de Vincent Collet est sans appel : « Ça fait partie des défaites qui font mal. A la mi-temps il n’y avait aucune raison que ça puisse se terminer de cette façon-là. En plus ils avaient des fautes, on était bien revenu dans le match, après un début difficile, et même repris les commandes. Personne ne s’attendait à ce qu’on s’effondre comme ça en 2ème mi-temps ». L’analyse partagée s’arrêtera là mais au vu de la journée en mode commando, et des longs têtes-à-têtes avec ses joueurs, inutile de dire que l’analyse et la remise en question ont été au coeur de la journée des protagonistes.

Inutile de regarder trop longtemps dans le rétroviseur. Dans l’urgence, telle qu’elle est aujourd’hui, le plus important est ce qui va se passer maintenant ! Comment l’équipe va rebondir et surtout réagir ! « On va jouer deux finales cette semaine. Samedi, c’est clair, ce sera une finale pour aller à la Leaders Cup et mardi, ce n’est pas loin d’en être une pour la qualification aussi. Si on perdait une 3ème fois à domicile, je pense que nos chances se réduiraient fortement d’aller en 1/8ème. On n'a plus le choix. Il va falloir monter le curseur de l’agressivité », commente coach Collet au moment d’aborder cette semaine décisive.

Mais ce sera encore dans un contexte particulier puisque le capitaine Mardy Collins sera une nouvelle fois absent. Vincent Collet commente cette nouvelle absence : « Ça nous pénalise. Même s’il n’est pas dans une forme olympique on s’aperçoit qu’il nous manque. A nous de trouver des solutions pour palier à son absence mais la solution numéro 1 se trouvera ailleurs : dans l’agressivité qu’on va mettre dans les matches à venir ».

Maintenant trêve de beaux discours, nous voulons une équipe plus solide sur les replis, dans le combat du rebond, dans la bataille du ballon soit l’inverse de ce qui se passe actuellement : « il faut que l’on soit plus solide ! » résume coach Collet avant d’ajouter, « malheureusement quand on est moins bien, alors que l’on devrait être capable de compenser, c’est l’inverse qui se produit. On est friable et c’est ça que l’on doit éradiquer ! ». Et le nouvel adversaire qui arrive au Rhenus sera tout sauf une promenade de santé. Le combat, l’agressivité seront les ingrédients indispensables pour résister au Neptūnas Klaipeda.

En effet, les Lituaniens ne sont pas forcément les meilleurs adversaires pour retrouver ces ingrédients tant cette équipe est dure. Les précédents face à eux l’ont montré : « c’est une équipe qui déploie beaucoup d’agressivité ». Renforcé par un nouveau joueur en la personne de l’international Deividas Gailius, Klaipeda connaît quelques soucis en défense en encaissant beaucoup de points. Néanmoins cette équipe est toujours présente dans ses matches et ne lâche rien. Preuve de leur valeur, les joueurs de coach Maksvytis ont battu Kaunas la semaine dernière, même si depuis ils restent sur deux défaites face à Ostende puis Pasvalys en championnat. Mais ne cherchons pas à se raccrocher à des bouts de ficelles, il faut dès demain enrayer cette bien vilaine série de quatre défaites de rang et pour cela la recette est simple : « Il ne faut compter sur rien, comme par exemple une réussite des grands jours, il faut se battre, s’arracher ! »

La spirale est mauvaise - difficile de dire l’inverse - mais on sait aussi que dans le sport tout peut basculer très vite. Une première victoire remettrait le pied à l’étrier à des SIGmen en perte de confiance et serait à n’en pas douter bénéfique vu la suite du programme en janvier. Mais ne surtout pas croire que tout va tomber tout cuit dans la bouche, ce serait la pire des erreurs mais cela le coach et les joueurs le savent. Ils se présenteront avec la ferme intention de redresser la barre dès ce mardi à 20h30 sur leur parquet et devant leur public !

F.T.
classement_j10_bcl.jpg