Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
vincent_collet.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#16- Dijon-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

V. Collet: "On s’est effondré"

Retrouvez les réactions de Vincent Collet et Nicolas Lang après la défaite face à la JDA Dijon.

Vincent Collet : « Je considère qu’on a fait une première mi-temps correcte, même si on a un peu gâché à la fin. On pouvait être devant à la pause. Globalement on était dans nos objectifs. On n’était déjà pas très adroit, mais défensivement on était en place en étant globalement correct. Après que dire sur la deuxième mi-temps ? On s’est effondré ! On a eu une maladresse incroyable. On a été en position ouverte à de très nombreuses reprises avec nos meilleurs shooteurs…Sans avoir la capacité à convertir un seul tir ». En partie dû une perte de confiance avec les défaites à répétition ? Il argumente : « C’est en partie la conséquence d’une perte de confiance oui, mais ça a été aussi et surtout aggravé par une baisse de régime dans les moments difficiles. Au lieu de se battre encore plus, on s’est moins battu, et c’est ce qui a permis à Dijon de creuser cet écart. C’est surtout cela qu’il faut corriger. La confiance on ne peut pas décréter comme ça qu’on va la trouver. Donc il faut que l’on soit beaucoup plus combatif ensemble, et beaucoup plus solidaire ! Dès qu’on a été en difficulté on n’arrivait pas à faire corps et ça partait un peu dans tous les sens avec, en plus, une réussite qui nous fuyait et trop d’actions individuelles. Je suis toujours inquiet quand on perd. Mais là ce n’est pas une seule défaite, c’est une grosse baisse de régime donc c’est forcément très inquiétant ».
Au sujet de l’évocation de la Leaders Cup, il pousse l’analyse plus loin : « Le plus grave dans ce qui nous arrive c’est qu’on était l’équipe avec le meilleur goal average de celles en course pour la Leaders Cup. Là forcément il va baisser mais dans l’immédiat il faudra que l’on batte Bourg chez nous. Car, au-delà de la Leaders Cup c’est le classement que je regarde en pensant aux Playoffs à la fin. On était à 9 victoires en 13 matches il y a trois semaines, et maintenant 9 victoires en 16 matches. Ce n’est plus pareil, c’est surtout ça qui est embêtant ! Ça fait trois défaites de suite en championnat ça demande une réaction bien entendu ! »
 
Nicolas Lang : « Après la mi-temps, ils ont commencé à être très chauds, et on n'a pas réussi à faire les stops nécessaires en défense pour calmer tout ça. C'est la spirale négative des quatre derniers matches : quand ça va mal, ça va très mal ! Nos mauvais moments sont très lourds à chaque fois et nous portent préjudice. On s’est remis en question depuis longtemps. C’est dur à dire après un match comme ça, mais pendant les entraînements, on voyait que chacun avait changé d’attitude positivement. On est maintenant dans une situation compliquée. A nous de nous en servir pour se forger un caractère et gagner les prochains matches qui nous redonneront confiance ».