Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
vincent_collet.jpg
Actualités BCL18/19 - #10: SIG Strasbourg-Besiktas Istanbul Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​V. Collet : « se retrousser les manches »

Retrouvez les réactions de Nicolas Lang, Phil Pressey et Dusko Ivanovic en vidéo en conférence d’après match.

À la suite d’un problème technique indépendant de notre volonté, la conférence de presse de Vincent Collet n’est hélas pas disponible en vidéo. En voici néanmoins la retranscription.

Le coach de la SIG Strasbourg est revenu sur cette défaite en fournissant son analyse : « Nous sommes déçus. Nous avons commencé le match correctement, Besiktas aussi, mais nous, nous étions beaucoup plus agressifs qu’il y a deux semaines. Notre niveau en défense était bon durant le 2ème quart-temps mais nous ne sommes pas arrivés à prendre un plus gros avantage car, offensivement, nous avons manqué des petites choses qui auraient pu nous aider. En deuxième mi-temps nous avons bien défendu globalement, mais, offensivement nous avons perdu le cap. On a abusé du dribble encore une fois et on est devenu trop lent pour attaquer cette bonne défense ». Concernant la performance de Jason Rich le coach analyse : « nous avons fait des erreurs en 1ère mi-temps mais nous avons aussi monté le curseur en 2ème période. On a réussi à le mettre sous pression, mais il a mis des tirs incroyables, de très grande classe. Mais malgré tout ils ne scorent que 69 au final. On est loin de ce qui s’est passé il y a deux semaines face à Châlons Reims. Il y a eu plus d’engagement ».

Il ajoute : « C’était un vrai match de coupe d’Europe. On savait que Besiktas avait fait des meilleurs matches ces derniers temps, ils l’ont confirmé. Mais je pense que l’on a su réagir à cela en 1ère mi-temps mais pas dans la durée. On a fléchi en attaque en perdant le rythme et la mobilité. On n’avait plus de vitesse. On a beaucoup travaillé défensivement avant ce match, ils ont montré qu’ils avaient envie mais il faut un peu plus que ça. Le symbole pour moi est Mike Green qui avait fait une première mi-temps plutôt correcte. Il termine avec 11 passes et 7 rebonds mais il fait 0/9 aux tirs, ça fait un peu trop … »

La conclusion de coach Collet est elle aussi sans appel : « Maintenant il faut se sortir de cette passe difficile. On va à Dijon, ce ne sera pas facile, derrière on reçoit Klaipeda qui est vraiment une forte équipe donc il faut vraiment qu’on se retrousse les manches ! Il faut s’accrocher. On est dans le dur et il faut être solide pour en sortir le plus rapidement possible. Il faudra donc tout faire pour gagner dès dimanche à Dijon ! »

Le reste de la conférence de presse en vidéo