Basket
banniere_internet_aeroport.jpg
banniere_internet_aeroport.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
leaders_cup_2019_2.jpg
Actualités Leaders Cup 2019 : FINALE - SIG Strasbourg-JL Bourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

​Féérique, magique et magnifique !

Jour de finale ce dimanche 17 février chez Mickey et le mot d’ordre des deux côtés était le même évidemment : une finale ça ne se joue pas, ça se gagne ! Mais il ne devait en rester qu’un à la fin et à l’issue d’un match intense ce sont bien les SIGmen qui remportaient le trophée, la 2ème Leaders Cup de son histoire

patch_film_du_match.jpg
Jarell Eddie était le premier à scorer mais c’est bien Bourg qui prenait le meilleur départ. Emmenée par le duo Wright/Peacock la JL se jouait de la défense strasbourgeoise pour prendre 8pts d’avance : 4-12, 3’. Le 10 à 0 encaissé en moins de 2’ frustrait Youss Fall qui commettait une vilaine faute sur N’Doye avant de laisser sa place à Ali Traoré. Ali qui sortait à son tour les muscles mais rien n’y faisait, les Alsaciens étaient à la diète en attaque et surtout concédaient trois rebonds offensifs lourds de conséquence. Heureusement Ali stoppait l’hémorragie après que Bourg ait pris 10pts d’avance pour remettre un peu d’ordre dans l’attaque de son équipe : 6-14, 4’. Le temps passait et Bourg déployait son jeu permettant même à Peacock de donner 12pts d’avance à la 6’ (9-21). La défense strasbourgeoise prenait de face le train bressan qui avançait, porté par une très grosse réussite (10/18 en 10’). Mais notre sniper en chef, Jarell Eddie, finissait fort la période en plantant deux triples, permettant de conclure sur un 8-2 en 1’30 pour recoller à 4pts : 24-28, 10’ (26-33).

Le match montait en intensité et une belle partie de manivelles se jouait avec, pour la SIG Strasbourg, un Ludo Beyhurst très juste à la baguette. Se donnant en défense et très appliqué en attaque il distillait trois caviars pour Jarell et Jérémy qui ramenaient l’équipe à 2pts à la 13’ : 31-33. L’équipe était revenue avec de meilleures intentions très clairement ! Symboles de ce retour au 1er plan, Jérémy Nzeulie scorait 7pts de rang et Youss Fall qui, à eux deux, comblaient petit à petit le retard : 38-39, 15’30. Mais Bourg ne lâchait pas et Zack Wright, en véritable couteau Suisse (12/3rbs/3pds à la pause), faisait le bonheur de son équipe lui permettant de reprendre 7pts d’avance : 40-47, 18’. Mike Green assurait sur la ligne mais la JL finissait fort sur un 2-9 et un buzzer beater assassin de Ulmer pour rejoindre les vestiaires en tête. Mi-temps : 42-50 (éval : 48-57).

Il allait falloir serrer les boulons en défense en 2ème période pour espérer remporter la timbale. Mike Green et Jarell Eddie se démenaient pour combler le retard (49-52, 22’), mais Bourg avait du cœur et se battait comme un mort de faim.  Jérémy Nzeulie prenait ensuite le relais, mais l’inévitable paire Peacock/Wright continuait son chantier, permettant à la Jeu de repartir de l’avant : 55-63, 25’. Tout était très compliqué pour les SIGmen qui ne trouvaient pas la faille, si bien qu’à 4’ de la fin de la période coach Collet se devait de prendre un temps mort pour tenter de mettre en place une parade. Pari payant ! Youss Fall, de retour aux affaires, scorait deux paniers à la suite pour combler la distance, puis Jarell Eddie bien démarqué derrière l’arc sanctionnait pour revenir à 3pts à 2’30 de la fin du quart : 62-65, 27’30. Catalyseurs de l’énergie de l’équipe les deux compères étaient imités par un Mike Green retrouvé qui faisait repasser la SIG Strasbourg ENFIN en tête (68-67, 29’) et qui finissait en boulet de canon sur un joli 13 à 2 : 72-67, 30’ (éval : 87-74).

La marche en avant strasbourgeoise se poursuivait et quand Jarell Eddie plantait son 7ème triple (!!!) de la soirée, c’est toute l’équipe qui hurlait sa rage et son envie de ne pas laisser échapper ce match : 77-68, 31’. Peacok maintenait l’espoir pour la JL mais Mike Green prenait les choses en main pour anéantir les chances de l’adversaire. Le temps passait et un doux parfum de trophée commençait à flotter dans l’air du côté du banc strasbourgeois : 84-75, 35’. Mais attention à ne pas se voir trop beau trop tôt ! Suivait alors le coup dur pour la JL Bourg qui perdait son MVP Zack Peacock, obligé de quitter son équipe sur blessure. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, Zack Wright écopait de sa 5ème faute laissant filer Strasbourg vers la victoire (85-77, 36’). Plus rien n'allait changer la physionomie de la fin de cette rencontre malgré quelques inutiles frayeurs (88-86, 38’ - 93-89, 39' - 97-94, 39'55) et la SIG Strasbourg remportait cette Leaders Cup 2019 en réalisant trois grosses sorties ! Score final : 98-97

Féérique, magique et magnifique ce trophée obtenu à la suée de leur front par des SIGmen qui ont fait honneur à leurs couleurs. Il ne restait plus qu’à fêter ce titre qui fait un bien fou après le trou noir connu il y a peu. MVP de cette Leaders Cup 2019, Jarell Eddie a réalisé un match de mammouth en compilant un incoyable 7/10 à 3pts pour 26 au final. Qu’on se le dise : LA SIG STRASBOURG EST DE RETOUR !
F.T.
mvp_jarell_eddie.jpg