Basket
pub-sig_sofitex.jpg
pub-sig_sofitex.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
asvel_jeremy_nzeulie.jpg
Actualités Coupe de France 18/19: 1/8 - SIG Strasbourg-LDLC ASVEL Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​J. Nzeulie : « On avait un bel état d'esprit »

Retrouvez les réactions des deux coaches et de Jérémy Nzeulie à l’issue du match face à LDLC ASVEL.

Vincent Collet : « J’ai vu une équipe solidaire ce soir. On faisait face à une forte équipe qui maîtrise bien son basket. Malgré tout on est revenu plusieurs fois. On était tout proche mais quand on était tout près, il y a eu deux ou trois décisions qui sont lourdes de conséquences. Ça ne me parait pas possible que Youssoupha Fall ne tire que deux lancers-francs ce soir. On ne peut pas lui sauter dessus à chaque fois et ne pas être sanctionné. Mais Villeurbanne a su mettre des paniers importants. De notre côté il nous manquait de la densité athlétique avec les absences de Mardy et Flo et en attendant l’arrivée de Stephane Lasme. Pour résister à la leur de densité athlétique, il vaut mieux avoir ce type de joueurs. Mais on a eu au moins le mérite de se battre, de s’arracher et d’essayer de compenser. Mais tu peux compenser jusqu’à un certain point… C’est une déception quand même ce soir car on a joué pour se qualifier. Surtout que si on battait l’ASVEL, on avait autant de chance que les autres de la gagner cette coupe. L’équipe favorite reste l’ASVEL. C’était notre 3ème match en cinq jours, en ayant joué 45 minutes à Ostende en plus et toujours avec les sept mêmes. Au bout d’un moment c’est forcément compliqué. Et en plus, quand on joue une équipe physique et qui maîtrise bien son basket, c’est encore plus dur. Mais je pense que depuis le match de Pau, même si Limoges était un peu moins bon certes, on n’est plus dans la même dynamique. Le match de ce soir est assez porteur d’espoirs pour la suite. En attendant, ce qui est à craindre c’est que Youssoupha ne puisse pas jouer vendredi. Avec le problème qu’il a eu au mollet en fin de match on craint que ça puisse être sérieux. On verra bien après les examens.

Stephane Lasme arrive demain matin. On lui fait faire passer les examens dans la journée. C’est un joueur référencé dans le basket européen qui a joué qu’en Euroleague et en Eurocup. Même s’il a 36 ans il est encore dans une excellente forme et, clairement, pour nous, ça va nous amener de la dureté physique et mental mais aussi et surtout de la valeur athlétique. C’est aussi un excellent joueur poste haut, donc les combinaisons avec nos postes 5, qui pèsent sur les défenses adverses, vont être intéressantes ».

Jérémy Nzeulie : « L'ASVEL est une équipe solide et très bien armée. Face à une équipe comme celle-là, on était assez court en rotation, et on a raté des petits tournants où on aurait pu les faire douter. Pourtant, on n’a jamais lâché, et c'est encourageant. On avait un bel état d'esprit, mais on n'a pas su gérer les temps forts et les temps faibles. On va à la Leaders Cup en effectif réduit, mais on va tout donner en jouant tous les matches à fond. En plus, on a une petite revanche à prendre contre Dijon. Stephane Lasme est un "big man" qui peut protéger le cercle, prendre des rebonds. Ce sera une réelle arme pour nous. On a beaucoup pêché en défense cette année, donc, avoir un défenseur en plus, c'est une très bonne chose pour nous ».
 
Zvezdan Mitrovic : « Je suis très fier de mon équipe. On a fait un bon match d'équipe en partageant bien la balle. C'est une belle revanche contre Strasbourg, qui avait gagné en Championnat.  On est très content de continuer en Coupe de France.  Concernant la Leaders Cup, c’est une compétition à part donc on ne sait jamais ce qu'il peut s’y passer. On va faire de notre mieux. Pour l'instant, on se concentre sur le match face à Bourg. Chaque chose en son temps ! »