Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
Habillez vous aux couleurs de la SIG STRASBOURG
champions_leaders_cup.jpg
Actualités Leaders Cup 2019 : FINALE - SIG Strasbourg-JL Bourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

​Paroles de Champions

Découvrez les déclarations de l’ensemble des acteurs de ce titre obtenu lors de l’édition 2019 de la Leaders Cup. Un mot d’ordre ? FIERTÉ !

Martial Bellon : « Je pense que personne n’aurait parié une paire de knacks sur notre victoire en finale après le mois de janvier que l’on vient de vivre. C’est vraiment miraculeux mais il n’y a que le sport qui peut apporter des renversements de situation tel que celui-là. Les garçons ont fait le job pour aller la chercher en montrant beaucoup de courage et d’abnégation. Je pense que Bourg aurait aussi mérité la victoire, il faut être honnête. Nous avons vu un grand match avec deux bonnes équipes, c’est tombé du bon côté, tant mieux pour nous ».

Vincent Collet : « C’est un grand bonheur parce que même si je savais déjà après la demi-finale que les deux premiers matches allaient nous permettre de mieux redémarrer en championnat, j’aurais quand même été déçu que les gars ne soient pas récompensés. Je pense surtout que ça va laisser des traces…de bonnes traces ! Si d’aventure on a un coup de moins bien dans le futur, on saura se rappeler ! Cette Leaders Cup va être une référence dans la tête des joueurs. On sait maintenant que la condition de jouer ensemble, de tout donner défensivement peut nous permettre de jouer tout le monde. C’est un acte fondateur car on n’avait jamais été capable sur trois matches consécutifs de fournir autant d’efforts et de solidarité. On a tellement montré de faiblesse mentale pendant un mois et demi que c’est presque incroyable à cet instant. Même dans la difficulté comme ce soir face à Bourg qui a été magnifique et nous dominait, on n’a jamais lâché ».

#8 Jarell Eddie – MVP de la Leaders Cup 2019: « Je suis très heureux pour l’équipe et le club d’avoir gagné cette Leaders Cup. Et quand je vois la façon, le cœur et l’envie, que l’on a montrés ça me rend encore plus heureux d’avoir gagné ce titre. Au final je suis le MVP mais le plus important est ailleurs, on doit retenir que c’est une victoire d’équipe ! Evidemment je suis heureux de ce titre de MVP et je remercie mes coéquipiers de m’avoir mis dans de bonnes conditions. Ils m’ont fait de bonnes passes, posés les bons écrans, j’ai apprécié cela. Mais une nouvelle fois, ce n’est pas moi qui ait gagné, c’est l’équipe. Je pense au futur et je vois ce que nous pouvons faire et c’est très excitant ! Ce n’est que le début ! Aujourd’hui c’est un nouveau départ. On oublie tout avant cette Leaders Cup, on va capitaliser sur ce titre et avancer. On arrive : la SIG Strasbourg est de retour ! »

#3 Ludovic Beyhurst : « Soulagement, rédemption et fierté ! Il y a deux semaines personne n’imaginait qu’on puisse gagner la Leaders Cup. On a joué trois matches compliqués. On est allé chercher ce trophée tous ensemble. Mais ce n’est que le début, il faut avancer et construire sur cette victoire. Je pense que ça peut vraiment être le début de quelque chose et on peut commencer une autre saison maintenant. Gagner un titre, ça soude une équipe donc gagner ici est peut être le début vers de belles choses ».

#5 Quentin Serron : « Ça fait du bien ! Franchement gagner une coupe ça fait toujours plaisir ! Mais c’était compliqué. On a très mal commencé mais heureusement on est resté calme et chaque joueur qui est monté sur le terrain a montré du caractère. Ce n’était pas facile mais on l’a gagné avec le cœur et c’est ça qui est le plus important ».

#9 Jérémy Nzeulie : « c’est toujours une très bonne sensation. Je suis venu à Strasbourg pour gagner des titres. C’est un bon début et on savoure, mais ce n’est pas celui que l’on recherche absolument. Cette Leaders Cup va surtout nous servir à relancer notre saison. Jusque maintenant la saison était en demi-teinte, on est pas du tout dans les clous. Ce trophée donne du baume au cœur et de l’espoir. Il montre qu’on peut faire de belles choses. Nous avons quatre ou cinq matches devant nous pour essayer de monter encore notre niveau et être prêt pour les Playoffs ».

#10 Mike Green : « Je suis très heureux. C’est une grosse victoire, on a su aller au delà de la fatigue pour l’emporter. On a connu un début de saison difficile mais on a bien redressé la barre pour gagner ce trophée en remportant trois matches difficiles. C’est vraiment fort de gagner cette Leaders Cup tous ensemble ».

#11 Florent Pietrus : « C’est toujours une sensation spéciale de gagner un titre. Je ne m’en lasse pas ! Si je me lève chaque jour c’est pour vivre des moments comme ça. Je suis vraiment content pour mes coéquipiers parce qu’il y a trois semaines personne n’aurait parié sur nous. Merci à eux. Ce trophée c’est le trophée d’une équipe ! Merci aussi à la SIGArmy d’être venu nous soutenir. Ce trophée c’est aussi le leur. On le ramène à la maison et on va fêter ça tous ensemble à la reprise ».

#15 Nicolas Lang : « On est content. On n’a pas eu un mois de janvier facile, mais on s’est accroché. Finir avant la trêve sur ce trophée, fait que l’on est content, vraiment. Il n’y a que trois trophées en France, donc en avoir un pour nous, c’est déjà bien, mais ce n’est que le début car on pense au plus beau des trois ! On a beaucoup cherché Jarell durant le tournoi. Il était chaud. On s’est tous mis à son service. On le connait très bien maintenant, on sait que lorsqu’il est chaud, il est ‘in the zone’ et inarrêtable. Je suis super content pour lui qu’il ait gagné ce titre de MVP car c’est un très bon gars ».

#19 Youssoupha Fall : « ce n’est que du bonheur ! Premier trophée de la saison mais ce n’est que le début, on veut plus. Mais avant on va essayer de savourer le plus possible avant de revenir au travail. Pour moi c’est une belle revanche après la finale perdue ici l’année dernière. Je ne voulais pas perdre à nouveau car la finale perdue il y a un an avait eu un goût vraiment amer. Je ne voulais pas revivre ça. Je veux dire surtout qu’on a vu un Jarell incroyable. Il a tout mis. Il a été incroyable ! Il est MVP de cette compétition, c’est top pour lui, il le mérite ».

#24 Ali Traoré : « Je ressens beaucoup de fierté ! On sort d’une période assez compliquée donc forcément remporter un trophée comme ça, de façon un peu ‘inespérée’ ça fait extrêmement plaisir. Ce que je retiens surtout c’est l’état d’esprit et la manière. Sur cette finale on était vraiment dans le dur physiquement, un peu KO, mais on a réussi à trouver les ressources collectives pour remporter ce trophée. Jarell a été énorme aussi ! Petit à petit il se fond de mieux en mieux dans le collectif et nous on arrive à mieux l’utiliser. Il a un bras exceptionnel ! On a tous confiance en lui, on veut qu’il prenne des shoots. On essaye de lui donner toute la confiance possible pour cela et il noue le rend bien non ?! (sourire) Gagner des titres, c’est toujours aussi bon mais j’en veux encore plus ! Mais maintenant mon but ultime c’est d’être champion de France avec Strasbourg. Je ne sais pas si on va y arriver mais avec cet état d’esprit on a beaucoup plus de chances d’y arriver ».