Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
vincent_collet_leaders_cup.jpg
Actualités Leaders Cup 2019: 1/4 - Dijon- SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​V. Collet : «heureux d’arracher cette qualification»

Retrouvez les réactions des deux coaches à l’issue du quart de finale de la Leaders Cup 2019 remporté par la SIG Strasbourg.

Vincent Collet : « Le début du match était très difficile pour les deux équipes avec une réussite très faible des deux côtés. On a perdu beaucoup de balles : tout ce que l’on voulait éviter on l’a fait ! Mais on était en place défensivement. Et je pense que, même si on a pris 79 points ce soir, on a gagné grâce à la défense ! On a laissé beaucoup de points dans les dernières minutes mais on en avait encaissé que 54 à la 35ème et c’est cet effort défensif qui nous a permis de prendre confiance progressivement. Et c’est aussi ça qui nous a aidé et donné du rythme en fin de 3ème quart et début de 4ème pour faire la différence.  A ce moment on a eu une belle réussite aux tirs et on a fait des stops qui nous ont donné un avantage de 19 points qui a eu son importance. Au final on a fait globalement ce qu’on voulait faire. Même si Holston a beaucoup scoré, on l’a bien isolé de ses partenaires. On voulait limiter leur qualité de passe et on a été plutôt rigoureux une grande partie du match de ce point de vue. Depuis trois semaines on va mieux, on sent que l’équipe remonte la pente. On saisit cette compétition comme une opportunité et on voulait pour cette rencontre simplement faire le meilleur match possible. Donc on est très heureux d’arracher cette qualification ».
.
Laurent Legname : « On sait que la Leaders Cup est une compétition particulière. Pour beaucoup de joueurs chez nous c’était une découverte. Je pense qu’on s’est peut-être mis trop de pression et ça s’est vu sur le terrain. On a fait un bon début défensivement mais on a échoué sur des tirs ouverts. On aurait pu faire douter Strasbourg à ce moment mais finalement on laisse la SIG revenir et en étant indigent offensivement. Trop de joueurs sont passés au travers ce soir. Strasbourg, en plus, a beaucoup mieux joué en 2ème mi-temps et on fait un bon match. On n’a pas lâché mais quand autant de joueurs passent au travers c’est difficile de gagner. On a montré notre cœur en n’abandonnant pas ! »