Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
Habillez vous aux couleurs de la SIG STRASBOURG
david_andersen_le_mans.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#21- SIG Strasbourg-Le Mans Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

D.Andersen: "on peut aller loin ensemble"

Retrouvez les réactions des deux coaches ainsi que celles de David Andersen après la victoire face au Mans.

Vincent Collet : « C’était un match charnière parce qu’on est dans les matches retour et que cette équipe était à égalité avec nous. Le fait de gagner une 2de fois contre Le Mans nous permet d’avoir une victoire d’avance plus le panier average. Dans l’optique des Playoffs c’est quelque chose qui compte forcément. On aurait pu le regretter amèrement si on avait perdu au final, parce que malgré tout on l’avait plutôt contrôlé sur la durée. Mais c’est le basket, et on sait que tout peut arriver jusqu’au dernier moment si tu n’as pas fait ce qu’il faut pour terminer. C’est ce qui s’est passé. On a loupé le coche plusieurs fois mais surtout au début du 4ème quart temps quand on avait 10pts d’avance. On n’a malheureusement pas enfoncé le clou car on était imprécis en attaque. On défendait très bien heureusement. On a eu une succession d’attaques imprécises. On aurait pu mettre la main sur le match mais à l’inverse ils ont mis des gros shoots qui les ont rapprochés. Là où je suis satisfait c’est qu’on a intégré deux joueurs en quatre jours. Cela n’a pas remis en cause le travail de la semaine et nous avons eu de la qualité à l’entraînement et on l’a vu ce soir. Il y a eu une belle générosité mais cela explique aussi, peut-être, quelques retards mais ça n’explique pas qu’on se soit fait écraser au rebond, et en particulier en 1ère mi-tps, ce qui permet au Mans de rester dans ce match. Seize rebonds offensifs à la mi-temps c’est du jamais vu. Ce soir c’était vraiment le tendon d’Achille de la SIG Strasbourg. Mais, même si tout était loin d’être parfait, on a encore montré ce soir du jeu de passes, de la qualité, de l’effort et les joueurs ont joué ensemble ».
 
David Andersen :  "Je me sens très bien ! On se sent toujours bien après une victoire, surtout que c'était un match compliqué contre une bonne équipe. Commencer par une équipe comme Le Mans, être diffusé à la télé ce n'est pas facile et ça met la pression. Je trouve qu'on a montré du caractère ce soir. A la fin, Le Mans est revenu, ils ont eu de très bons tirs et on en a manqué certains qu'on aurait pu réussir. Je viens dans un environnement qui m'est déjà familier, puisque je connais déjà Vincent et quelques joueurs. Cela rend l'intégration plus facile. Mes nouveaux coéquipiers sont très bien. On a bossé dur ensemble pendant quatre jours pour apprendre les systèmes. A propos de Nate, je le connais bien. Il est très athlétique, talentueux et comme vous dites en français "il va vite". C'est un bon gars, très positif et il va vraiment apporter de l'énergie à l'équipe.
Le prochain match est la semaine prochaine donc ça nous laisse le temps de nous préparer ensemble. Dans l'équipe je trouve qu'on a un bon équilibre entre les différents âges et aptitudes de chacun. Youssoupha est impressionnant !  Je n'ai jamais joué avec un gars aussi grand. Il rend le jeu plus facile. Je suis content d'être revenu à Strasbourg. Quand mon agent m'a appelé au milieu de mon dîner en me proposant d'aller à Strasbourg, je lui ai dit "ok, laisse-moi juste finir de dîner et on peut en parler !" Je suis parti le jour d'après. C'est une bonne équipe, et je pense vraiment qu'on peut aller loin ensemble".
 
Eric Bartecheky : "On est déçu puisqu'à la fin on revient dans la partie, mais sur l'ensemble on a été dominé. Le plus flagrant c'est de voir qu'ils sont à 23/31 à l'intérieur. On a pris énormément de points dans la raquette. On n’a pas été assez dur défensivement, on a été trop permissif. En attaque, ce n'était pas terrible en fluidité, mais on perd seulement 7 ballons. On a vu aussi que c'était un match après un break, car il y a eu quelques ratés. On a vraiment eu le sentiment de ne pas avoir été assez bon et de pouvoir faire mieux. On n’est pourtant pas si loin. On savait que ce serait difficile de gagner à Strasbourg. Par rapport à la course aux playoffs, on est en plein dedans. Pour l'instant, on a aucune assurance d'y être, mais on n’est pas condamné du tout pour autant. Au-delà du résultat, on était content de recommencer le Championnat par Strasbourg, sans manquer de respect aux autres équipes. Ils sont dans une bonne dynamique avec leur victoire à la Leaders Cup, et ils ont des joueurs talentueux.  Cela nous permet de travailler l'exigence nécessaire pour les prochains matches : Bologne et Asvel. On va s'appuyer sur ce match pour progresser".
 
 
 
 
Articles liés: 
youssoupha_fall_le_mans.jpg
Jeep Elite

​Retour gagnant

Dans le cadre de la 21ème journée de Jeep® ÉLITE la SIG Strasbourg accueillait le...
Toutes les actualités