Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
mike_green_le_mans3.jpg
Actualités ​M. Green : «Plus d’excuse : nous devons gagner»

​M. Green : «Plus d’excuse : nous devons gagner»

Il est le joueur qui monte en flèche depuis la Leaders Cup. Mike Green est de retour aux affaires depuis quelques semaines. Il a montré son leadership à Disneyland® et l’arrivée de Nathan Sobey, redistribuant les cartes en répartissant les temps de jeu, lui a été aussi bénéfique à coup sûr. Après 15 jours sans match et à 48h du retour de la Jeep® ÉLITE au Rhenus, qui affichera complet, petit entretien avec le numéro 10 de la SIG Strasbourg.

F.T : Comment vas-tu ?

Mike Green : Je vais bien mais j’ai vraiment envie de jouer. Ça fait trop longtemps qu’on n’a pas eu de match. Cette pause était longue. Et je le sens chez tout le monde. On a envie de jouer ! Après, ce qui est bien, c’est qu’on a bien travaillé avec Nathan et David en plus.

F.T : L’équipe monte en régime. C’est aussi ton sentiment ?
M.G : On est une équipe plus complète maintenant. On est 12, c’est mieux et surtout pour jouer face à de très bonnes équipes dans ce championnat. Il est clair que l’ajout des deux derniers joueurs a rendu l’équipe plus forte. Et quand Mardy sera de retour nous serons vraiment au complet. Quand tout sera bien en place on montera encore d’un niveau, c’est certain.

F.T : La qualité et l’intensité des entraînements montent en flèche également avec les arrivées de Nathan et David…
M.G : C’est la même chose, on est 12 joueurs pro’. Avant nous nous entraînions avec des jeunes. Ce n’est pas le même genre d’oppositions. Deux très bons joueurs nous ont rejoint, mais je pense surtout que maintenant nous sommes vraiment une équipe.

F.T : A titre personnel, depuis cinq matches, tu émarges à 16,6pts, 5,6pds et 16,2 d’éval. On peut dire que, toi aussi, tu es passé à un niveau supérieur ?
MG : C’est certain ! Je n’étais pas content des résultats ni de mon rendement à mi-saison… Personne ne pouvait aimer ça ! Et, plus que n’importe qui, j’étais déçu de moi-même. Je voulais jouer et apporter plus et c’est ce que j’essaye de faire pour continuer à monter en puissance jusqu’aux Playoffs, pour y donner le meilleur de moi-même.

F.T : Ce samedi vous affrontez Antibes, qui est dernier du championnat. Un match piège mais un match à gagner…
M.G : (il coupe) Je pense que nous avons su tirer les leçons du passé. Trop de fois nous sommes entrés sur le terrain en dormant entre guillemets, et finalement nous perdions. On était tous déçu mais une nouvelle fois, la page est tournée et je pense que nous avons appris de tout cela. Chaque match sera une bataille. Nous n’avons plus qu’un match par semaine donc plus d’excuse, nous devons gagner !

F.T : Un mot sur ton adversaire direct Taurean Green. Ce seront des retrouvailles après vous être affrontés en NCAA…
M.G : Je me souviens quand j’ai perdu contre Taurean et Florida en NCAA, il était avec Joakim Noah, Al Horford, Corey Brewer. Je me souviens très bien de lui et ça va être intéressant de se retrouver face à face à nouveau, plus de 10 ans plus tard !

F.T : Le Rhenus sera complet pour ce match. La ferveur et le soutien du public est de plus en plus fort avec l’équipe. Tu le sens aussi ?
M.G : J’ai vu qu’on était quasiment complet trois jours avant. C’est une bonne chose. On joue de mieux en mieux et les gens viennent nous soutenir. C’est sûr que nos cinq derniers matches aident aussi à ça. C’est clair qu’avoir une salle pleine à chaque match ne pourra être qu’un plus pour nous. Ça nous pousse de sentir l’énergie des fans et de savoir qu’on est soutenu !

F.T : Pour finir, un petit mot sur la March Madness qui débute en NCAA. Je sais que c’est un événement qui t’est cher. Ton favori ?
M.G : Dans mon bracket, j’ai mis Duke. Mais c’est super ouvert et cette March Madness va être folle ! Tout peut arriver. Ça va vraiment être super intéressant à suivre. Butler (ndlr : son ancienne Université) n’y est pas et en plus ils ont perdu hier au NIT (ndlr : tournoi réunissant les équipes non qualifiées pour la March Madness) donc leur saison est finie. Mais Duke est mon favori cette saison.