Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
le_mans_quentin_serron.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#21- SIG Strasbourg-Le Mans Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Repartir du bon pied

Près de vingt jours après le dernier match au Rhenus et deux semaines après avoir remporté la Leaders Cup, les SIGmen seront de retour ce samedi 2 mars à 18h30 face à leur public. Un samedi qui s’annonce festif en avant match avec la présentation du trophée à la #SIGArmy, la nouvelle bannière mais également la présentation des deux derniers joueurs arrivés cette semaine : David Andersen et Nathan Sobey, juste avant un choc face au Champion de France en Titre : Le Mans.

Les deux Australiens ont pris le train de la saison en route et s’entraînent maintenant depuis quelques jours avec leur nouvelle équipe. Un entraînement avec maintenant 12 joueurs ce qui ravi forcément le coach : « C’est très agréable. D’autant plus que globalement les entraînements ont été de bonne facture toute la semaine. C’est un signal positif mais qui malheureusement l’est davantage pour le moyen terme que pour le match de demain ». Quels leviers activer demain ? Vincent Collet est clair dans sa réponse : « l’agressivité, le fait de se battre. C’est un match très important pour les deux équipes car nous sommes au coude à coude. On sait que les places vont être chères pour les Playoffs ».

En effet, en gagnant demain, la SIG Strasbourg aurait deux matches d’avance sur Le Mans (une victoire + panier average) mais, à l’inverse, si les Manceaux gagnaient de 5pts demain, ce sont eux qui en prendraient deux. Et sur ce point le coach ne passe pas par quatre chemins « deux matches à ce moment de la compétition ce n’est pas neutre. Ce n’est pas facile à combler. Clairement c’est un premier match capital de cette fin de saison ». Le mot d’ordre de la semaine était clair et net : oublier la Leaders Cup. Il faut se projeter sur le championnat « où nous sommes actuellement dans une situation délicate mais qui n’est pas dramatique non plus. Nous sommes encore dans les huit, mais pour y rester, il va falloir gagner des matches et en particulier face à nos adversaires directs » complète coach Collet.

La donne est simple, pour rester dans les huit en fin de saison il va falloir gagner le plus de matches possibles. Coach Collet est même plus précis sur la question : « il faudra en gagner neuf pour être sûr d’être dans la huit. Mais les paniers averages seront importants aussi. Tout est très serré ». Il est clair que les apports de Nathan Sobey et David Andersen ne seront pas de trop et cela n’a pas tardé à se voir : « Ils nous ont apporté de la qualité aux entrainements qui étaient plus compétitifs et plus relevés ». Mais pour le match à venir, difficile d’imaginer l’impact et l’importance des deux Aussies après un si court délai. Le coach a bien sûr prévu de les utiliser mais se projeter plus loin quant à leur impact sur le jeu, il ne s’y aventurera pas : « c’est le match qui dictera sa loi ». Une chose est certaine : leur arrivée permet a minima de se prémunir d’une blessure ou d’un coup dur. Et l’équipe retrouvera aussi bientôt un nouvel élément en la personne de Mardy Collins. Toujours absent pour ce match à venir, le numéro 1 de la SIG Strasbourg a néanmoins repris le basket individuellement avec Trumo Bogavac et est espéré de retour dans le groupe la semaine prochaine pour les entraînements collectifs : « comme prévu au départ, on espère l’avoir pour le match contre Chalon ».

En attendant, Strasbourg va faire face à une équipe du Mans qui a aussi ajouté un joueur à son effectif et pas des moindres. Kendrick Ray est arrivé cette semaine en France et pour beaucoup, il ne tardera pas à se faire un nom en Jeep® ÉLITE. Vincent Collet connait très bien ce combo prêté par la Maccabi Tel-Aviv aux Manceaux : « Ils viennent de signer un joueur d’exception, que j’aurai bien aimé faire venir l’année dernière. On le suivait et on s’était penché sur son cas, mais il avait choisi d’aller au Maccabi. C’est un joueur que j’avais trouvé très impressionnant et qui, à mon sens, va devenir un des meilleurs extérieurs du championnat de France. C’est un danger public à coup sûr ». Lui qui arrive dans une équipe qui a connu aussi quelques soucis de blessures et d’équilibre, ne tardera pas à se mettre en avant. Son profil d’électron libre en fait un joueur à surveiller comme le lait sur le feu, même pour un premier match dans une nouvelle équipe : « Ils sont là. Ça reste Le Mans, il faut se méfier. Ils ont une qualité offensive qui est forte. On sait que ce match va être compliqué. Juice Thompson, Valentin Bigote, Antoine Eito, leurs arrières sont tous bons shooteurs. Il y a aussi Cameron Clark et Will Yeguete qui font une bonne saison. C’est une équipe qui est complète. Ils sont un candidat très clair aux Playoffs ».

A coup sûr, une belle affiche et le public ne s’y est pas trompé puisque le match se jouera à guichets fermés. Place maintenant aux protagonistes pour rendre ce samedi soir festif avec, on le souhaite tous, une victoire des SIGmen à la clé. Coup d’envoi à 18h30…

F.T.
Articles liés: 
Toutes les actualités