Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
vincent_collet_nanterre.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#24- Nanterre- SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews

V.Collet : "On n'était pas suffisamment réactif"

Retrouvez les réactions des deux coaches ainsi que de Jarell Eddie suite à la défaite sur le parquet de Nanterre.

Vincent Collet "On n'était pas suffisamment réactif, beaucoup trop lent au début du match et, a contrario, Nanterre était encore sur la vitesse du match de mercredi. On est rentré de la mauvaise manière dans ce match. Par la suite, on a plutôt bien réagi jusqu'au bout puisque les deux derniers tirs pour lesquels on travaille sont dans les mains de notre meilleur shooteur.Malheureusement, il en avait tellement mis, il n'avait plus de munition dans son chargeur. Il y a un gros écart de lancers francs dans le dernier quart temps, beaucoup de lancers pour notre adversaire. La 5ème faute de Mike Green nous coûte très cher. La technique qui suit est normale vu sa réaction, mais la faute c'est ahurissant !
Derrière, on encaisse un 6-0 avec seulement des lancers, puis on ne reprend jamais le contrôle du match. On devait s'attendre à match compliqué car on savait qu'ils étaient en confiance en ce moment. Notre entame était beaucoup trop poussive. On a été beaucoup plus cohérent par la suite en attaque et défense, porté par l'adresse d'un Jarell exceptionnel.  Nanterre est une équipe qui se passe très bien la balle, et pratiquement tous les joueurs peuvent tirer.  Au début du match, le simple fait de ne pas courir nous mettait dans les rotations.  Quand on a su les ralentir, on a fait beaucoup moins de rotation."

Jarell Eddie : " L'équipe de Nanterre était prête à se battre. Mais on s'est battu à notre tour et on a su répliquer en revenant après la mi-temps. On a bien joué dans le 3ème quart-temps. Mes coéquipiers ont fait un super boulot en me trouvant des bonnes positions pour mes tirs. C'était une bonne soirée pour moi ! Mais la fin du match était compliquée pour nous, surtout quand on a perdu notre meneur."

Pascal Donnadieu : "Quand on joue une équipe comme Strasbourg, il faut se préparer du mieux possible tactiquement et physiquement. On a eu deux entrainements vendredi pour essayer de faire au mieux pour contrecarrer cette équipe. Les joueurs m'impressionnent de semaine en semaine par leur faculté à rebondir et à répondre présents tous les 3 jours. On a assisté à un beau match des deux côtés.  Strasbourg a été dominants en 2èm et  3ème quart-temps et on a su faire ce qu'il fallait pour s'imposer. C'est une victoire très importante ce soir. On est bien entré dans le match, dans la continuité du match de Bologne. Après, on était en difficulté quand Strasbourg a relevé son niveau de jeu.  On essaie de gérer le money-time, sans trop paniquer. Juskevicius a été l'acteur principal de cette dernière période, et Treadwell a été la force du match sur la durée. On vient de faire deux gros matches contre des équipes importantes à domicile. L'appui du public et l'adrénaline aident beaucoup. Si le match avait eu lieu à Strasbourg ce soir, cela ne se serait peut-être pas passé comme ça."