Basket
header_sigarmy.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
Habillez vous aux couleurs de la SIG STRASBOURG
nicolas_lang_dijon.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#25- SIG Strasbourg- Dijon Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​N. Lang : "La victoire était impérative"

Retrouvez les réactions des deux coaches ainsi que celles de Nicolas Lang suite à la victoire face à la JDA Dijon.

Nicolas Lang : "Je suis content d'avoir mis mes shoots.  Contre Dijon, si tu n'es pas adroit c'est très dur. J'ai souvent joué contre eux avec Chalon et on perdait rarement puisqu’on avait un mouvement de balle très rodé. Il faut bien bouger le ballon sinon c'est très dur de gagner contre eux. On a eu de bons systèmes ce soir, car on avait bien préparé le match.
Est-ce que mon adresse me surprends ? C'est plutôt quand je loupe mes tirs que ça me surprend. Quand ça arrive je rentre le soir et je me dis : "comment ça se fait que ce ne soit pas rentré, est-ce que j'ai assez travaillé ?".  Le premier tir à 3 points qui rentre permet de se mettre dans le rythme, et en confiance.
Ce qu'on cherchait avant tout c'était gagner le match, après on aurait pu être un peu plus sérieux et aller chercher le panier-average à la fin. Mais je pense que ce qu'il faut retenir c'est la victoire. C'était impératif après la défaite à Nanterre !  On ne veut pas retomber dans des séries défaites, ça nous a fait beaucoup mal cette année, donc on voulait à tout prix éviter ça ce soir".
La performance de Nicolas Lang en vidéo : ICI

Vincent Collet : "Le match a changé de physionomie à la fin. Le point négatif, ce sont les balles perdues. Il en aurait fallu cinq de moins. Pour le reste, c'était vraiment un bon match pour nous. Paradoxalement, on a perdu beaucoup de balles mais on a quand même attaqué juste.
On a eu de la chance d'avoir Nico qui était dans un grand soir et qui a battu son record en carrière.  Il a été aussi très bien mis en situation par ses équipiers, il était souvent au bout de chaîne. Défensivement, c'était cohérent même si on a pris pas mal de paniers à la fin. On a mis 11 paniers à 3 points, et 10 la semaine dernière. On était assez faible à ce titre, on progresse ! C'est important, car le tir à 3 points est une arme essentielle dans le basket moderne. Dijon est une équipe organisée et structurée, mais on a su la faire déjouer en bougeant bien la balle. On avait la bonne intensité".
 
Laurent Legname : "Je suis fier de mes joueurs qui n'ont pas abdiqué malgré un contexte difficile.  Beaucoup d'équipes auraient pu sombrer et prendre plus de 25 points, mais mes joueurs ont montré leur force de caractère... Ce soir, on n'a pas fait un mauvais match. Nous n'avons pas lâché et on s'est battu jusqu'au bout. C'est cet état d'esprit qu'il faut garder jusqu'à la fin du championnat pour peut-être aller en playoffs. Si on arrive à 6-7 victoires à l'extérieur sur 17, ce sera un très bon ratio".