Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
SAISON 2018 / 2019
Achetez vos places PMR sur notre plateforme Yoolabox
mike_green_boulazac.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#28- SIG Strasbourg-Boulazac Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Sortir les crocs

Ce vendredi la SIG Strasbourg reçoit Boulazac, l’équipe surprise de la saison. Un match à prendre très au sérieux mais surtout un match à ne pas perdre ! #SIGArmy on compte sur votre soutien pour pousser l’équipe : coup d’envoi à 18h30 (billetterie -> ici).

Après la défaite sur le parquet de Bourg, la SIG Strasbourg s’est mise en difficulté dans l’optique du Top 4. Avec maintenant deux victoires plus le panier-average de retard sur Pau et Nanterre et deux sur Monaco, qui arrive en Alsace très prochainement, le chemin pour finir parmi les quatre premiers s’est fortement compliqué… Surtout à sept journées du terme.

Et à la vue du classement actuel, même les Playoffs ne sont pas encore dans la musette. A cela le coach le dit sans détour : « Il faut gagner les prochains matches. Après on verra pour le Top 4. Déjà avant ça ne dépendait pas que de nous mais aussi des équipes qui sont devant nous, c’est toujours vrai. Ça devient impératif de gagner. Il faut faire au minimum deux sur trois dans la semaine à venir. L’idéal serai bien sûr de faire trois sur trois pour se mettre à l’abri le plus vite possible ».

Mais l’adversaire qui débarque sur le parquet du Rhenus est tout sauf un faire-valoir. Equipe surprise de la saison, Boulazac, des mots même de coach Collet, « fait une saison remarquable ». Il est clair que personne ou peu ne les voyait si haut cette année et encore moins dans la lutte pour les Playoffs. Mais Vincent Collet commente à leur sujet : « Ils ont recruté malin, le coach a fait un très bon travail dans le jeu au début et encore plus maintenant. Au début il y avait peut-être un effet de surprise mais plus aujourd’hui. Sur les derniers matches ils produisent un jeu très intéressant. Il n’y a pas de hasard. Leur match face à Nanterre est en tout point remarquable avec une grosse qualité de jeu. Il faut se préparer à un match difficile. En ce moment ils sont très bons ». Il est clair que la démonstration sur le parquet de Nanterre a fait parler et a montré à quel point il faut prendre au sérieux les joueurs du Périgord. Le 8/8 à 3pts de Travis Leslie a notamment marqué les esprits…

Quelle sera la recette alors pour ne pas tomber dans le piège de coach Thomas Andrieux ? Vincent Collet donne quelques éléments de réponses : « Il faudra mettre de l’engagement comme on l’a fait face à Dijon ici. Il faut qu’on soit prêt à ‘‘fighter’’ c’est certain ! Mais il faut aussi que l’on soit concentré sur les aspects défensifs, parce que c’est une de nos vulnérabilités. Et comme, en plus, en ce moment, eux jouent très bien, il faut qu’on soit prêt à faire des stops. Il ne faut pas qu’on cherche à se rassurer par l’attaque ». Point positif pour ce match, l’équipe sera au complet pour la première fois depuis l’arrivée de Nathan Sobey et David Andersen. En effet, tout le monde est sur le pont ! Néanmoins le coach tempère le retour de Jérémy Nzeulie « c’est une reprise, c’est au jour le jour. Ce n’est que sa 2ème journée d’entraînement. Il est encore un peu juste mais ça va monter. Son état va s’améliorer au fil du temps ».

Du côté de Boulazac le danger vient d’un collectif bien en place au sein d’un groupe qui joue sans complexe. Et parmi les armes en présence, le coach de la SIG Strasbourg met l’accent sur Kenny Chery (incertain pour cette rencontre), « un jeune meneur mais qui fait une belle saison. Il marque presque 17pts, fais plus de 4 passes pour 16,5 d’éval. C’est l’un des meneurs de jeu les mieux évalué du championnat après Holston ». Il a bien noté que l’ancien de la maison Nicolas De Jong fait une excellente saison avec 14 d’éval mais également Travis Leslie, « l’homme en forme du moment. Il est dans l’activité, c’est un joueur complet, il prend 6rbs par match. C’est un athlète hors norme. Il va nous poser des problèmes au poste 3 ». Enfin le staff l’a souligné et le coach le rappel « il ne faut pas négliger Akil Mitchell aussi qui est très bon. Un petit intérieur très athlétique, peu shooteur mais bon passeur ». Ajoutons Raymond Cowels dans le cinq majeurs et derrière « des rotations que l’on connait : Morency, Lesca, Sanchez, Diarra ce sont des bons joueurs qui apportent un équilibre et une vraie hiérarchie d’équipe. Tout le monde a un rôle ».

Méfiance et sérieux donc face à l’équipe surprise de cette fin de saison 2018/19. Si les SIGmen veulent continuer à gagner à la maison et surtout verrouiller rapidement leur place en Playoffs, ils doivent remporter les matches à venir et ce match piège face à Boulazac en premier. SIGmen on compte sur vous !

F.T.