Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
Habillez vous aux couleurs de la SIG STRASBOURG
thomas_hanquiez_espoirs.jpg
Actualités [ESPOIRS]: Un réveil trop tardif

[ESPOIRS]: Un réveil trop tardif

Privés de Joris Wagner, Vincent Pota et Maxime Hmae, les Espoirs de la SIG Strasbourg  se sont inclinés face à Monaco, équipe qui les précède au classement (73-77).

Les Espoirs de la SIG Strasbourg démarraient le match avec une belle implication collective (10-6, 4').  Mais les monégasques répliquaient avec une série (0-9) qui faisait très mal ( 10-15, 7'). Les Espoirs de Monaco imposaient un rythme d'une telle intensité qu'il était bien difficile de les arrêter. Ils s'envolaient même au score à la fin du 1er quart-temps : 13-23 (éval 8-32).

Le 2ème quart commençait sur les mêmes bases. Les rouges continuaient à prendre de l'avance (13-27, 13'). Et, plus le temps passait, plus l'écart devenait dangereux. Les Strasbourgeois se démenaient pour combler leur retard, mais leur manque d'adresse était fatale (32%) . Si bien que Monaco, bien en place offensivement, en profitait pour prendre 20 pts d'avance (14-34, 14').  Voguant sur une meilleure adresse (50%), les monégasques terminaient logiquement cette 1ère mi-temps en tête : 24-43, 20' (éval : 15-61).

Au retour des vestiaires, les deux équipes étaient à fond dans la bataille, et se renvoyaient coup pour coup (28-47, 24').  Les Strasbourgeois retrouvaient une meilleure adresse (42%), qui leur permettait de gêner un peu plus les Monégasques : 46-58, 30' (éval : 44-75).

Lors de la dernière période,  nos jeunes se montraient beaucoup plus percutants. Thomas Hanquiez (22pts) rapprochait même son équipe à 5 pts (64,69, 37').  Tout était alors possible, il ne fallait pas lâcher ! Les jeunes se sont accrochés jusqu'au bout. Mais les Monégasques n'ayant jamais faibli en adresse, finissaient par s'imposer: 73-77 (éval : 78-91).

Une défaite qui scelle toute chance de rejoindre le Trophée du Futur.  Mais cette équipe est encore jeune, et les années à venir laissent entrevoir de très belles choses. En attendant, place à la Coupe de France pour une partie d'entre eux qui joueront avec les U17 la finale samedi prochain face à Cholet.

 C.E
 

LES STATS du match

capture_monaco.png