Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
Habillez vous aux couleurs de la SIG STRASBOURG
vincent_collet_monaco.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#32- SIG Strasbourg-Monaco Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

​V. Collet : "On a trop alimenté leur attaque"

Découvrez les réactions des deux coaches et de Florent Pietrus suite à la défaite face à Monaco.

Vincent Collet: "On a payé leur réaction suite à leur match de Levallois. Ce que je regrette c'est qu'on perde autant de ballons, souvent stupidement. On alimente trop leur attaque qui n'a pas besoin de ça. C'est l'équipe la plus athlétique de la ligue. On a plutôt bien commencé le match, mais on avait déjà perdu des balles et concédé trop de rebonds offensifs. Puis, on a très mal démarré le 2ème quart-temps.  C'était impossible de rivaliser. On a eu un quart d'heure tout à fait correct malgré les circonstances. Il y a une réelle différence de niveau entre les deux équipes, indépendamment de nos absents. Châlons Reims n'a pas battu Bourg-en-Bresse, donc la victoire est impérative dimanche ! Mais elle peut ne pas suffire dans le cas où Bourg battrait Nanterre. Heureusement, on va retrouver des joueurs. Ali sera réintégré, et Quentin devrait revenir également. Il faudra gagner avec agressivité et rage dimanche !"
 
Florent Pietrus :" C'est à l'image du match de dimanche.  On jouait deux équipes de haut tableau, qui mettent beaucoup de vitesse et d'intensité. On n’avait tout simplement pas les armes pour rivaliser. Avec une équipe au complet, on aurait pu montrer un autre visage. Ce sont les aléas d'une équipe !
Monaco est une équipe qui ne lève jamais pied. Ils nous ont montré une intensité impressionnante pendant 40 minutes. On n'a pas abandonné. Mais avec les rotations et l'intensité qu'ils mettent à chaque seconde, c'était compliqué. Dans ces moments-là il faut savoir s'incliner face aux meilleurs. La vérité d'aujourd'hui n'est pas celle de demain. Ce sont des défaites qui font très mal au moral, mais elles nous permettent de savoir ce qu'il nous manque."
 
Sasa Obradovic : "Toutes les victoires font du bien.  Honnêtement je ne suis pas si content. On a bien dominé le match mais on a eu des difficultés au 3ème quart-temps. Les joueurs de la SIG ont bien réagi. Ce sont des joueurs qui arrivent à faire la différence, et à se battre. Ils l'avaient d'ailleurs démontré quand ils ont gagné la Leaders Cup."