Basket
pub-sig_sofitex.jpg
pub-sig_sofitex.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
vincent_collet_et_jarell_eddie_leportel.jpg
Actualités LNB 18/19 -J#33- SIG Strasbourg- Le Portel Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​V.Collet : "On a notre destin entre nos mains"

Retrouvez les réactions des deux coaches et de Quentin Serron à l’issue de la victoire face au Portel.

Quentin Serron : "Au début du match, on joue très bien ensemble.  La balle tourne très bien, et on a des tirs ouverts ! Mais après ils se sont ajustés, et on a un peu forcé. On a raté des tirs ce qui leur a permis d'avoir des contre-attaques. C'est ça qui les a fait revenir dans le match. On est resté calme. En défense, on était bien en place aussi. Maintenant, on a une semaine pour se préparer au match face à Gravelines. Il faut que l'on soit dans un bon état d'esprit pour se préparer aux Playoffs. Ce soir, j'ai joué avec une entorse. Le staff médical a fait du bon boulot pour me remettre sur pied pour ce match. Je le sentirais demain, mais c'est la dernière ligne droite ! J'ai pu jouer aujourd'hui sans gêne donc c'est le principal."
 
Vincent Collet : "On a fait un 1er quart-temps excellent car ils défendaient bien. C'était propre. Ensuite, l'équipe du Portel nous ont ralenti, et on a commencé à fléchir défensivement. On voulait à tout prix arrêter le jeu rapide. Cela a été globalement bien fait. Mais on a trop laissé faire, et ça a été sanctionné à chaque fois. On a réussi à les arrêter dans le 4ème quart-temps, ce qui nous a permis de creuser un écart, et de nous mettre à l'abri. Le retour de Quentin et Ali a été essentiel. Le fait de retrouver des joueurs a permis d'avoir des rotations. Mardy Collins a fait un bon match ce soir car j'ai pu le faire souffler. On est la plus mauvaise équipe aux interceptions. Malgré tout, ce soir, on fait 9 interceptions et c'est la résultante de l'agressivité sur les picks. La plus grande faiblesse, c'est souvent le fait que nos adversaires tirent beaucoup plus que nous.  Les bonnes nouvelles, ce sont les interceptions, les passes décisives et le peu de balles perdues ! Ce soir il y a des signes positifs, mais on sait que ce ne sera pas le même niveau d'adversité dans quinze jours. La qualification pour les Playoffs ne peut pas être assurée ce soir, car elle dépend de Bourg-en Bresse qui ne joue que demain.  On a notre destin entre nos mains. Si Nanterre gagne demain, on aura deux matches d'avance.
 
Eric Girard : "Avant de commencer je tiens à souligner l'élégance du geste du président et de son staff, ça m'a beaucoup touché. Il y a des bonnes choses ce soir. Vincent et son équipe vont faire les Playoffs. Je sais que c'est un grand coach et qu'il saura tordre les pronostics. Et puis, nous sommes maintenus. Mathématiquement c'était une année dure, mais on n’a pas grand-chose à se reprocher en voyant l'effectif. On a essayé de faire au mieux, mais on aurait pu les faire plus douter. Ce qu'on retient c'est qu'on a joué avec notre cœur, avec nos armes contre une équipe qu'on redoutait. Le score aurait pu être un peu plus léger, et cela aurait reflété un peu plus le match. "
 
eric_girard_martial_bellon.jpg