Basket
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
bandeau_site_promo_livre_commander.jpg
BOUTIQUE EN LIGNE OFFICIELLE
Habillez vous aux couleurs de la SIG STRASBOURG
espoirs_sig_strasbourg.jpg
Actualités ​Bilan et perspectives du centre de formation

​Bilan et perspectives du centre de formation

La saison 2018/19 du centre de Formation a été ponctuée par un trophée avec la Coupe de France remportée par nos U17. Mais la saison a été longue et avant de faire la bascule définitivement vers le nouvel exercice, petit bilan avec le directeur Olivier Weissler.

F.T : Quel bilan tires-tu de la saison au global ?

O.W : On a vécu une belle saison, l’émergence de plusieurs individualités durant celle-ci ont été des motifs de satisfaction. L’équipe Espoir a proposé un basket de qualité. Les résultats ont été irréguliers, mais les coaches ont bien maitrisé la qualité de l’ensemble.

F.T : Justement, vu que tu en parles, est ce que le fait de ne pas être aller au trophée du futur était une déception ?
O.W : Oui un peu. Il faut se rappeler qu’au début on avait une équipe composée de deux cadres, Quentin Goulmy et Vincent Pota et autour d’eux un ensemble de jeunes joueurs. Ensuite nous avons eu beaucoup de joueurs blessés, en plus à répétition pour certains, comme Thomas Hanquiez, Quentin Klingelschmitt, Vincent Pota ou encore Joris Wagner sur la fin… ça fait beaucoup. Et il y a aussi des garçons qui ont découvert ce championnat. Ils auront d’ailleurs un rôle prépondérant à jouer la saison prochaine.

F.T : Tout n’a pas été négatif pour autant ?
O.W : Bien au contraire ! Quand tout le monde était apte, on a senti qu’il y avait de la qualité de jeu et de la cohérance dans les performances. C’est de bon augure car on va travailler dans la continuité la saison prochaine.

F.T : Et à propos des cadets ?
O.W : C’était une saison très investie collectivement. Ils ont fait un très gros championnat. On a surfé sur la Coupe de France U17 aussi.. Quand ils étaient au complet, le niveau était élevé. Ils ont signé de grosses performances, hélas on est passé à côté d’un match, face à Bourg et ça nous coûte le Final 4. En y allant ça aurait donné une saison exceptionnelle. Certains ont démontré de réels progrès. Nous avons eu de très belles satisfactions individuelles en U16, U17,U18.

F.T : Il y a aussi un garçon qui a pris plus la lumière c’est Clément Frisch, MVP de la finale de la Coupe de France. Peux-tu nous en dire plus sur lui ?
O.W : C’est un garçon totalement investi et qui adore le basket. Il mène de front ses études et le basket. Il passe son BAC S en ce moment, avec un an d’avance. Il gère ces deux secteurs avec sérieux. C’est un joueur au mental de fer avec un physique indéniable pour le haut niveau. Il a un poste qui doit encore évoluer vers le poste 3/4 et doit encore progresser sur le plan technico-tactique. Il est encore perfectible mais sa marge de progression est très intéressante. Il va rentrer à l’INSA à la rentrée. Il faudra forcément qu’à un moment il fasse un choix entre les études et le basket car il excelle dans les deux. Nous serons là pour l’accompagner dans ce choix, mais ce sera le sien et, pour le moment, sa priorité ce sont les études.

F.T : En terme de mouvement, qui va quitter le centre de formation ?
O.W : Nous avons stoppé le projet avec Curtis Botrand en cours de saison. Il est rentré en Guadeloupe car il avait du mal à gérer la sépration avec sa famille. Nous avons réorienté Raphael Djasrambaye vers un autre centre de Formation car il rentrait en concurrence avec trop de garçons à son poste. C’est la même chose avec Kevin Martina, l’international Suisse U17 qui rejoint Fribourg. Aubin Desestret et Gael Marmillod vont aller en N3, Dylann Cava en prénational à Souffel.

F.T : On a déjà parlé d’Essome Miyem qui arrive mais il n’y a pas que lui. Est-ce que tu peux déjà nous en dire plus côté arrivées ?
O.W : Chez les plus jeunes, nous allons avoir la venue d’Illan Pietrus, qui a donné son accord pour nous rejoindre. On verra ce qu’il en est mais, en attendant, nous sommes là pour l’accompagner dans son projet, certes précoce, mais il a déjà les moyens de s’exprimer en U18. Trois garçons U15 de la SIG à Illkirch nous rejoignent : Yohan Fansi, Pavel Szulc et Antoine Tansele, tous les trois de 2004. Ils joueront en cadets région mais seront intégrés au centre de Formation dans le programme d’entraînement. Le jeune Simon Correa, de 2004 aussi, va signer une convention de trois ans avec la SIG Strasbourg, mais entre à l’INSEP. Enfin, deux garçons nés en 2003 nous rejoignent : Noah Palmer et un Anglais, Mickael Belle. Noah est le fils de Crawford. Il devait nous rejoindre l’année dernière, mais il avait fait le choix de suivre son père à Chalon. Crawfrod étant parti il a fait une rupture de convention avec Chalon pour venir l’année prochaine. Mickael Belle est international U16 et va faire le championnat d’Europe groupe B avec son pays. Enfin il y a l’arrivée d’Essome Miyem.

F.T : Avant de finir un petit mot sur le staff la saison prochaine…
O.W : Lauriane et Abdel formeront le staff du centre de formation. Julien Lenne a obtenu son Diplôme d’Etat. On est très heureux de l’avoir accompagné. Il sera le préparateur physique du Centre de Formation ainsi que l’entraîneur adjoint d’Abdel et de Lauriane.