Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
travis_trice_anvers.jpg
Actualités [19/20] amical#5: Anvers-SIG Strasbourg Résumé Statistiques Interviews Photos

[Ain Star Game] : Une victoire pour l'honneur !

Toujours très diminuée, la SIG Strasbourg enchaînait sa 3ème rencontre en quatre jours, avec un match de classement, dans le cadre du Ain Star Game 2019, face à Anvers. Mais malgré cela, un Travis Trice de gala en attaque (31pts), aidé par un Damien Inglis en double-double ou encore un Quentin Serron incisif et adroit, ont permis à la SIG Strasbourg de remporter ce match 99 à 94.

La SIG Strasbourg débutait le match avec un cinq de départ constitué des seuls cinq pros disponibles pour cette rencontre. Très maladroite hier, l’équipe trouvait rapidement la mire à 3pts, si bien que les SIGmen faisaient une belle entame : 7-15, 3’30. La défense d’Anvers laissait quelques beaux boulevards et il est clair qu’il n’en fallait pas plus pour mettre Quentin Serron (8pts en 5’) et les siens en confiance. Sans trop de difficultés, Strasbourg enfilait les paniers comme des perles avec un coquet 78% de réussite pour s’envoler : 12-23, 6’. L’avance montait même à 13 unités quelque temps après et le staff décidait logiquement d’ouvrir son banc pour finir un quart un peu en roue libre des deux côtés. Fin du 1er quart-temps : 24-31 (éval : 22-41).

Anvers sortait un peu de sa torpeur au début du 2ème quart en recollant à 4pts, mais Strasbourg ne lâchait pas la bride et gardait le cap en se montrant très adroit sur la ligne des lancers-francs (14/16 à la pause) : 30-39, 14’. Le binôme Trice/Inglis, 31pts à eux deux à la pause, se régalait face à une équipe d’Anvers dépassée. Le temps se rapprochant de la mi-temps l’écart gonflait allégrement pour atteindre 15pts à 2’ de la pause. Les Giants, eux aussi, pas au complet, passaient un peu au travers de leur mi-temps. La SIG Strasbourg en profitait pour reprendre un peu de confiance après deux sorties difficiles. Devant dans toutes les catégories statistiques, les SIGmen affichaient un beau sourire à la pause en rejoignant les vestiaires en tête. Mi-temps : 40-55 (éval : 36-68).

Au retour sur le parquet les SIGmen faisaient monter leur avance à 19pts, mais la SIG Strasbourg allait devoir se passer de Jerai Grant, qui était mis au bout du banc en 2ème mi-temps, en prévention, après avoir pris une béquille. Et soudain, en prime, la fatigue se faisait sentir et Anvers en profitait. En 4’ les Belges infligeaient un violent 19 à 5, qui faisait fondre comme neige au soleil l’écart que s’était procuré Strasbourg : 59-64, 26’. D’un dunk rageur Essome Miyem stoppait l’hémorragie à la 27’, mais une chose était certaine : ce n’était plus du tout le même match. Anvers venait de prendre confiance et il allait falloir se secouer pour ne pas finir la période derrière. Travis Trice puis Damien Inglis revenaient tour à tour, et ramenaient un peu de sérénité dans le jeu… Un peu seulement, car finalement les SIGmen encaissaient la bagatelle de 31pts dans la période et, à 10’ de la fin, le match était totalement relancé. Fin du 3ème quart-temps : 71-73 (éval : 80-80).

Il allait falloir chercher ce match au forceps. La dernière période voyait Tramaine Isabell et sa bande collaient aux basques de Trice Trice et consorts. Chaque panier strasbourgeois trouvait écho de l’autre côté de la part des Belges : 77-78, 34’. Mais la jeune garde du centre de formation de la SIG Strasbourg ne se laissait pas compter, et le duo Miyem/Tchicamboud jouait crânement sa chance. Plein d’envie et de toupet, ils tentaient de tirer la couverture à eux, ce qui avait le mérite de redonner 5pts d’avance à l’équipe : 77-82, 35’. Qu’importe la fatigue, Damien Inglis se donnait sans compter une nouvelle fois, signant au passage un joli double-double (21pts/10rbs/5pds) et Travis Trice faisait étalage de sa classe en cette fin de rencontre. Le meneur américain verrouillait la fin de match en émargeant finalement à 31pts à 11/15 (!!), auxquels s’ajoutaient 5 passes pour 30 d’évaluation. Car, même si Anvers recollait à 1pt à 1’ de la fin (90-91, 39’), Trice donnait mal au crâne à ses vis-à-vis en leur faisant un récital afin de remporter ce match sur le Score final de 94-99 (éval : 105-112).

Les défenses n’étaient clairement pas à l’honneur lors de cette rencontre, mais qu’importe. Même avec simplement cinq joueurs pros, la SIG Strasbourg avait à cœur de ne pas rentrer fanny de ce tournoi et c’est chose faite ! En remportant trois quart-temps sur quatre, les SIGmen ont réussi à venir à bout de vaillants Belges, qui n’ont jamais lâché. Portée par un trio Trice/Inglis/Serron (72pts à eux trois !), l’équipe a su faire honneur à ses couleurs et se battre jusqu’au bout dans ce Ain Star Game. Place maintenant à du repos bien mérité avant la réintégration progressive des blessés la semaine prochaine.

F.T.
travis_trice_anvers_2.jpg