Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
damien_inglis.jpg
Actualités [19/20] amical#1: Souffelweyersheim-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Première sortie victorieuse

Première sortie pour les SIGmen lors de cette présaison 2019/20 avec un court déplacement sur le parquet du BC Souffelweyersheim. Et, avec une rotation raccourcie à cinq joueurs pros, mais avec une jeune garde prometteuse, la SIG Strasbourg s’est imposée 64 à 56.

En plus des absents, la SIG Strasbourg devait composer sans Gabe York laissé au repos (douleur aux ischio-jambiers) et sans Ali Traoré qui souffrait d’un léger lumbago. C’est donc avec 5 pros et 6 espoirs que débutait ce match. Autant dire que le cinq majeur était tout trouvé !

Strasbourg prenait les commandes, mais l’ancien Espoirs strasbourgeois Jason Bach répondait présent (6-5, 3’). Souffel prenait 3pts d’avance mais Jerai Grant, bien que maladroit, se démenait et Damien Inglis se battait pour garder le cap : 9-10, 5’. Le coach ouvrait son banc et les jeunes ne se laissaient pas impressionner, avant que Damien Inglis (7pts dans le quart) ne dunk plein de rage pour garder l’avantage. Mais les locaux ne lâchaient pas, si bien qu’après 10’ ils étaient légèrement en tête. Fin du 1er quart-temps : 18-17.

Très motivés ils se donnaient pour imposer leur rythme devant leur public. Et cela fonctionnait puisque, face à des SIGmen qui se cherchaient un peu, les joueurs de Stéphane Eberlin faisaient un petit écart à la 13’ : 26-21. Du côté Strasbourgeois, Ludo Beyhurst semblait déjà bien en jambe. A l’énergie il menait l’équipe et c’est même lui qui provoquait la défense adverse, s’offrant des lancers pour rester à 1pt à la 15’ : 26-25. Jerai devait quitter ses coéquipiers après sa 3ème faute…Les fautes justement, étaient le fil rouge de cette fin de période avec 25 coups de sifflets en 1ère mi-temps. Et, au terme d’un 2ème quart bien long, les SIGmen ne parvenaient pas à dompter Souffel qui finissait sur un 6-0 en 1’20 pour basculer en tête à la pause. Mi-temps : 36-33.

Lucas Beaufort affichait une grosse envie, et jouait juste jusque là dans ce match. Impliqué en défense et juste en attaque, il était le principal instigateur d’un 3-8 au retour de la pause qui redonnait les rênes à Strasbourg (39-41, 23’). Ce petit run se transformait même en 5 à 13 pour amener le score à 41-46 à la 26’. Mais, comme à son habitude, Souffel n’abdiquait pas et réussissait à égaliser à 2’ de la fin de la période (46-46). Si bien que, le temps passant, les deux équipes se répondaient et les locaux ne parvenaient pas à mettre sous l’éteignoir la jeune garde de la SIG Strasbourg. Fin du 3ème quart-temps : 50-50.

Les défenses devenaient un peu plus rugueuses et la fatigue se faisait sentir lors de l’ultime quart-temps, et cela se ressentait au score qui avait bien du mal à gonfler. Il fallait attendre 4’40 pour voir un panier de la SIG Strasbourg par l’intermédiaire de Jerai Grant (54-52, 35’), mais les cadres faisaient le job en cette fin de match. Le pivot strasbourgeois sortait de sa boîte, si bien qu’à 3’30 du buzzer les SIGmen étaient devants : 54-57, 36’30. L’ancien de Klaipeda plantait 10pts dans le 4ème quart-temps et verrouillait la victoire lors de ce premier match amical de présaison. SCORE FINAL : 56-64.

Tout n’était pas parfait c’est certain. Mais des choses intéressantes ont été vues ; notamment Damien Inglis (10pts-8rbs), Jerai Grant, malgré un début difficile qui sonnait la révolte dans le 4ème quart (13pts-4rbs) ou encore l’énergie débordante de Ludo Beyhurst et des Espoirs avec Lucas Beaufort en fer de lance. Retour au travail dès demain avec, en ligne de mire, un 2ème match amical ce vendredi à la rotonde face au SLUC Nancy à 20h.

F.T.
LES STATISTIQUES DU MATCH -> ICI