Basket
header_site_matchjoueurs.jpg
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
gabe_york_sluc_nancy.jpg
Actualités [19/20] amical#2: SIG Strasbourg-SLUC Nancy Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Signé Gabe York !

Deuxième sortie devant son public pour les SIGmen version 19/20. Face au SLUC Nancy la SIG Strasbourg affichait un visage différent que lors du 1er match avec l’apparition de Gabe York pour cette rencontre. Une apparition, ou plutôt une mise en lumière, tant l’arrière a montré à quel point son instinct de sniper était dingue. Auteur de 27 points dont 16 dans le 3ème quart, il aura marqué de son emprise ce match remporté par la SIG Strasbourg 82 à 73.

Jerai Grant et Gabe York se montraient à leur avantage en ce début de rencontre. Les deux hommes se trouvaient bien, et comme Quentin Serron faisait étalage de son énergie et Damien Inglis était percutant, la SIG Strasbourg prenait les devants après 4’ : 9-5. Mais Nancy se montrait incisif et restait dans la course grâce à Enzo Goudou-Sinha. Qu’importe l’envie des Nancéens, Damien Inglis était dans un bon soir et grâce à ses 10pts dans ce quart et l’entrée une nouvelle fois très remarquée de Lucas Beaufort, les SIGmen faisaient la course en tête : 16-9, 6’. Les fautes émaillaient ce quart et au petit jeu des lancers-francs le SLUC se montrait plus adroit pour recoller en fin de période. Fin du 1er quart-temps : 18 - 17.

Jerai Grant avait surement les jambes un peu moins lourdes que lors du premier match. Le pivot strasbourgeois imposait son physique et provoquait pour garder le cap, si bien qu’à la 11’ Strasbourg comptait 5pts d’avance (22-17). Mais Nancy passait la seconde et la jeune garde strasbourgeoise, bien que se donnant sans compter, était dépassée, à tel point qu’un 3-13 en 2’ permettait aux Lorrains de prendre les commandes : 29-32, 16’. Ce diable de Goudou-Sinha était intenable et ses 4 triples dans le quart portaient le SLUC (34-38, 18’). Le cercle semblait gros comme une bassine pour les visiteurs qui enfilaient les tirs aux quatre coins du terrain et coach Bogavac prenait un temps mort pour couper l’élan des blancs. Mais le capitaine du SLUC marchait sur l’eau avec 22pts inscrits en 16’ et la SIG Strasbourg était heureuse de voir le buzzer beater à 3pts de Lucas Beaufort tomber dedans pour revenir à 3pts à la pause. Mi-temps : 40 - 43.

La SIG Strasbourg repassait devant au retour des vestiaires grâce à sa paire d’intérieurs Grant/Inglis. Mieux encore pour Damien, il se muait en passeur en distillant deux caviars à Gabe York, le mettant en confiance à tel point que celui-ci se permettait de faire danser son défenseur avant de lui planter un triple sur le museau : du grand art (51-47, 25’). Il n’en fallait pas plus pour le voir lâcher les chevaux et, bien aidés par ses 10pts en 4’, les SIGmen prenaient le large. Et que dire quand le sniper entrait littéralement en transe en plantant 16pts dont 4 primés ? Les mots manquaient car il venait de tuer les efforts du SLUC qui se retrouvait derrière à la fin du 3ème quart-temps : 64-55.

Inutile de penser que les visiteurs allaient abandonner ; bien au contraire ! En infligeant un 0-8 dès le retour sur le parquet, le SLUC Nancy montrait qu’il allait falloir compter sur lui jusqu’au bout : 64-63, 32’. Mais à ce mini run les SIGmen y répondaient avec un 10-2 et ainsi garder le cap à 5’ du buzzer : 74-65, 35’. Mais comme Gabe York n’entendait pas s’arrêter en si bon chemin. Il continuait à enfiler les tirs comme des perles (27pts finalement) et pouvait compter sur l’appui d’un Damien Inglis très complet encore ce soir (16pts/8rbs/8pds), d’un Boris Dallo altruiste à la mène (8pds) ou encore d’un Jerai Grant plus incisif encore que lors de la 1ère sortie (14pts/6rbs) pour s’imposer sur le SCORE FINAL : 82 – 73.

Gabe York a marqué ce match de son empreinte et a montré pourquoi il est venu à la SIG Strasbourg. En panne avec son tir en 1ère période, il a littéralement pris feu pour assassiner Nancy au retour des vestiaires. De bonne augure pour la suite de cette présaison que cette première sous ses nouvelles couleurs. On a hâte de voir la suite…

F.T.
LES STATS DU MATCH -> ICI