Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
equipe.jpg
Actualités [19/20] amical#7: Maccabi Tel-Aviv-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

Défaits avec les honneurs

Pour son entrée dans le ProStars 2019 les SIGmen affrontaient un géant d’Europe : le Maccabi Tel-Aviv. Face à l’armada Israélienne l’équipe réduite de la SIG Strasbourg n’a pas eu à rougir. Donnant du fil à retordre à leur adversaire les SIGmen ont montré un beau visage avant de s’incliner finalement 82 à 72.

Le Maccabi se montrait très adroit en début de rencontre. Enfilant paniers sur paniers, les Jaunes et Bleus prenaient les commandes.

La SIG Strasbourg ne se laissait pas compter, et malgré le ronflant 6/7 à 2pts des Israéliens, les SIGmen faisaient front : 10-7, 4’. Jerai Grant montrait un bel engagement et, aidé par son compère Travis Trice, il permettait même de faire bonne figure face à la rutilante machine du Maccabi en recollant à un petit point à la 7ème minute : 12-11. Tyler Dorsey plantait un triple, mais Strasbourg y répondait avec un Damien Inglis au four et au moulin (6pts – 4rbs), qui donnait l’avantage aux siens : 15-16, 8’30. Mais, sur de sa force, Tel-Aviv revenait pour boucler le 1er quart-temps en tête : 22-18 (éval : 22-16).

Avec Travis Trice et Damien Inglis à 2 fautes chacuns, les coaches faisaient tourner l’effectif. Et c’est Quentin Serron qui faisait belle impression en ce début de 2ème quart. A l’énergie en défense, et adroit en attaque, il faisait repasser l’équipe devant à la faveur d’un mini run (2-8) : 24-26, 12’. Le temps passait et Strasbourg repoussait son adversaire au-delà de la ligne à 3pts. L’accès à la raquette verrouillé, le Maccabi s’en remettait aux tirs à 3pts… Mais sans réussite. De l’autre côté, l’attaque strasbourgeoise butait sur la défense Israélienne et, le temps passant, le score n’évoluait pas : 26-26, 14’30. Les SIGmen se donnaient sans compter et les efforts payaient puisque Jerai Grant, revigoré par ce choc (8pts – 5rbs – 1pd à la pause), Boris Dallo hyper investi (6pts – 6rbs – 4fautes P) ou encore Quentin Serron avaient fière allure face à l’armada du Maccabi. Ainsi, en bouclant la période sur 12 à 5 en leur faveur, les SIGmen rejoignaient les vestiaires en tête. Mi-temps : 35-38 (éval : 32-35). La défense strasbourgeoise aura fait la différence durant ce 2ème quart temps en ne concédant que 13 points à Tel-Aviv, dont simplement quatre paniers dans le jeu.

L’envie et la hargne étaient toujours de mise au retour de la pause. Ainsi, même si l’adversaire du soir retrouvait un peu de confiance, les SIGmen eux ne se laissaient aucunement impressionner. Pros comme espoirs, tout le monde mettait le bleu de chauffe ! Emmenée par un Damien Inglis qui compilait 9pts en 4’, la SIG Strasbourg faisait front pour garder son avantage : 42-47, 24’. Mieux même dans les minutes qui suivaient puisque qu’à la faveur d’un 6 à 0 Travis Trice offrait un matelas de 9pts aux Alsaciens : 44-53, 26’30. Mais attention à la bête blessée ! Piqués au vif, les Israéliens faisaient valoir leur statut en giflant les velléités strasbourgeoises d’un 17 à 0 en 3’ pour finir une période où, le 3pts au buzzer de Dallo permettait de stopper l’hémorragie. Fin du 3ème quart-temps : 61-56 (éval : 62-54).

La différence entre les longueurs de banc se faisait sentir. Avec une équipe quasiment au complète (seul manquait à l’appel Scottie Wilbekin), le Maccabi savait que le temps jouait en sa faveur. Les pros de la SIG Strasbourg marquaient le pas en conséquence des nombreuses absences. Ainsi, sans être ridicules loin de là, les SIGmen concédaient de plus en plus de terrain pour être relégués à 10 longueurs à 5’ de la fin : 71-61, 35’. Mais nos joueurs avaient du cœur ! A l’énergie ils jetaient leurs dernières forces dans la bataille. Si bien, qu’aux forceps, ils plantaient un 8 à 1 en 2’ pour faire un rapproché à trois unités : 72-69, 37’.  Mais les efforts n’étaient pas récompensés puisqu’il devenait impossible de répondre aux derniers coups de boutoir de Dorsey (20pts) et consorts. Finalement la SIG Strasbourg s’inclinait sans avoir à rougir au regard des deux effectifs lors de ce match, sur le score final de 82 à 72 (éval : 93-65).

Rendez-vous vendredi à 19h pour le 2ème match de ce ProStars, face à Cholet qui pour sa part entrera dans ce tournoi en affrontant à son tour cette belle équipe du Maccabi Tel-Aviv.

F.T.