Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
travis_trice_jl_bourg3.jpg
Actualités [19/20] amical#6: SLUC Nancy-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews

Plus de constance face à Nancy

Six jours après le dernier match du Ain Star Game la SIG Strasbourg se prépare pour sa sixième échéance de présaison, avec un court déplacement en terrain neutre, afin d’affronter une seconde fois le SLUC Nancy, ce vendredi 6 septembre à 20h.

Cette rencontre peut sembler perdue entre deux tournois majeurs de présaison mais pour Nebojsa Bogavac celui-ci prend tout son sens dans les circonstances actuelles : « Pour moi tous les matches sont importants en présaison. On a besoin de jouer pour rythmer nos semaines de travail. Nancy n’était pas au complet la première fois, là ils récupèrent un ou deux joueurs. C’est la même chose de notre côté, on n’affichera pas le même groupe de joueurs. Ce ne sera pas le même match. Jouer te donne un rythme pour tout le reste. C’est un peu comme mettre son réveil à 6h après les vacances.  Au début c’est dur mais c’est nécessaire et petit à petit ton corps s’habitue et se réveille naturellement à l’heure voulue. Là nous en sommes à cinq jours sans jouer : c’est suffisant ».

En effet, lors du dernier match du Ain Star Game le roster de la SIG Strasbourg était réduit à sa portion congrue avec cinq joueurs pros, et même uniquement quatre en 2ème mi-temps, après la sortie de Jerai Grant. Mais Jerai a repris normalement l’entraînement et est attendu dans la raquette strasbourgeoise. Pour ce match l’effectif globalement devrait être un peu étoffé. Car, même si Quentin Serron a été économisé aujourd’hui, il sera dans un groupe qui affiche les retours d’Ali Traoré et Gabe York. Travis Trice ayant ressenti une légère gêne en début de semaine a lui aussi été économisé mais devrait en toute logique faire partie de l’équipe de sept pros qui prendra part à ce 6ème match de présaison. Une équipe dans laquelle Essome Miyem prend petit à petit ses marques. Arrivé cet été l’international U18 commente d’ailleurs sa présaison : « ça se passe plutôt bien. Je me suis bien acclimaté. Je saisis toutes les opportunités que le coach me donne. Je connais de mieux en mieux mes coéquipiers et leur façon de jouer. Ça me permet d’évoluer dans mon jeu. Je sais de mieux en mieux où me placer et comment eux se placent. Tout évolue positivement ».

Il n’y a pas que pour Essome que tout évolue dans le bon sens puisque les coaches étaient heureux d’avoir un peu plus de monde pour travailler et coach Bogavac enchaîne en parlant de l’objectif du match à venir face au SLUC : « Le premier objectif est de faire jouer un maximum de joueurs. Après avoir mis Quentin et Travis au repos on va essayer de solliciter un peu tout le monde. Nous avons travaillé plusieurs nouvelles choses Lassi et moi et on aimerait en mettre certaines en application ». Plusieurs points ont été particulièrement mis en avant durant cette semaine de travail et notamment la défense car « défensivement ce groupe a encore besoin de travailler. Tout le monde parle du potentiel offensif de cette équipe mais il ne faut pas non plus oublier le reste. Tous les jours nous poussons les joueurs à l’entraînement sur les aspects défensifs que nous voulons mettre en place. Mais pour cela nous avons besoin de temps. Nous avons progressé mais ce n’est pas assez. Aujourd’hui notre défense est ‘‘moyenne-bien’’ ».

Défendre mieux et être aussi plus constant durant les matches. Certains trous d’airs ont été vu à de nombreuses reprises lors des rencontres. Mais à cela coach Bogavac le dit sans équivoque « c’est aussi et surtout dû à la fatigue ». Mais lui, l’ancien sniper qui n’a pas perdu la main (voir vidéo ci-dessous), en connait un rayon sur les fortes individualités. En échanges quotidiens avec Vincent Collet le duo Tuovi/Bogavac sait que l’on ne peut pas survivre dans notre sport en se reposant uniquement sur les épaules d’un simple joueur. Nebojsa Bogavac commente : « je pense que l’on est trop individualiste en attaque. Bien sûr nous avons un groupe avec des joueurs de très grande qualité individuellement, comme Gabe et Travis, mais il faut aussi construire notre collectif en attaque. Il ne faut pas croire que c’est en additionnant les talents en attaque que tout va aller. Il faut construire avec l’ensemble des joueurs, tout en prenant en considération le fait que des joueurs, comme Gabe par exemple, peuvent prendre feu et porter l’équipe offensivement dans des moments chauds ». Espérons donc que le travail paye en ce sens. Le match à venir face au SLUC Nancy, avant un déplacement à Angers pour le très relevé Prostars, doit en poser déjà quelques jalons. Coup d’envoi salle Jean Jaurès de Vesoul à 20h.

F.T.