Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
travis_trice.jpg
Actualités [19/20] amical#8: Cholet-SIG Strasbourg Résumé Statistiques Photos

​Retard à l’allumage face à Cholet

Après la défaite face au Maccabi Tel-Aviv lors du premier match du ProStars 2019, la SIG Strasbourg affrontait Cholet ce vendredi 13 septembre. Passés à côté de leur 1ère mi-temps, les SIGmen n’ont jamais réussi à inverser la tendance et se sont inclinés 60 à 65.

Cholet dégainait en premier dans cette rencontre et surtout se montrait plus adroit derrière l’arc que la SIG Strasbourg (0/6 dans le Q1). Mais heureusement les Alsaciens étaient plus en réussite à 2pts. Si bien que, même si le score n’était guère élevé après 5’ (6-7), le jeu commençait petit à petit à se débrider. Jerai Grant assurait les points dans la peinture (6pts à 3/4 aux tirs en 6’) et Boris Dallo était le garant du passing game de l’équipe, ainsi après 10’ Cholet ne menait que deux petits points. Fin du 1er quart-temps : 17-19 (éval : 21-23).

Mais Cholet revenait fort en plantant rapidement deux triples. Ceux-ci offraient 8pts d’avance au club des Mauges, provoquant immédiatement un temps mort de coach Bogavac (17-25, 12’30). Travis Trice trouvait enfin la mire de loin, mais Cholet traçait sa route et Jonathan Arledge faisait monter l’avance des siens à 10 unités peu de temps après : 21-31, 15’. Strasbourg cafouillait son jeu et, à 4min18 de la mi-temps, le coach se devait de reprendre un temps-mort pour réveiller ses troupes. Les Choletais étaient plus présents dans la bataille du rebond et, même si Damien Inglis se démenait (3pts – 4rbs à la pause), la maladresse poursuivait littéralement les SIGmen en attaque (22-35, 18’). Fort heureusement Travis Trice ramenait l’écart sous la barre des 10pts mais finalement c’est Cholet qui menait à la pause. Mi-temps : 27-37 (éval : 27-45). Le 9/28 aux tirs (2/10 à 3pts) des SIGmen faisait très mal et il allait falloir réussir à trouver la mire en 2ème mi-temps pour espérer quelque chose.

Les murs du vestiaire strasbourgeois venaient de trembler et coach Bogavac remobilisait tout le monde. Le retour sur le parquet s’en ressentait puisque le binôme Inglis/Trice plantait un 6-0 pour faire un rapproché (33-37, 22’). Mais les hommes d’Erman Kunter ne lâchaient rien et profitaient de la moindre erreur strasbourgeoise pour se redonner de l’air : 35-43, 24’. Quentin Serron tout en énergie sonnait la révolte et Travis Trice et Ludo Beyhurst lui emboîtaient le pas pour passer un 7-2 à Cholet, et ainsi relancer le match (42-45, 26’30). Peter Jok inscrivait un triple malgré l’excellente défense de Ludo pour calmer les Rouges et Gris. Mais cela n’empêchait pas le meneur de la SIG Strasbourg de sortir un très bon match défensivement. Ce 3ème quart-temps voyait Strasbourg retrouver petit à petit son jeu permettant ainsi de n’avoir que 6pts de débours à la fin du 3ème quart-temps : 44-50 (éval : 47-55).

Les SIGmen renouaient avec leur fond de commerce et l’anneau arrêtait de se refuser à eux. Le premier à en bénéficier était Travis Trice qui inscrivait 7pts dans le début de l’ultime acte, comblant ainsi un peu le retard : 51-55, 32’30. Un débours qui tombait même à une possession après des lancers de Quentin Serron, très important dans ce en termes d’intensité (53-55, 33’15). La défense strasbourgeoise avait très clairement monté le curseur et le fait de voir Cholet poussé au bout des 24 secondes à deux reprises en était tout un symbole. Tous les espoirs étaient permis quand, à 3’ de la fin, Damien Inglis scorait dans le trafic ramenant l’équipe à 1pt : 57-58, 37’. Hélas ce diable de Stockton sortait de sa tanière et tuait toutes les velléités des SIGmen en amenant le score à lui tout seul à 57-63 à 1’48 du buzzer. Derrière les SIGmen se prenaient les pieds dans le tapis lors des derniers instants et s’inclinaient finalement sur le score final de 60 à 65 (éval : 64-67).

Même si Travis Trice (21pts/3ints/2pds) a porté l’attaque strasbourgeoise, la maladresse globale en 1ère mi-temps s’est révélée être un handicap que les SIGmen ont traîné tout le match. Courant derrière le score en 2ème mi-temps, ils auraient pu prendre l’avantage, mais le retour à un tout petit point à 3’ du buzzer fût vain. Un petit goût d’inachevé lors d’un match où il y avait réellement la place pour faire mieux.

F.T.
LES STATS DU MATCH -> ICI
La réaction de Nebojsa Bogavac: « Je ne suis pas fâché mais ce match me laisse un goût amère. Nous avons beaucoup fait jouer les pros parce qu’on n’est pas au complet et en théorie on aurait dû voir des joueurs fatigués à la fin… Mais c’était totalement l’inverse ! En première mi-temps on n’y était pas du tout des deux côtés du terrain : ni dans l’énergie, ni dans l’état d’esprit. C’est peut-être la conséquence de notre bon match face au Maccabi pendant 36 minutes. On n’a peut-être laissé de l’énergie mentale. Heureusement on est bien revenu en 2ème mi-temps. C’était correct. Même s’il y a eu une défaite, la 2ème mi-temps permet de garder un peu de confiance et le moral parce que, vu la situation qui n’est pas simple, que ce soit les pros, les espoirs où les cadets, personne n’a lâché. Demain est un autre match. Nous allons le jouer sérieusement mais je vais aussi beaucoup faire tourner car il faut garder de l’énergie pour mardi face à l’ASVEL ».
 

LE PROSTARS 2019 EN BREF

POULE ROUGE :
Le Mans – Besiktas Istanbul : 73 – 72
Le Mans – Metropolitans : 88 – 64
Besiktas Istanbul – Metropolitans : 83 - 67

POULE BLEUE :
SIG Strasbourg – Maccabi Tel-Aviv : 72 – 82
Cholet – Maccabi Tel-Aviv : 77 – 89
SIG Strasbourg – Cholet : 60 - 65

Samedi 14 septembre - matches de classement :
Match pour la 5ème place (15h) : SIG Strasbourg – Metropolitans
Match pour la 3ème place (17h30) : Cholet – Besiktas Istanbul
FINALE (20h) : Le Mans – Maccabi Tel-Aviv