Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
thomas_scrubb_asvel.jpg
Actualités ​T. Scrubb : «Je me bats dès que j’entre en jeu»

​T. Scrubb : «Je me bats dès que j’entre en jeu»

Garçon très discret Thomas Scrubb prend jour après jour ses marques au club et avec l’équipe. Entre deux entraînements de l’équipe, petite rencontre avec le nouvel ailier de la SIG Strasbourg qui vient de signer une première sortie très intéressante face à LDLC ASVEL (11pts – 3rbs – 2pds – 1int).

F.T : Comment vas-tu ?

Thomas Scrubb : Je vais bien. J’ai bien récupéré du voyage et le décalage horaire n’a plus d’effet sur moi. Je me sens bien physiquement et prêt pour commencer la saison.

F.T : Raconte-nous ta signature ici s’il te plait ?
T.S : Strasbourg est l’une des meilleures équipes en France. Je connaissais coach Collet forcément, en tant que sélectionneur national. Il a une très bonne réputation sur la scène internationale et sait faire évoluer ses joueurs. Et quand il s’est intéressé à moi j’ai appelé des connaissances qui ont joué ici et en France pour avoir des infos plus précises. Ils m’ont tous dit que je pouvais signer sans trop de craintes et que je jouerai dans un club ambitieux et structuré.

F.T : Vincent Collet s’est intéressé très tôt à toi et je sais que vous avez beaucoup discuté durant l’été…
T.S : Effectivement nous nous sommes appelés plusieurs fois. Cela me semble important de savoir dans quel projet je me lance. Et j’ai tenu aussi à parler avec des joueurs qui connaissent très bien ce championnat et le jeu de Strasbourg. J’ai échangé avec Jason Rich par exemple, qui m’a parlé en bien de beaucoup de choses. J’avais d’autres propositions en Europe mais les discussions que j’ai eu avec coach Collet et d’autres joueurs ont confirmé ce que je pensais au départ : signer ici était le meilleur choix pour ma carrière.

F.T : Et que connais-tu du club ?
T.S : Quand on parle de la SIG Strasbourg l’une des premiers choses qui arrive à l’esprit c’est Frank Ntilikina (sourire). Pour être honnête je ne connais pas l’histoire du club mais je sais que depuis quelques années il est très présent sur la scène internationale et nationale.

F.T : Parlons un peu de toi. Comment te décris-tu en tant que basketteur ?
T.S : Je ne sais pas trop comment me décrire. Je n’ai pas une qualité en particulier. J’essaye de faire de mon mieux sur le terrain. Je me bats dès que j’entre en jeu. La base c’est de bien défendre, prendre des rebonds et être mobile et rapide. J’essaye d’avoir un impact positif sur l’équipe dès que je joue. Mon but est d’aider l’équipe.

F.T : Le coach me disait cet été que tu ne parles pas beaucoup mais que tu es homme d’action. Tu confirmes cela ?
T.S : (il sourit) Effectivement je ne parle pas beaucoup. Je ne suis pas souvent expressif pour être honnête. Je suis là, j’écoute, j’applique et essaye de faire le mieux possible mon travail.

F.T : Un mot à propos de l’équipe ?
T.S : On ne s’est pas encore beaucoup entraîné ensemble. C’est difficile de parler précisément de l’alchimie par exemple. En revanche, une chose est certaine, il y a beaucoup de bons joueurs dans cette équipe. Chaque mec peut avoir un vrai impact sur le match. Je ne les connaissais pas personnellement avant de venir, mais je les connais tous pratiquement de réputation. Nous avons montré lors du match contre l’ASVEL qu’il n’y avait pas joueurs égoïstes. Ce qui est intéressant je trouve c’est que, peu importe qui étaient les cinq gars sur le terrain, il y avait la volonté de se partager la balle. Le temps joue en notre faveur. On va apprendre à mieux se connaître et être de plus en plus complémentaire.

F.T : Quelles sont tes ambitions cette saison ?
T.S : De jouer le mieux possible et d’aider l’équipe à gagner. Je ne connais pas bien toutes les équipes du championnat de France mais je pense que nous avons les moyens de battre n’importe quelle équipe, même en BCL. La preuve on vient de battre l’ASVEL !

F.T : Un mot pour les fans qui t’ont chaudement applaudi pour ta première entrée en jeu et sur ton premier panier…
T.S : Durant le match j’essaye d’être concentré sur ce que je dois faire. Mais j’ai ressenti la ferveur des supporters. On m’a montré pas mal de messages positifs après ma signature aussi. C’est bien si les gens accrochent, je suis heureux si nous sommes soutenus comme cela.

F.T : Enfin, qui est Thomas Scrubb en dehors du terrain ? Comment occupes-tu ton temps ?
T.S : Je suis quelqu’un qui aime se reposer et être au calme. Je regarde le TV et joue un peu aux jeux vidéo, mais rien de particulier. Quand j’étais plus jeune j’ai joué au foot et au football américain mais tout cela est derrière moi. Je n’étais pas très bon il faut dire. Je suis concentré uniquement sur le basket.
 

thomas_scrubb_3_asvel.jpg

 

Articles liés: 
Toutes les actualités