Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
damien_inglis_chalon.jpg
Actualités [19/20] JeepELITE#9 : SIG Strasbourg-Chalon Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​Bon pour la confiance

La SIG Strasbourg avait l’occasion d’engranger une 3ème victoire de suite en Jeep® ÉLITE en accueillant Chalon en difficulté au classement. Les SIGmen ont saisi leur chance en dominant sans contestation l’Elan qui repart d’Alsace avec une défaite 95-75.

L’enjeu était de taille au coup d’envoi et il allait falloir afficher un autre visage que celui vu dernièrement pour ne pas essuyer un sacré camouflet. Damien Inglis l’avait bien compris et le numéro 7 de la SIG Strasbourg prenait ce match à bras le corps pour montrer l’exemple. Avec 5pts et 3rbs en 4’ il était le fer de lance du jeu strasbourgeois qui débutait bien ce match. La défense était en place, Jerai Grant sortait de sa léthargie pour jouer des coudes dans la peinture (6rbs en 6’) et Thomas Scrubb était en réussite. Tout réussissait si bien qu’après 4’ les SIGmen prenaient le large : 12-5, 4’. Vincent Collet ouvrait son banc en faisant entrer Ali Traoré et Quentin Serron. Dans le même temps, Justin Robinson commençait à prendre la mesure de Travis Trice en lui plantant deux triples sur la truffe (12-11, 8’) et montrant surtout qu’il n’allait pas falloir se reposer sur ses lauriers. Et c’était le cas puisque les SIGmen finissaient fort avec un 7 à 2 ponctué d’un joli buzzer beater de Quentin Serron pour mener de 6pts à la fin du 1er quart-temps : 19-13 (éval : 22-13).

Le jeu tendait à s’équilibrer au début du 2ème quart (24-18, 12’), mais le collectif strasbourgeois pouvait compter sur les mimines en or d’Ali Traoré, qui passait la seconde, en scorant à deux reprises dans le trafic pour offrir à son équipe le plus gros avantage du match : +10 à la 13’. Philippe Hervé sentait le danger se profiler et prenait un temps-mort. Mais la sortie de celui-ci était catastrophique pour son équipe qui perdait la balle avant de réaliser une faute offensive. Et qui en profitait ? Ali Traoré qui ponctuait un coquet 9-0 des SIGmen : 30-18, 15’. Chalon tentait bien d’exister mais, à chaque panier de l’Elan, trouvait écho un panier strasbourgeois. Le temps passait et Strasbourg maîtrisait son avance grâce notamment à Damien Inglis propre et précieux (12pts, 4rbs, 4pds, 1int à la pause). Enfin le jeu strasbourgeois gagnait en fluidité et l’écart se creusait sous le poids des flèches de Gabe York pour atteindre +15 à la mi-temps : 42-27 (éval : 52-24).

Le retour sur le parquet laissait craindre un peu de flottement du côté de Strasbourg mais ce sentiment était vite effacé par un Damien Inglis de gala. Myles Hesson essayait bien de faire illusion mais cette équipe de Chalon laissait Strasbourg prendre confiance et s’envoler au score : 56-35, 25’30. Strasbourg se mettait en mode rouleau compresseur face à de pâles chalonnais qui courbaient l’échine et encaissaient un 13 à 6 qui leur faisait mal : 64-42, 27’. Damien établissait au passage son meilleur match au scoring de la saison, mais surtout il se montrait complet en signant une sortie de haut vol dans tous les secteurs du jeu (19pts-7pds-6rbs à la 30’). Voguant sur ses larges épaules Strasbourg dominait sans trop forcer l’Elan Chalon dont il était bien difficile d’imaginer après 30 minutes qu’il puisse remporter la timbale. Fin du 3ème quart-temps : 68-54, 30’ (éval : 84-52).

Autant dire que le début du dernier quart en mode boulet de canon de la SIG Strasbourg sonnait le glas de l’Elan. Un joli 10-0 en 3’ noyait définitivement les espoirs de Chalon qui allait vivre de très longues dernières minutes : 78-54, 33’. Réalisant sa meilleure sortie de la saison en termes de passes décisives (28pds) le collectif strasbourgeois a su se remettre en confiance lors de cette rencontre. Alors bien évidemment tout n’était pas parfait et Chalon ne montrait pas l’adversité la plus forte de la saison. Mais en recherche de confiance depuis la déroute à Sassari les SIGmen ont au moins pu se remettre la tête à l’endroit et faire plaisir à son public. Le temps passait et les mines déconfites du banc chalonnais contrastaient avec la joie du banc strasbourgeois (89-65, 37’). Damien Inglis, MVP de ce match (19pts-8pds-6rbs-2ints) et Ali Traoré (15pts-4rbs-2pds) sortaient sous les applaudissements de la #SIGArmy car finalement Strasbourg venait d’imposer sa défense pendant 40 minutes pour l'emporter sans trop de peine sur le score final de 95 à 75 (éval : 115-75).

Voilà une victoire qui est bonne pour la confiance des troupes. Une troisième de suite en Jeep® ÉLITE qui donne de l’air à la SIG Strasbourg au classement. Il va falloir maintenant mutualiser et enchaîner en BCL dès ce mercredi avec la venue du BC Lietkabelis. Un nouveau match qui pourrait continuer à regonfler le moral de SIGmen qui vont devoir enchaîner avec trois déplacements en championnat d’ici la fin du mois. Allez Messieurs on ne lâche rien et on continue !

F.T.
gabe_york_chalon2.jpg