Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
lucas_beaufort2_espoirs.jpg
Actualités [ESPOIRS] : Victoire face à Pau Lacq Orthez

[ESPOIRS] : Victoire face à Pau Lacq Orthez

Pour la 7ème journée du Championnat, les Espoirs de la SIG Strasbourg affrontaient Pau Lacq Orthez.  A l'issue d'un match serré et intense, les jeunes SIGmen se sont finalement imposés sur le score de 81-72.

 
Jayson Tchicamboud ouvrait le score avec un 2+1, mais les Béarnais répondaient directement avec 4 pts en quelques secondes (3-4, 1'20).  Les Espoirs de la SIG Strasbourg  peinaient à trouver le chemin du cercle. Plus rien ne rentrait.. . Heureusement, Strasbourg pouvait compter sur Essome Miyem.  Sérieux en attaque, il permettait à son équipe de passer devant (10-8, 5').  Toujours sous son impulsion, les Strasbourgeois géraient leur avance, même si les Béarnais n'étaient jamais très loin (18-14, 8').  Peut-être même un peu trop proche... Sur un panier au buzzer, c'est Pau qui terminait le 1er quart-temps en tête : 20-21 (éval :25-25)

Au début du deuxième quart-temps, les deux équipes se rendaient coup pour coup. Mais après cette bataille, ce sont les joueurs de Lauriane Dolt qui faisaient la différence avec un 9-0 (33-25, 15'). Les jeunes SIGmen devaient se montrer concentrés et vigilents car Pau se rapprochait petit à petit (35-30, 17'). Malgré un panier de Pau au buzzer,  ce sont les Strasbourgeois qui rejoignaient  les vestiaires avec une avance de 5pts  : 42-37 (éval : 47-35)

Au retour sur le parquet,  les Béarnais relevaient l'intensité offensive pour se rapprocher à 2pts (42-40, 21'). Percutant et énergique, Jayson Tchicamboud enchaînait  deux paniers, et une intereption pour permettre à son équipe de garder le cap (50-46, 25').  Les fautes s'accumulaient côté Strasbourgeois, et Pau Orthez en profitait pour passer devant (56-58, 28'). Lauriane Dolt prenait un temps mort pour remettre les idées au clair à son équipe. Il ne fallait rien lâcher. Les joueurs l'avaient bien compris, et ça se ressentait sur le terrain. Avec une série de 8-3, les jeunes SIGmen récupéraient leur avance à la fin du troisième quart-temps : 64-61 (éval 69-60)

Le dernier quart-temps voyait les  Strasbourgeois parvenir difficilement à creuser l'écart face aux Béarnais qui ne comptaient rien lâcher (71-69 34'). Joris Wagner et Clément Frisch ne faiblissaient pas en attaque, et leur énergie maintenait l'espoir d'une sortie victorieuse (76-72, 35'). Les jeunes SIGmen étaient bien appliqués en défense, à l'image du puissant contre d'Essome Miyem.  Auteurs d'un run de 10-0 , les Espoirs de la SIG Strasbourg s'assuraient le plus grand écart du match, et s'imposaient face à Pau Lacq Orthez : 81-72 (éval  : 94-68)

C.E

LES STATS

stats_espoirs_pau.png