Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
travis_trice_manresa.jpg
Actualités [19/20] BCL #4 : SIG Strasbourg- Holon Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Rigueur attendue

Troisième réception en quatre matches en BCL avec la venue d’une équipe de snipers patentés, l’UNET Holon. Ce mercredi 6 novembre dès 20h30 il faudra être sérieux dès la 1ère seconde et ne pas mettre dans le confort des joueurs qui, quand tout rigole, pourraient marquer du parking la lumière éteinte. Une rigueur défensive sera indispensable !

Pour la 1ère fois de la saison la SIG Strasbourg a réussi à enchaîner deux victoires. Après avoir dompté Manresa en souffrance, les SIGmen ont arraché un match, bien emmanché, face à Pau. Un Gabe York touché par la grâce a permis de renverser dans les 10 dernières secondes un Momentum promis à de valeureux Palois. Tous les feux ne sont pas au vert pour autant, mais ces deux victoires permettent au groupe de travailler avec un peu plus de quiétude.

Le travail se fait et, nouvelle étape sur le chemin d’une progression, que tous espèrent ascendante, les Israéliens de l’UNET Holon. Actuellement 5èmes du championnat national (2V/3D) et vainqueurs d’un seul de leurs trois matches en BCL, les Violets et Jaunes ont du mal à gagner hors de leurs bases : une victoire à Torun (en 5 déplacements). Une victoire, surtout un coup d’éclat ! En passant 122pts sans prolongation, les joueurs de Tel-Aviv ont réalisé le record de points inscrits lors d’un match de 40’ en BCL, dans l’histoire de la compétition. Vincent Collet a très bien pris la mesure de l’armada offensive qui se présente sur le parquet du Rhenus, mais le dit sans équivoque : « Il faut continuer à poursuivre cette série de victoires. Mais on sait que ça ne va pas être simple car en face on a une équipe qui offensivement est vraiment impressionnante. Vis-à-vis de celles qu’on a vu jusque-là en BCL, c’est de loin la plus talentueuse. Par rapport à ce qu’on pouvait faire en défense il y a seulement deux semaines, il y aurait gros danger. Depuis les trois derniers matches il y a quand même une amélioration, mais c’est encore loin d’être parfait. Il faut qu’on essaye de franchir encore un cap et en particulier en transition défensive. C’est une équipe qui pousse beaucoup la balle. Donc, si on est en retard sur ces actions-là, on va prendre la grêle ».

Il est certain que gagner ces matches est, à coup sûr, une nécessité à bien des niveaux comme le confirme Vincent Collet : « Ce qui est important c’est de continuer à gagner car ça donne de la sérénité et de la confiance, même lorsque c’est difficile et inabouti. Ça donne aussi du temps pour pouvoir s’améliorer. Il ne faut jamais perdre de vue le fait de vouloir s’améliorer, car le niveau que l’on a en ce moment ne nous laisserait pas beaucoup de perspectives à long terme. Il faut qu’il y ait une nette évolution. On n’a pas besoin d’une petite progression on en a besoin d’une très grande ». On y revient mais les 122pts marqués à Torun ont marqués les esprits. Ce match face à une équipe euphorique offensivement va nécessiter des comportements exemplaires, car si le sérieux et l’exigence devaient, par malheur, rester au vestiaires … Attention !

V.C: "Ils ont une armée de shooteurs"

Le staff a décortiqué Holon. Le coach ne donnera pas toutes les ficelles pour tenter de les faire déjouer, mais plusieurs joueurs ont retenu son attention dans cette équipe coachée par un homme qu’il connait bien, Sharon Drucker : « c’est un très bon coach ». Parmi les cibles, le tacticien Alsacien évoque en premier l’expérience de deux vieux briscards : « Ohayon et Pnini ont joué au Maccabi un certain nombre d’années et avec des rôles importants. Ils ont gagné l’Euroleague. Ils ne sont pas tous jeunes, mais leur expérience compte énormément et ça reste des stars du basket Israélien ! A côté ils ont sept américains dont le dernier arrivé Troy Caupain, un très fort joueur qui jouait avec Gabe la saison passée, avec des stats supérieures à celles de Gabe. Gabe le dit lui-même, il est très fort physiquement, en post-up. Ils ont une armée de shooteurs. Marcus Foster est un danger public, il shoote 11,5 tirs à 3pts par match à 46%. Ils ont Amit Simhon, qui est un vrai shooteur, qui tire à 53% à 3pts. Ryan Thompson est à surveiller… Globalement ça tombe de partout ! Contre Cholet on avait eu la pluie dans le Rhenus, mais demain il faut qu’on fasse attention à ne pas avoir l’orage, parce que la grêle peut vite tomber avec eux ! »

L’enjeu est donc clair : avoir une grande vigilance défensive face à la meilleure attaque de BCL (95,7pts) car, à contrario, défensivement, les Israéliens sont tout sauf une agence tout risque avec 96pts encaissés. Comme le dit coach Collet, « en attaque ce sont des clients ! ». Mais attention, on ne parle pas là uniquement de qualités individuelles, car cette équipe se passe bien la gonfle : « la balle voltige chez eux. Ils ont un jeu collectif au service des talents individuels. Il faudra vraiment franchir un nouveau cap dans la dureté ». Les Israéliens font plus de 23 passes en moyenne, donc il est clair qu’il ne faudra pas être passif sinon le résultat est connu d’avance, les locaux vont souffrir. SIGmen, on compte sur vous pour continuer à monter d’un cran dans la rigueur, l’intensité et l’exigence pour décrocher une 3ème victoire en BCL, qui serait aussi la 3ème d’une série que tous espèrent voir se prolonger !

F.T.
jerai_grant_manresa.jpg
Articles liés: 
Toutes les actualités