Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
scottie_reynolds_flag.jpg
Actualités ​Scottie Reynolds en renfort

​Scottie Reynolds en renfort

A la recherche d’un meneur de jeu permettant de renforcer les lignes arrières mais apportant également de l’expérience aux côtés de Travis Trice, la SIG Strasbourg officialise la signature du meneur Américain Scottie Reynolds (32 ans – 1m88) jusqu’à la fin de la saison.

Véritable star à l’Université de Villanova, il y côtoya des noms connus comme le NBAer Dante Cunningham ou encore des joueurs reconnus en Europe comme Maalik Wayns, Reggie Redding et Mouphtaou Yarou. Participant notamment au Final 4 NCAA en 2009, il bouclait ses quatre années universitaires à 16pts et 3,5pds de moyenne, avec une dernière année à 18,2pts et 3,3pds. Lui qui est encore aujourd’hui le 2ème meilleur marqueur (2222pts) et 3ème meilleur intercepteur (207) de l’histoire de Villanova, était élu dans le 5 majeur du pays en 2010 aux côtés de stars tel que John Wall, Evan Turner et Wesley Johnson. Hélas pour lui, il était aussi le premier joueur depuis plus de 30 ans à être élu dans ce 5 majeur et ne pas être drafté. Il participa alors aux Summers League avec Phoenix mais une blessure au tendon d’Achille l’empêcha de signer un contrat en NBA.

Possédant une lecture du jeu de 1er ordre faisant de lui un fort passeur, il lançait sa carrière en Italie à Veroli. Mais moins de trois mois après son arrivée il retraversait l’Atlantique pour être drafté en D-League. Avec la franchise de Springfield Armor il émargeait à 13,1pts, 5,9pds et 1,9ints en 46 matches, ce qui lui permettait d’être sélectionné pour le All Star Game et au concours à trois points du tournoi. A l’aube de la saison 2011/12 il décidait de rester aux USA afin d’optimiser ses chances de décrocher un contrat NBA. Mais n’ayant toujours pas foulé les parquets de la grande ligue, il décida en janvier 2012 de revenir en Europe en s’engageant avec le club turc d’Antalya. En 14 matches il explosait les compteurs avec 18,3pts à 52% de réussite et 4,4pds. Son QI Basket était vivement plébiscité et la saison qui suivait avec Brindisi était celle de l’explosion. Finissant 3ème meilleur passeur (5,4pds) et intercepteur (2ints) de série A, il se faisait remarquer dans un club tout juste promu. Il était alors signé à l’aube de la saison 2013/14 par le club de Nymburk mais n’y restait que 12 matches, le temps de découvrir l’Eurocup. En novembre 2013 il rejoignait l’Hapoël Holon, où il croisa durant 15 jours Jerai Grant, pour y finir la saison (14,2pts-5,5pds). A l’été 2014, il débutait la saison avec le club Russe de Samara, mais après 12 matches à 15,2pts et 5,3 pds, son contrat était racheté par le Besiktas Istanbul qui venait de se qualifier pour le last 32 de l’Eurocup. Entre janvier et juin 2015 il participait à 18 matches sous les ordres de Lassi Tuovi.

A l’été 2015 il était de retour à Brindisi où sa saison était émaillée de blessures. Il n’y jouait que 20 matches avant de rejoindre une nouvelle fois l’Hapoël Holon fin mars 2016 et d’y faire exploser les compteurs : 18pts, 6pds en sept rencontres. Il ne lui en fallait pas beaucoup plus pour s’engager avec le Cibona Zagreb à l’été 2016. Lors de sa saison dans la capitale Croate, il participait à la BCL, croisant la route de la SIG Strasbourg à deux reprises. Il se faisait particulièrement remarquer sur la scène européenne en signant 14,3pts et la bagatelle de 6,8pds en 11matches. Lors du match aller face à la SIG Strasbourg il martelait l’équipe de Vincent Collet avec 21pts, 7pds et 4rbs. Au final, en 54 matches toutes compétitons confondues, sa ligne statistique était de 10,8pts et 6,6pds finissant meilleur passeur de la ligue adriatique. Une distinction qui suscitait l’intérêt du Zénith Saint Pétersbourg avec qui il s’engageait pour la saison 2017/18. Dans un roster riche il participait à 44 matches, dont 40 comme titulaire, où ses qualités de passeurs faisaient merveille (5,4pds). Quart de finaliste de l’Eurocup et demi-finaliste de VTB ligue, il montrait une nouvelle fois que son QI basket était avéré. Enfin, l’an passé, il partageait sa saison entre Ljubljana puis Holon, où il jouait avec l’ancien SIGman Darion Atkins, participant aux demi-finales de la FIBA Europe Cup, pour un total de 44 matches toutes compétitions confondues avec les deux clubs (8,5pts, 4,9pds).

Il a commencé la saison en cours avec le club grec de Larissa, actuellement en difficulté en championnat mais où ses qualités de passeur (3ème meilleur passeur du championnat : 6,1pds) et de floor general étaient appréciées. Ayant eu écho des volontés communes, du club et de Scottie Reynolds de se séparer d’un commun accord, le staff de la SIG Strasbourg, à la recherche d’un joueur pouvant distribuer le jeu a choisi de signer le meneur jusqu’à la fin de la saison. Lui qui évoluera aux côtés de Travis Trice, apportera son expérience au groupe actuel. Vincent Collet commente : « Avec son expérience, il sera en capacité de s’adapter et sa polyvalence devrait lui permettre d’apporter des solutions pour aider l’équipe à mieux jouer. Il n’est pas connu pour être un meneur shooteur mais plus créateur. Il joue pour l’équipe, va apporter de la vitesse et de l’énergie des deux côtés du terrain ». 

bio_en_bref.jpg

Scottie REYNOLDS – Né le 10 Octobre 1987 (32 ans)
Taille : 1m88
Poids : 90kg
Poste : meneur
 
2010 : First team All-American NCAA
2017 : Meilleur Passeur de la ligue Adriatique

parcours_en_bref.jpg

2010-2011 : Veroli (ITA) puis Springfield Armor (D-League)
2011-2012 : Antalya (TUR)
2012-2013 : Brindisi (ITA)
2013-2014 : Nymburk (CEZ) puis Hapoël Holon (ISR)
2014-2015 : Samara (RUS) puis Besiktas Istanbul (TUR)
2015-2016 : Brindisi (ITA) puis Hapoël Holon (ISR)
2016-2017 : Cibona Zagreb (CRO)
2017-2018 : Zénith Saint Pétersbourg (RUS)
2018-2019 : Ljubljana (SLO) puis Hapoël Holon (ISR)
2019-2020 : Larissa (GRE) puis SIG Strasbourg (FRA)