Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
gabe_york_sassari.jpg
Actualités [19/20] BCL #5 : Sassari- SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

Une soirée à oublier

En déplacement sur le parquet de Sassari les SIGmen n’ont pas réussi à faire face à l’équipe Italienne. Une soirée sans, un match à oublier, qui a débouché sur une lourde défaite 90-67.

Il fallait attendre 2’15 pour voir Sassari se mettre en route. Une fois que la machine était enclenchée, les SIGmen accusaient le coup en défense et voyaient les Sardes prendre vite fait le large. Avec un score à 11-4 après 4’15, il n’en fallait pas plus pour voir coach Collet prendre son 1er temps-mort. La défense était dans le dur et l’attaque pêchait également, avec une adresse totalement en berne. Avec un pauvre 1/10 aux tirs après 5’30, la SIG Strasbourg se voyait déjà repoussée à 10 longueurs (14-4, 5’30). Ali Traoré trouvait enfin le chemin du filet pour stopper le run des Italiens, mais rien n’y faisait. Les SIGmen étaient dominés et l’écart se creusait déjà très dangereusement : 20-6, 8’20. Et même quand Boris Dallo et Thomas Scrubb trouvaient une petite faille, en face le retour de bâton était terrible, à l’image de Curtis Jerrells, au buzzer, qui donnait 15pts d’avance aux siens. Fin du 1er quart-temps : 25-10 (éval : 35-5).

En finissant les 10 premières minutes à 4/18 aux tirs, les SIGmen affichaient un triste visage offensif…Mais également en défense, car le navire prenait l’eau de toute part et l’addition était déjà très très salée : 35-12, 13’30. En plein cauchemar le temps passait et le score faisait de plus en plus mal. Quand, après 15’ de jeu, l’écart avoisinait déjà la bagatelle des 30 points, le coup de massue était vraiment violent : 39-12, 15’. Suite à cela, l’adresse à 3pts mettait un peu le nez à la fenêtre pour Strasbourg. Mais le 0-11 qui suivait, laissait-il une once d’espoir (39-23, 7’30) ? Pas sûr, car derrière les Italiens déroulaient leur jeu pour boucler la mi-temps avec 19pts d’avance, face à une équipe strasbourgeoise à la défense aux abonnés absents. Mi-temps : 47-28 (éval : 63-24).

Pour espérer ne pas finir totalement au fond du trou il allait falloir ne pas perdre de temps en route. Gabe York l’avait bien compris et c’est lui qui prenait les clés du camion. Prenant la responsabilité de l’attaque de la SIG Strasbourg, il scorait pour grapiller légèrement le retard : 53-39, 24’. Mais cette dépendance en Gabe avait clairement ses limites et en face les locaux avaient bien compris les choses et très vite ils remettaient tout le monde d’accord : 62-41, 26’45. Peu importe la suite des événements, après 30’ la messe était définitivement dite. Fin du 3ème quart-temps : 71-46 (éval : 92-44).

Le dernier quart en devenait anecdotique car les SIGmen n’arriveraient pas à renverser la tendance. Dominée dans tous les secteurs de jeu, la SIG Strasbourg voyait le temps passer et la défaite se dessiner (80-52, 34’). Face à Curtis Jerrells adroit et propre (14pts), Miro Bilan tout en efficacité et sobriété (11pts-7rbs) ou encore un Dwayne Evans très (trop) facile (12pts-5rbs-3pds) la SIG Strasbourg voyait même son retard monter à 30pts à 4’30 du buzzer : 84-54, 35’30. Il faudra très rapidement montrer autre chose car cette défaite sur le SCORE FINAL de 90 à 67 (éval : 110-72) n’a rien montré qui pourra être vraiment utile pour la suite.

Et la suite arrive très vite avec la réception de Chalon ce samedi à 20h, où une réaction sera vivement attendue par tout le monde !!
 

classement_goupe.jpg