Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
travis_trice_ostende.jpg
Actualités [19/20] BCL #8 : Ostende-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Bien démarrer le retour

Après le stop connu face à Nanterre, la SIG Strasbourg repart sur la route, direction Ostende pour le 1er match retour des poules de BCL de la saison 2019/20.

Cette deuxième semaine de décembre marque le début des matches retour de la phase aller de BCL. Inutile de passer par quatre chemins, le bilan comptable de la SIG Strasbourg à mi-parcours n’est pas à la hauteur des espérances de début de saison. Vincent Collet le reconnait sans détour : « il y a deux matches qui font vraiment mal : les défaites à Torun et face à Lietkabelis qui font tâches. Déjà on a que trois victoires alors qu’on a joué quatre fois à domicile. On a fait un coup à Ankara, ça compense un peu une des deux contre-performances, mais on est en retard ». Aujourd’hui la SIG Strasbourg affiche seulement trois victoires après sept matches et est à égalité avec Holon, Lietkabelis et l’adversaire de cette semaine, Ostende.

Vincent Collet analyse d’ailleurs la situation dans ce groupe A : « Il y a trois équipes qui ont déjà un pied en 1/8ème de finale, Sassari, Ankara et Manresa. On peut penser que dans ce groupe la qualif se jouera à huit victoires. Mais peut-être huit et le goal average à plusieurs. Ce match face à Ostende, au même titre que celui qu’on disputera à Lietkabelis et Holon, sont pour moi les plus importants. Il faudra gagner chez nous aussi ! » avant de compléter « le fait d’avoir remis le nez à la fenêtre en gagnant à Ankara fait que l’on doit confirmer en essayant d’aller gagner à Ostende. Ce ne sera pas facile car ils sont dans la même situation. Ils vont avoir très envie de gagner … en espérant que Serron ne leur refasse pas le coup de l’année dernière ».

Et Quentin Serron il en était également question sur un tout autre sujet en ce début de semaine. En effet, l’effectif a essuyé quelques petits soucis liés à des petits bobos. « Quentin Serron a mal au dos, Travis Trice a mal à la hanche et Gabe York ne s’est pas entraîné hier mais a repris aujourd’hui. Il avait une petite tension aux ischio-jambiers. Gabe jouera demain, Travis je pense aussi et Quentin je l’espère. Il en a très envie en tout cas. D’ici demain ça devrait bien évoluer ». Et le guerrier de la SIG Strasbourg ne sera pas de trop pour ce match « très important face à une équipe à égalité avec nous. On les a battus à l’aller de 13pts, c’est un écart intéressant. Y gagner serait doublement intéressant, encore plus que Ankara. C’est un adversaire direct. C’est un match qui compte double. Si on a le bonheur de s’y imposer demain, ça peut aussi avoir son importance en cas d’égalité à plusieurs ».

Face à une équipe Belge qui ferme beaucoup l’accès au cercle et qui « laisse des pourcentages faibles à leurs adversaires », un seul mot d’ordre : la patience ! Vincent Collet confirme : « Ils ferment énormément la raquette. Ce n’est pas facile de s’approcher du panier face à eux. Tu peux passer ta soirée à faire du concours de tir mais ce n’est pas ce qu’il faut qu’on fasse. On est une équipe qui marque pas mal de paniers à l’intérieur donc il faudra faire preuve de patience pour y parvenir et avoir de l’alternance. La patience est obligatoire, un peu comme à Ankara ».

Afin de mutualiser sur la belle victoire à Ankara, quoi de mieux qu’une deuxième victoire à l’extérieur ? Honnêtement ce serait vraiment de bon aloi ! Afin de montrer que la défaite face à Nanterre n’était qu’un petit accident de parcours dans la (re)montée en puissance des SIGmen, une victoire à Ostende est donc attendue. Coup d’envoi demain à 20h00.

F.T.
thomas_scrubb_ostende.jpg
Articles liés: 
boris_dallo2_ldlc_asvel.jpg
Jeep Elite

​Boris Dallo prolonge !

Arrivé en tant que pigiste médical de Jérémy Nzeulie jusqu’au 27 décembre 2019, le club...
Toutes les actualités