Basket
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
damien_inglis_nanterre.jpg
Actualités [19/20] JeepELITE#13 : Gravelines-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​Dernière ligne droite avant la trêve

Il reste quatre matches avant la trêve de Noël. Quatre matches pour se qualifier pour la Leaders Cup mais aussi et surtout continuer de montrer que l’équipe est sur la pente ascendante. Première escale à Sportica face à Gravelines-Dunkerque ce vendredi à 20h.

Samedi dernier la SIG Strasbourg a stoppé sa série de victoires en Jeep® ÉLITE à six unités. Contrecoup ou non de l’enchaînement des déplacements les joueurs ont affiché un manque d’énergie en début de rencontre face à Nanterre qui leur a été fatal. Fort heureusement ils ont su rebondir très vite avec la BCL comme aide précieuse. Vainqueurs à Ostende, les SIGmen ont su maintenir leurs chances de qualification mais ont également directement remis le pied à l’étrier afin de ne pas perdre confiance. Plus globalement d’ailleurs, comme le dit coach Collet, les deux dernières sorties en BCL avec les victoires à Ankara et à Ostende sont « deux victoires qui comptent mais elles doivent en appeler d’autres ».

Et les autres en l’occurrence commencent dès demain sur le parquet de Gravelines. Il reste quatre matches de championnat dans cette dernière ligne droite des matches allers : Gravelines, Châlons-Reims, Limoges et Dijon. Une chose est certaine, « il faut trouver l’énergie pour gagner un maximum de matches avant la pause de Noël. On sait que ça va être difficile à commencer par celui à Gravelines. Le voyage n’est pas long mais on s’attend à un match difficile ». La course au Top 8 pour la Leaders Cup est lancé. Quatre équipes ont déjà validé leur billet pour Mickey et compagnie : LDLC ASVEL, Monaco, Dijon et les Metropolitans 92. Avec neuf victoires et donc quatre d’avance sur la meute de neuvièmes (7 clubs à 5 victoires), Cholet et Bourg ont un pied et neuf orteils dans la prochaine édition de la Leaders Cup. La SIG Strasbourg, aujourd’hui 7ème avec sept victoires est maîtresse de son destin. Seule équipe qui a participé à toutes les éditions, l’équipe Alsacienne a bien remonté la pente après un début de saison manqué.

L’un des facteurs a déjà été maintes fois rappelé, avec l’arrivée de Scottie Reynolds qui amène dans cette équipe son expérience et son leadership. Mais plus globalement, comme le dit le coach « on panique moins qu’il y a un mois. Même quand on joue mal on est capable de revenir. On ne sombre plus. Avant on se frustrait et on avait aucune réaction, maintenant c’est l’inverse. On accepte de pouvoir être moins bien et on profite des moindres opportunités pour revenir ». L’orage de ce début d’exercice 2019/20 chaotique s’éloigne petit à petit et l’objectif en championnat est maintenant de bien finir 2019 pour verrouiller le Top 8 à mi-parcours : « Il faut en gagner deux, minimum, parmi les quatre restants, donc il faut vite gagner, surtout avant le dernier des quatre contre Dijon, qui sera à coup sûr le plus difficile. Même si nous serons à domicile, Dijon est aujourd’hui une équipe dominante de notre championnat. Nous devons donc essayer de gagner dès vendredi face à Gravelines. Mais on sait que ce sera difficile. Il y a peu de temps pour gérer la récupération, ils joueront à la maison et ils n’ont pas de coupe d’Europe. A nous de prendre en compte cela mais on y va pour essayer de gagner évidemment ».

Face à une équipe en difficulté mais portée par son duo McCree/Thompson (16,8 et 15,9 d’éval respective) il ne faudra pas se fier aux derniers résultats. Quand bien même les Maritimes restent sur quatre défaites de rang, ils peuvent encore prétendre au Top 8 et une réaction est à prévoir chez eux. Du côté strasbourgeois il faudra faire sans Travis Trice pour la seconde fois consécutive qui est rentré à Strasbourg pour passer des examens approfondis de sa hanche. En revanche Boris Dallo ayant prolongé, son nouveau contrat permet à coach Collet de l’aligner en même temps que Jérémy Nzeulie en Jeep® ÉLITE. Espérons que les jambes ne soient pas trop lourdes car une victoire, la potentielle 7ème en huit matches, permettrait de conforter un peu plus sa place dans le Top 8. Coup d’envoi à 20h.

Articles liés: 
boris_dallo2_ldlc_asvel.jpg
Jeep Elite

​Boris Dallo prolonge !

Arrivé en tant que pigiste médical de Jérémy Nzeulie jusqu’au 27 décembre 2019, le club...
scottie_reynolds_ostende.jpg
Coupes d’Europe

Une bonne chose de faite

Privée de Travis Trice blessé à la hanche, la SIG Strasbourg était dans la quasi...
Toutes les actualités