Basket
header_sigarmy.jpg
bandeaux VIP.jpg
bandeaux VIP.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
boris_dallo_pau.jpg
Actualités [19/20] JeepELITE#20 : Pau-Lacq-Orthez-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

​B. Dallo : « je retiens les efforts qu’on a fournis »

Retrouvez la conférence de presse de Lassi Tuovi et de Boris Dallo après la courte défaite à Pau.

Lassi Tuovi : « Avant tout je tiens à dire que je suis fier des gars. Nous avons eu une semaine difficile avec les voyages et peu de temps pour se préparer. Ce match était notre objectif de la semaine. Nous venions ici pour gagner et même si ce n’est pas le cas, dans un certain sens je suis fier d’eux car ce n’était pas simple. Je veux aussi féliciter Pau. Je sais qu’ils vivent des moments difficiles eux aussi, et ils ont montré qu’ils n’abandonnaient pas et notamment en deuxième mi-temps. Cette défaite fait mal mais ce n’est pas fini. Tout le monde a vu qu’on était proche de gagner mais à la fin … On a montré de bonnes choses dans la défaite et je retiens le bon état d’esprit qu’on a montré. Ce n’était pas notre soir mais si nous continuons à travailler et à afficher le même état d’esprit, les choses vont tourner en notre faveur. Il faut retenir qu’on démarre les matches sérieusement, en Lituanie et ce soir encore, que l’état d’esprit est bon et que l’enthousiasme de jouer est de retour. Mais il y a ces derniers instants sur lesquels nous devons travailler pour apprendre de nos erreurs et comprendre les raisons pour lesquelles on perd ce match. La perte de Damien était un tournant. La rotation est courte et quand il doit rejoindre le vestiaire ça devient encore plus compliqué. Il a montré avant cela, en première mi-temps, qu’il était important dans la présence aux rebonds. Forcément qu’en ayant que lui, Artsiom et Essome la rotation est courte. En perdre un en plus pendant le match rend les choses encore plus difficiles. Je retiens de cette semaine qu’on a pris une direction qui est la bonne mais nous sommes tributaires de notre faible rotation. Nous avons besoin d’aide très rapidement ».
.
Boris Dallo : « On avait le match en main. On a manqué de lucidité dans les cinq dernières minutes. Ça fait un peu mal car on a beaucoup travaillé malgré tous les événements qui se passent dans le club actuellement. On avait à cœur de montrer qu’on était encore mobilisé et qu’on voulait prendre cette victoire malgré nos problèmes de blessures. On est obligé de jouer avec un seul intérieur, Arti, car Thomas n’est pas un poste 4 de métier. On bricole, mais on essaye de s’en sortir malgré tout mais la chance ne nous sourit pas. On savait que Pau allait revenir plus motivé en 2ème mi-temps. On a essayé de garder la même intensité mais ça ne l’a pas fait. Maintenant il ne faut pas lâcher. Il y a des hauts et des bas dans une saison, là il y a un très gros trou d’air. Il faut donc que l’on reste uni et qu’on continue à travailler pour trouver le déclic. Il ne faut pas oublier qu’on a joué qu’avec sept pros. Ce n’est pas une excuse, mais je suis fier des gars car on a tout donné et il n’y a pas forcément le résultat. Les gens autour ne retiendront que le résultat, mais moi je vois les efforts qu’on a faits aussi. Il faut parfois taper la pierre mille fois avant qu’elle ne casse. Ce n’est pas un problème on va continuer ! On sera toujours là au rendez-vous. Douze défaites d’affilée ça commence à faire… On ne vit pas ça souvent dans une carrière mais c’est dans ce type de moment qu’on voit comment on est et qui on est ! »