Basket
header_sigarmy.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
jaromir_flag_site2.jpg
Actualités À la rencontre de Jaromir Bohacik

À la rencontre de Jaromir Bohacik

Alors que le week-end ne fait que débuter nous vous proposons de partir à la rencontre de la dernière recrue de la SIG Strasbourg : Jaromir Bohacik.

SIG : Peux-tu te présenter en tant que basketteur pour les fans qui ne te connaissent pas encore ?
J.B : "C’est toujours compliqué de parler de soi, je trouve. Tous mes coaches m’ont beaucoup fait travailler mon shoot donc je pense pouvoir dire que je suis un bon shooteur."

SIG : Quel regard portes-tu sur ta carrière jusque maintenant ?
J.B : "J’ai fait la plus grande partie de ma carrière dans mon pays en République Tchèque. Ensuite, je suis parti pour jouer en Belgique. Ce n’était pas aussi glorieux que je l’aurais souhaité. Mon coach à Nymburk me disait « cette expérience en Belgique c’était avant que tu naisses », ce qui veut dire que ce passage en Belgique, c'était avant qu’il me trouve et qu’il me fasse venir à Nymburk. Et c’est vrai, puisque Nymburk a été la plus importante partie de ma carrière et c’est grâce à cette expérience que j’ai été capable de jouer en équipe nationale à la Coupe de Monde."

SIG : Un mot sur la dernière coupe du Monde justement où tu as été en vue. Est-ce que tu penses avoir passé un nouveau palier à la suite de celle-ci ?
J.B : "La Coupe du Monde, a été une superbe expérience, pas seulement pour moi, mais pour toute l’équipe nationale tchèque. C’était la première fois que l’équipe nationale se qualifiait pour une coupe du monde. C’était historique ! Et c’était encore mieux puisque c’était en Chine et il y avait beaucoup de fans qui étaient venus. On a fini 6ème de la Coupe du Monde et personne ne s’attendait à ça. C’était une expérience mémorable et très émouvante. Pour moi, ça a été très important dans ma carrière puisque c’est très valorisant d’être capable de jouer contre les meilleures équipes du monde."

SIG : Ta seule expérience en dehors de ton pays ne s’est pas bien passée. Quelle leçon en as-tu tiré ?
J.B : "J’ai été en Belgique avec mon expérience de ligue tchèque. Pour moi, ça reste une bonne expérience d’y jouer et de voir comment le basketball européen fonctionne. Ce n’était pas une bonne saison pour moi ni pour toute l’équipe. Ce ne sont pas forcément de bons souvenirs mais ça reste une bonne expérience."

SIG : Tu avais plusieurs offres en Europe, pourquoi avoir choisi de venir à Strasbourg ?
J.B : "En fait, c’était très simple ! J’ai beaucoup aimé la façon dont la SIG Strasbourg m’a contacté. Le directeur sportif Nicola et Lassi m’ont parlé de l’équipe, de leurs ambitions et j’ai vraiment apprécié leur vision et la façon dont il voulait manager cette équipe."

SIG : Est-ce que tu as parlé avec ton coéquipier en équipe Nationale, Blake Schilb, au moment de prendre ton choix ?
J.B : "Oui c’est vrai, j’ai parlé avec Blake. C’était un peu difficile de le joindre puisqu’il est aux Etats-Unis mais je voulais lui demander quelques conseils et son opinion sur le club. Il fait parti des raisons pour lesquelles j’ai choisi Strasbourg, puisqu’il ne m’a dit que du bien à propos du club, son organisation. Il m’a beaucoup aidé."

SIG : Que connais-tu de l’histoire de la SIG Strasbourg ?
J.B : "Je dois admettre que j’ai commencé à vraiment suivre la SIG Strasbourg quand le club était en Euroleague. Ces dernières années, le club était en Basketball Champions League, on n’a pas joué l’un contre l’autre mais j’ai continué à suivre. Je sais que Strasbourg est un club important."

SIG : Un mot sur tes nouveaux coéquipiers. Est-ce que tu en connais certain et que penses-tu de l’équipe ?
J.B : "Je n’ai pas encore rencontré mes nouveaux coéquipiers. Mais j’ai fait mes recherches pour en savoir plus sur eux. On va être une équipe jeune et énergique. J’ai vraiment hâte d’arriver à Strasbourg et de les rencontrer."

SIG : Que connais-tu du championnat de France et que penses-tu de notre groupe en BCL ?
J.B : "Je dois avouer que je ne connais pas grand-chose sur le championnat français pour l’instant. J’ai demandé à Blake qui lui connait très bien ce championnat. Je vais faire des recherches avant d’arriver. Concernant le groupe en BCL, je le trouve très bon. C’est toujours intéressant de jouer contre de très bonnes équipes avec des joueurs talentueux. Ça va être une bonne compétition !"

SIG : Quelles sont tes ambitions à court et moyen termes dans ta carrière ?
J.B : "A court terme, c’est assez simple. Je veux jouer au niveau le plus élevé possible en championnat et en BCL. A long terme, je veux évoluer en tant que joueur et c’est pour cela que j’ai décidé de venir en France."

SIG : Pour finir, qui est Jaromir Bohacik en dehors du monde du basket ? Quels sont tes hobbies ?
J.B : "J’aime beaucoup le café. Je ne sais pas comment c’est en France mais ici en République Tchèque, c’est une spécialité. C’est toujours intéressant de tester différentes sortes de café et différentes façons de le faire. Donc je dirais que c’est probablement un de mes hobbies. Sinon je suis un fan de cyclisme à la télévision mais parfois j’en fais aussi. Avec ma femme, nous aimons beaucoup nous balader, découvrir de nouvelles villes."