Basket
header_neutre.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
brandon_jefferson_orleans.jpg
Actualités [20/21] JeepElite #8 : SIG Strasbourg-Orléans Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​B. Jefferson : « je voulais faire mieux »

Retrouvez les réactions des deux coaches et celle de Brandon Jefferson après la victoire de la SIG Strasbourg face à Orléans.

Lassi Tuovi : « Une victoire est une victoire. Orléans est l’équipe avec le jeu le plus rapide que nous ayons joué. On a pu le voir durant la 1ère mi-temps, on courait après eux tout le temps. Ce que nous avons fait contre Chalon en termes d’activité n’a pas fonctionné aujourd’hui et en cela il faut donner du crédit à Orléans. Ils l’avaient déjà fait quand ils avaient détruit Cholet mais ça a mis du temps pour que l’on comprenne. Bien sûr, personne ne veut encaisser 91 points à domicile mais pour un premier match de retour au Rhenus nous le gagnons même si on aurait pu mieux faire devant nos fans. Aujourd’hui, nous sommes encore en recherche de pas mal de choses et surtout de réussir à trouver la bonne balance entre vitesse et tempo plus lent. Selon moi pour jouer vite, il faut aussi savoir se montrer actif et cohérent dans sa manière de jouer. Mais pour le moment, on est un peu fou par moment et inconstant mais j’aime vraiment beaucoup l’état d’esprit de ce groupe. On le voit dans la bataille du rebond par exemple ou dans la volonté de partager. Nous sommes encore tôt dans la saison et dans le processus qui doit mener vers ce que nous voulons. On sait qu’on a encore beaucoup de travail mais les joueurs ont envie de progresser et de bien faire donc remettons-nous au travail dès demain. En attendant, cette victoire fait du bien ».
.
Brandon Jefferson : « Avant tout je veux remercier mes coéquipiers. Je restais sur deux matches difficiles et ils ont continué à me faire confiance. C’est la même chose pour le coach. Nous avons parlé et il m’a bien fait comprendre que ça allait venir. Je suis resté concentré sur ce que je dois faire. Ce soir jouer contre mon ancienne équipe m’a motivé c’est certain. J’étais très excité par ce match. Je n’ai réussi à dormir avant de venir par exemple. J’aime tout le monde dans ce club, j’ai adoré jouer pour le coach. Je suis heureux d’avoir fait un gros match face à eux mais je suis encore plus heureux qu’on ait gagné. Honnêtement je n’étais pas bien après mes deux mauvaises performances. Je savais que je pouvais faire mieux et je voulais faire mieux. Nous étions tous très impatients de jouer à domicile devant les fans et leur montrer ce dont on sera capable cette saison. Je tiens à les remercier de nous avoir pousser et je leur donne rendez-vous lundi car nous devons enchaîner contre Limoges ».
.
Germain Castano : « Dès l’entame du match, on leur a laissé trop de contre-attaques, trop de tirs rapides…  Je pense qu’on n’est pas prêt, tout simplement. Quand on encaisse 97 points, on ne peut pas gagner. On a la chance de jouer dans trois jours. On va à Châlon sur Saône, c’est une équipe qui peut courir beaucoup et mettre des points. Quand on fait un match comme ça, c’est embêtant d’attendre toute une semaine. Il faut qu’on apprenne du match de ce soir. On va tout faire pour encaisser beaucoup moins de points. »
 
twit_fb_post_1024x512mvporleans.jpg