Basket
header_neutre.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
brandon_jefferson.jpg
Actualités [20/21] BCL #2 : SIG Strasbourg-Rytas Vilnius Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​Que d’efforts pour rien…

La SIG Strasbourg accueillait Vilnius dans le cadre de la 2ème journée de BCL. Lors d’un match à huis clos, les SIGmen ont payé très cher un premier quart-temps manqué car, derrière, Brandon Jefferson et Bonzie Colson avaient fait le job pour remettre l’équipe sur de bons rails. Hélas, le money time est venu anéantir tous les efforts faits auparavant et un 7-0 de Vilnius pour boucler la rencontre a permis aux Lituaniens de l’emporter 81-83.

Bonzie Colson était le premier à débloquer les compteurs et, même si Vilnius lui répondait, la SIG Strasbourg entamait bien son match enchaînant avec un 7-0 en 45 secondes : 9-4, 3’. Mais les Lituaniens durcissaient le jeu et nos joueurs subissaient l’impact des Noirs et Blancs. Les fautes tombaient sur les têtes Strasbourgeoises et Rytas enfilait les lancers-francs comme des perles pour prendre l’avantage (9-12, 5’). Nos joueurs se démenaient mais couraient après le score. Pire encore, un 2-8 en faveur de Butevicius et son équipe portait l’avantage des siens à +9 (13-22, 8’). La défense des SIGmen prenait une belle claque dans ce quart et à 1’10 du terme le coach prenait un temps mort pour sonner les cloches de ses joueurs. Dominés dans la bataille du rebond (6-11 après 10’) et dans l’impact, les SIGmen étaient empêtrés sans trouver de solutions pour stopper Rytas qui bouclait les 10 premières minutes en tête. Fin du 1er quart-temps : 18-26 (éval : 13-33).

Fort heureusement le début du 2ème quart était d’un bien meilleur acabit. Démarrant sur un 9-3, les SIGmen affichaient un bien meilleur visage. La défense était mieux en place et Brandon Jefferson avait en prime un petit coup de chaud (11pts à la pause) qui faisait un bien fou dans le huis clos glacial du Rhenus. Ainsi, à l’issue d’un 14-4 Strasbourg soufflait sur la nuque de Vilnius qui n’avait plus qu’un point d’avance : 30-31, 14’. Peu de temps après le travail de sape de Lansdowne et son armée était récompensé puisque, sur un lancer de Jefferson, Strasbourg avait comblé son retard : 37-36, 16’15. Mais l’homme de la première mi-temps du côté de Vilnius, Martynas Echodas (15pts) calmait les ardeurs des Alsaciens avec deux paniers coup sur coup. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, ses coéquipiers lui prenaient le pas pour passer un 0-9 à la SIG Strasbourg : 37-45, 18’. Heureusement Ish’ Wainright qui venait de faire son retour apportait du scoring avec 5pts en 30 secondes et, grâce à lui, Strasbourg remportait la période (26-22) pour recoller à la Mi-temps : 42-48 (éval : 40-60).

Déjà très chaud après un bon 2ème quart-temps, Brandon Jefferson devenait littéralement incandescent au retour des vestiaires ! Les 11 premiers points de la SIG Strasbourg étaient son œuvre à lui et lui seul. Avec deux triples, une interception et un layup il est était le cheval de proue du navire Alsacien (53-55, 23’). Mieux encore, quand il ne marquait pas il se muait en passeur pour caviardiser Bonzie Colson qui, à la suite de deux paniers dans la peinture égalisait : 57-57, 24’. Le coach Lituanien prenait alors un temps après avoir vu son équipe encaisser 15pts en 4’. La soufflante était alors mémorable dans un Rhenus vide ! Mais, à peine revenu en jeu, c’est bel et bien Colson qui enfonçait le clou avec 6 nouveaux points pour dépasser Vilnius : 63-59, 27’. Mais les deux compères, auteurs de tous les points de leur équipe dans le quart, ne pouvaient pas tout faire. Ainsi la fin de période voyait Vilnius profitait de la baisse de régime de Bonzie et Brandon pour boucler les 10’ sur un 0-8. Dur ! Fin du 3ème quart-temps :65-69 (éval : 65-79).

Brandon Jefferson était en roue libre. En transe, le meneur de la SIG Strasbourg enquillait un 6ème puis un 7ème triple sur la tête de son défenseur et une nouvelle fois Strasbourg repassait devant : 73-71, 32’30. OK, sept c’est bien mais huit c’est mieux, non ? Ne se posant aucune question et froid comme une lame un 8ème panier à 3pts arrivait et avec 31 points à son compteur Brandon ‘Curry’ Jefferson portait l’avance des siens à 6pts : 79-73, 34’. Le temps passant, nos joueurs se serraient les coudes pour garder leur avance. Ainsi, à 2’ du buzzer tous les espoirs étaient permis : 81-76, 38’. Mais à ce moment précis, tout se délitait littéralement ! Un 0-7 tombait sur la tête des SIGmen qui laissaient Vilnius reprendre les rênes du match à 26,5 secondes de la fin : 81-83 ! La dernière possession était galvaudée, car même si Bonzie Colson avait une nouvelle fois l’opportunité de remporter la timbale au Buzzer, l’action en elle-même se montrait surtout mal emmanchée et désastreuse. La SIG Strasbourg payait ainsi très cher un 1er quart-temps de très mauvaise facture, voyant tous ses efforts pour revenir anéantis… Dur, très dur… Score final 81-83 (éval : 77-92).

Les statistiques du match : ici
F.T.
 

Le point sur le groupe après deux journées

grouep_e.jpg

Le résumé du match en vidéo