Basket
header_neutre.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
espoirs_monaco.jpg
Actualités [ESPOIRS] : Victoire au bout du suspens à Monaco

[ESPOIRS] : Victoire au bout du suspens à Monaco

Après presque 1 mois et demi sans match, les Espoirs de la SIG Strasbourg font leur retour dans un Championnat avec une nouvelle formule de compétition. Versée dans la poule B, l’équipe du coach Hartz se déplaçait à Monaco ce samedi 12 décembre. Après un début de match timide, les jeunes Strasbourgeois ont déployé tous leurs efforts pour revenir au score, et après s’être fait peur dans lemoney time, ils ont fini par s’imposer sur le score serré de 75-77.

 
L’entame de match était de petite facture pour les deux équipes, si bien qu’après 2’ les compteurs étaient à 0 (00-0,2’). Alors que Monaco tentait de prendre les devants, Hugo Minnig rapprochait son équipe grâce à un tir à 3pts qui débloquait enfin le compteur strasbourgeois (4-3, 3’). Mais cela ne freinait pas les Monégasques qui gardaient les commandes face à nos jeunes Strasbourgeois qui loupaient de belles occasions (9-5, 5’). L’envie et l’énergie des jeunes SIGmen étaient bien là, mais leur adresse était en panne (13-5, 7’). Les Espoirs monégasques relevaient peu à peu l’intensité offensive et se procuraient 10 pts d’avance (17-7, 8’).  Fin 1er QT : 18-10 (éval 21-7)

Le duo Wagner-Belle était très précieux en attaque et permettait à leur équipe de revenir à un petit point (22-21, 12’). Ce deuxième quart-temps n’avait clairement pas la même allure que le premier. Le jeu était beaucoup plus équilibré, si bien que l’écart entre les deux équipes n’excédait jamais deux points (26-28 ,16’). Avec une adresse parfaite, Clément Frisch se donnait sans compter. Malheureusement, celui-ci sortait pour blessure quelques minutes avant la mi-temps. Grâce à l'effort collectif, les Espoirs de la SIG Strasbourg menaient d'un point à la mi-temps : 37-38 (éval : 41-38)

Au retour des vestiaires, les jeunes Strasbourgeois se montraient sérieux et réactifs en attaque, ce qui faisait monter rapidement leur avance à 10 unités (42-52, 24’). Les Monégasques n’étaient pas déstabilisés pour autant et avaient du répondant (47-54, 26’). Très complet en attaque et en défense, Lucas Beaufort affichait un jeu sérieux qui permettait à son équipe de gérer confortablement son avance. Fin 3ème QT : 52-63 (éval 52-75)

L'ultime quart-temps voyait les Monégasques infliger une série  aux Strasbourgeois (10-1) qui faisait mal (62-64, 34’). Lorsque Monaco égalisait, Coach Hartz demandait un temps mort pour remobiliser ses troupes. Mais à l’entrée du money-time, les Espoirs monégasques reprenaient l’avantage (68-66, 35’). Hugo Minnig et Jayson Tchicamboud se démenaient en attaque et grâce à eux, les Espoirs de la SIG Strasbourg se procuraient deux points d’avance (69-71, 37’). Cette fin de match était très serrée : chaque panier trouvait son écho de l’autre côté du terrain, si bien qu’à quelques minutes de la fin du match, les deux équipes se suivaient d’un point (75-76, 39’) La pression était à son comple ! La dernière possession de Monaco n'était pas concluante et permettait aux Strasbourgeois de l'emporter sur le score final de 75-77. ( éval: 81-81)

LES STATS

 

stats_espoirs_monaco.jpg