Basket
header_neutre.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
sig_post_1170x480rigam2.jpg
Actualités ​Pleins feux sur Riga en chiffres

​Pleins feux sur Riga en chiffres

A 48h de la venue de Riga au Rhenus, focus sur cette rencontre en quelques chiffres.

1… Comme le 1er match de Ike Udanoh sous ses nouvelles couleurs. Qualification en poche, le nouvel intérieur de la SIG Strasbourg fera ses débuts ce mercredi face à Riga. Un renfort de poids, en l’absence de Yannis Morin blessé, aux côtés de Leo Cavalière, Ish Wainright et Essome Miyem.

2... Comme l’écart à l’issue du match aller remporté par la SIG Strasbourg. Tout le monde a encore en mémoire cet incroyable scénario ponctué par un buzzer beater de Bonzie Colson d’ores et déjà entré dans l’histoire du club (revoir ce moment en vidéo : ici).

3… Comme le nombre de victoires de la SIG Strasbourg et de Riga. Les deux équipes sont, à ce jour, en tête du groupe E. Pour les deux clubs la donne est simple : le vainqueur du choc de ce mercredi au Rhenus sera qualifié pour le tour suivant. A noter que la qualification pourrait arriver en avance pour les SIGmen. En effet, si Peristeri avait la bonne idée de s’imposer face à Vilnius demain soir, cela qualifierait automatiquement Strasbourg pour le tour suivant avant même d’avoir joué. Quoi qu’il arrive notre équipe a son destin entre les mains et compte bien signer une 4ème victoire dans la compétition.

4… Comme la série en cours de victoires consécutives des SIGmen. Victorieuse de Peristeri à deux reprises, de Pau-Lacq-Orthez et enfin de Cholet en Coupe de France le week-end dernier, la SIG Strasbourg est sur une excellente dynamique au moment d’aborder ce match crucial dans l’optique de la qualification.

9,8… Comme le nombre de paniers à 3pts tentés en moyenne par match par Brandon Jefferson en BCL. Personne ne tente plus de paniers à 3pts que lui dans n’importe quelle autre équipe cette saison. Capable de sortir de sa boîte à tout instant pour porter l’équipe, il avait montré, par exemple, sa capacité à tuer le match à Peristeri en plantant le primé victorieux.

13,5… Comme le nombre de rebonds offensifs pris par notre équipe en moyenne. Un très beau chiffre qui place les SIGmen en 2ème position de la compétition dans cette ligne statistique. Avec 4 joueurs à 2 rebonds offensifs ou plus en moyenne, l’équipe de coach Touvi sait jouer des coudes pour s’offrir des secondes chances.

22… Comme l’évaluation de Kyle Allman de Riga en décembre dernier. Elu joueur du mois dernier en BCL, l’arrière américain est en pleine bourre et il est clair qu’il ne faudra pas le laisser prendre confiance. Au-delà du dernier mois, il émarge aujourd’hui à 15,8pts, 7,5pds, 3,5rbs pour une évaluation moyenne de 17,5 après 4 matches. A noter qu’il est à ce jour le 2ème meilleur passeur de la compétition : un poison !

22,8… Comme l’évaluation de Michale Kyser cette saison en BCL. L’ailier fort de Riga domine les raquettes européennes cette saison. Impressionnant de régularité l’ultra tatoué américain a une ligne statistique à faire rougir de nombreux joueurs : 14 points, 8,3 rebonds, 2,5 passes et 2,5 contres. Deuxième meilleur rebondeur de la saison il sera un travail à plein temps pour nos intérieurs.

57,4… Comme le pourcentage de réussite de la SIG Strasbourg aux lancers-francs en BCL. Ne passons pas par quatre chemins, ce pourcentage non loin d’être hideux est le plus faible des 32 équipes de la compétition cette saison. Voilà une stat qu’il va falloir rapidement améliorer quand on connait l’importance de ces points.

72,8… Comme le nombre de points encaissés en moyenne par la SIG Strasbourg après 4 matches de BCL. La défense strasbourgeoise est aujourd’hui la 3ème meilleure de la compétition. Les victoires se construisent sur la défense dit-on… A noter que Riga n’est pas mal non plus puisque le futur adversaire n’encaisse que 74,8 points en moyenne.