Basket
header_neutre.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
colson_riga2.jpg
Actualités [20/21] BCL #5 : SIG Strasbourg-Riga Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Un thriller signé Bonzie Colson !

A l’issue d’un véritable thriller, ponctué d’une double prolongation, la SIG Strasbourg, portée par un Bonzie Colson stratosphérique et de JB Maille facteur X en toute fin de match, s’est imposée 101 à 94 verrouillant ainsi la première place du groupe. Cette équipe n’a pas fini de nous faire plaisir !

Le match qui débutait affichait un niveau de jeu digne de la foire à la Saucisse du coin. Ça crie, ça s’agite, ça se cherche, mais finalement le rendu était vraiment très brouillon. Il fallait 4 bonnes minutes aux SIGmen pour entrer dans leur match, grâce notamment à l’énergie de Ish Wainright, mais après 5’ les deux équipes étaient néanmoins au coude à coude : 8-7, 5’. Côté Letton sans surprise Allman portait son équipe en attaque (10pts dans le Q1). Dégainant rapide comme l’éclair il était l’instigateur d’un 0-12 ponctué d’un 3+1 d’acrobate pour permettre à son équipe de prendre le large : 8-17, 7’. Captain Dre stoppait l’hémorragie, mais la SIG Strasbourg était clairement dépassée par la fougue et la vitesse de Riga qui portait son avance à 10pts peu de temps après (10-20, 8’). Rien ne sera offert à l’équipe de coach Tuovi et Riga venait de démontrer en 10’ qu’ils étaient venus en Alsace pour chercher leur qualification. Fin du 1er quart-temps : 13-22 (éval : 14-24).

Ish Wainright affichait une grosse envie et montrait l’exemple mais les visiteurs avaient du répondant. Vitols assurait derrière la ligne, Ate imposait son style et finalement, 3’ après le retour sur le parquet, Riga menait plutôt bien sa barque : 20-30, 13’. Le néo SIGman Ike Udanoh était de retour en jeu après une entrée en matière qui ne restera pas dans les annales et clairement c’était beaucoup mieux. Son association avec Léo permettait même à la SIG Strasbourg de passer un 9-2 en 2’50 qui remettait un peu les pendules à l’heure : 29-32, 16’30. Ce 2ème quart-temps était nettement plus à l’avantage de notre équipe qui retrouvait un peu plus son fond de commerce et Ike n’y était pas étranger étonnamment pour un nouveau venu dans le groupe. Leo Cavalière égalisait à quelques secondes de la pause et il fallait des lancers de l’inévitable Allman (14pts après 20’) pour que Riga fasse la bascule en tête. Mi-temps : 37-39 (éval : 45-39)

Le retour de la pause voyait Bonzie Colson prendre les commandes du jeu strasbourgeois. C’est lui qui permettait à l’équipe de repasser devant (41-39, 21’30), mais hélas le jeu en défense affichait quelques largesses. Riga en profitait et rapidement la bonne entame de période était sacrifiée par un run des visiteurs qui piquait, 2-11 en 2’30 du plus mauvais effet : 43-50, 24’. Après 8pts de Bonzie, c’est notre capitaine qui sortait la caisse à outils pour trouver des solutions. A 3pts, dans la peinture, au rebond, Dré était sur tous les fronts : ça c’est du capitaine messieurs dames ! Grâce à lui, la SIG Strasbourg opérait un nouveau retour pour venir souffler dans la nuque des Lettons : 51-53, 27’. La fin de période était plaisante pour les suiveurs strasbourgeois car leur équipe se donnait, se battait, mouillait le maillot et était exemplaire d’abnégation. Symbole de cette bonne période, DeAndre plantait un buzzer beater pour permettre à l’équipe de finir en tête à la 30ème minute. Cette équipe a du cœur et mets ses tripes sur le terrain ! Fin du 3ème quart-temps : 60-58 (éval 71-61).

La dernière période s’annonçait tendue. La hargne de Riga montait d’un cran et nos joueurs tentaient tant bien que mal de faire front. Mais les visiteurs affichaient un niveau de jeu de grande qualité et quand la SIG Strasbourg essuyait un 3-11, on sentait la fin de match difficile se profiler : 63-69, 34’. Les esprits se chauffaient, le trash talking était de plus en plus présent et l’asticotage de côtes devenait monnaie courante. Côté strasbourgeois Bonzie Colson était en mode MVP. Auteur d’une 2ème mi-temps incroyable il se muait en usine à tout faire pour permettre à la SIG Strasbourg d’effacer encore une fois son retard et de nouveau égaliser : 71-71, 36’. Chaque panier d’une équipe trouvait écho de l’autre côté lors d’une dernière ligne droite de haut niveau. 73-73, 75-75 puis 77-77 à la 38’, bien malin celui qui pouvait prédire qui sortirait vainqueur de cette belle partie de manivelle ! La SIG Strasbourg allait avoir l’occasion de remporter la timballe surtout que Riga avait le poignet qui tremblait sur la ligne des lancers. Avec un 4/10 dans cet exercice, les Lettons laissaient beaucoup de munitions en route et à 11 secondes du buzzer, Strasbourg était à un tout petit point de l’adversaire du soir : 79-80, 39’49. Mais, alors que Skele pensait offrir la victoire à son équipe, Bonzie Colson crucifiait une nouvelle fois Riga d’un triple pour égaliser à 6 secondes du terme : 82-82. NON MAIS T’ES PAS SERIEUX BONZIE ?!?!? La dernière action ne donnant rien tout ce beau petit monde allait tout droit en prolongation. IRRESPIRABLE ! Score à la fin du temps règlementaire : 82-82.

Strasbourg était la première équipe à scorer grâce à DeAndre à 3pts mais Riga n’avait que faire des coups de boutoirs strasbourgeois. Les Blancs restaient collés aux basques des SIGmen et à 2’ de la fin de la prolong les deux équipes étaient toujours à égalité : 88-88, 43’. Ce score était encore le même à l’entame de la dernière minute et ce thriller allait durer encore un peu puisqu’après 45’ personne ne tirait son épingle du jeu : incroyable scénario ! Fin de la 1ère prolongation : 88-88 (éval 100-91).

L’omniprésent Bonzie Colson montrait l’exemple avec ses 31pts au final, et cette 2ème prolongation démarrait sur les chapeaux de roue pour la SIG Strasbourg qui passait un run à Riga. 10-2 en 3’ : ça fait du bien (98-91, 48). JB Maille se montrait comme le facteur X de cette fin de match en sortant les défenses qu’il fallait et en marquant deux paniers importantissimes. Et, au bout de la nuit, la SIG Strasbourg remportait ce match sur le score final de 101 à 94 (éval : 119-94).

stradim

Une victoire synonyme de première place du Groupe E pour la SIG Strasbourg. MVP de ce match Bonzie Colson, 31pts, 7rbs, 4ints aura fêté à sa façon et de la plus belle des manières son anniversaire lors de ce match mais il n’était pas seul. Jaromir Bohacik s’est montré efficace et clutch à 3pts (16pts), DeAndre a montré l’exemple en bon capitaine, Ish et Léo ont fait … du Ish et Léo, Ike Udanoh a plutôt bien réussi sa première sortie sous ses nouvelles couleurs et n’oublions surtout pas JB Maille le facteur X de la 2ème prolongation qui a anéanti à lui seul les derniers espoirs de Riga. BRAVO MESSIEURS !

Les statistiques du match : ici
F.T.