Basket
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
picyoo_31.jpg
Actualités [ESPOIRS] : Deuxième mi-temps fatale à Châlons-Reims

[ESPOIRS] : Deuxième mi-temps fatale à Châlons-Reims

Les Espoirs de la SIG Strasbourg se déplaçaient pour affronter Châlons-Reims pour la 7ème journée du Championnat. Après un bon départ en 1ère mi-temps, l’équipe de coach Hartz n’a pas réussi à mutualiser sur ces 20 premières minutes et s’est inclinée sur le score de 79-71.
 
Le match commençait et c’est Châlons-Reims qui prenait un meilleur départ ( 6-2, 2’).  Avec une adresse parfaite, Clement Frish était pour le moment l’unique scoreur de l’équipe de coach- Hartz, et à lui seul il parvenait à égaliser (8-8, 5’). Son énergie avait remobilisé ses coéquipiers mais il était bien difficile de prendre l’avantage face à des locaux qui ne lâchaient rien (15-15, 7’). Jayson Tchicamboud se montrait précieux en attaque et sous son impulsion, les Strasbourgeois se procuraient un petit point d’avance ( 19-20, 9’) Fin du 1er quart-temps : 24-25 (éval 30-26)

Les deux équipes se renvoyaientcoup pour coup (26-27, 12’).  Les jeunes SIGmen relevaient de plus en plus l’intensité et l’interception de Clément Frisch suivie du dunk ravageur de Michael Belle en était la preuve (27-29, 13’). Enfin, grâce aux 4pts consécutifs de Lucas Beaufort, les Strasbourgeois creusaient l’écart pour la première fois du match (28-33, 14’). Tel un véritable leader, Clement Frisch montrait la voie à suivre à son équipe. Ainsi, les jeunes SIGmen gardaient le rythme en attaque comme en défense et rejoignaient les vestiaires en tête. Mi-temps 42-45 (éval 49-51)

Au retour sur le parquet, les Strasbourgeois se montraient sérieux et réactifs en attaque, mais leur défense ne permettait pas de retenir les locaux (50-53, 25’).  Alors que Châlons-Reims revenait peu à peu au score, le contre de Clément Frisch stoppait leur élan (57-61, 27’). Mais pas pour très longtemps puisque s’en suivait un panier avec la faute qui permettait à Châlons de se rapprocher d’un petit point. Fin du 3ème quart-temps : 60-61 (éval : 68-65)

L’ultime quart-temps voyait Chalons repasser devant (64-63, 32’).  Comme à son habitude, Clément Frisch sonnait la révolte de son équipe et s’en suivait une interception de Tchicamboud et un magnifique poster de Lucas Beaufort qui redonnait l’avantage à Strasbourg (63-67, 34’). Mais attention, les Espoirs de Châlons-Reims n’avaient pas dit leur dernier mot et revenaient à égalité (67-67, 36’). A ce stade, impossible de savoir vers quelle équipe la balance allait se pencher (71-71, 39’) Cette fin de match était très tendue. La pression se ressentait sur le terrain surtout lorsque, à quelques secondes de la fin, Châlons-Reims repassaient devant (73-71,39’). Les jeunes SIGmen en étaient déstabilisés et Châlons en profitait pour creuser l’écart (77-71, 39’50). Score final : 79-71 (éval : 93-73)
 

LES STATS

image.png