stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
cholet_lansdowne.jpg
Actualités [20/21] JeepElite #10 : SIG Strasbourg-Cholet Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​Lansdowne l’Exemple !

Lassi Tuovi attendait de ses joueurs une hausse de niveau de jeu pour la venue de Cholet au Rhenus. Niveau engagement il n’aura pas été déçu car les SIGmen se sont battus et une nouvelle fois c’est grâce à son capitaine, DeAndre Lansdowne que la SIG Strasbourg l’a emporté sur le score de 75 à 72.

Le match démarrait tambour battant. Les SIGmen tentaient d’imposer leur rythme et cela fonctionnait plutôt bien au demeurant car le score était déjà de 12-2 après 4’. Nos joueurs, à l’image de Ike Udanoh, montraient une belle rage et une grosse envie en défense. Le nouvel arrivant à Strasbourg était sur tous les fronts : scoring, interception, rebonds, passe, Keasy régalait. Côté Choletais, Makoundou faisait son possible pour atténuer la vague strasbourgeoise, mais l’envie et la hargne était Alsacienne. Les SIGmen se partageaient bien la balle et le temps passant le score était à l’avantage de notre équipe : 17-8, 6’15. Mais attention à ne pas tomber dans la facilité car Cholet ne se gênait pas pour montrer qu’il allait falloir compter sur eux. Le 12-2 encaissé par Bonzie et sa bande en fin de période en était l’illustration parfaite hélas. Fin du 1er quart-temps : 19-20 (éval : 21-26).

Le jeu tendait à s’équilibrer au retour sur le parquet. Pour la SIG Strasbourg c’est l’inévitable Bonzie Colson qui prenait les choses en mains. Très vocal et avec une motivation qui transpirait de manière très visible, le MVP strasbourgeois permettait à notre équipe de rester à hauteur : 25-25, 14'. Mais nos joueurs passaient alors la seconde et la machine SIG Strasbourg se mettait en branle, avec pour locomotive un duo Wainright/Bohacik de feu. Grace aux deux compères (21pts à eux deux) les Alsaciens s’envolaient au score : 40-32, 18’. La fin de mi-temps était marquée une nouvelle fois par de beaux efforts défensifs et finalement après 20’ nous faisions la bascule en tête. Mi-temps : 41-36 (éval : 47-43).

Le passing game de la SIG Strasbourg faisait merveille au retour des vestiaires. Bonzie Colson en profitait allègrement et l’équipe de coach Tuovi imposait alors son jeu :50-43, 22’. A Cholet Basket c’est Makoundou qui impressionnait. Donnant l’impression d’avoir bouffé une paire de ressorts au petit déjeuner, il alignait deux alley-oops stratosphériques, qui avaient le mérite de galvaniser son équipe. Avec lui Cholet recollait même à un tout petit point (52-51, 25’) et tout le bel ouvrage débuté jusque-là était à consolider pour ne pas voire tout anéanti. Lassi Tuovi prenait un temps-mort pour remobiliser ses joueurs. Celui-ci faisait du bien car le 5-0 en un claquement de doigts redonnait de l’air à l’équipe. Notre équipe était franchement très vaillante et la fin du quart était à leur avantage et il fallait un 2pts au buzzer de Gerry Blakes pour que Cholet remporte la période. Fin du 3ème quart-temps : 63-60 (éval 70-74).

En revanche, le début du dernier quart était inquiétant. Cholet prenait la confiance et bombait le torse. Notre équipe était en panne sèche en attaque et le CB en profitait bien évidemment pour prendre les commandes du match : 63-64, 33’. Le jeu était nettement plus haché et les contacts de plus en plus durs. C’était le moment choisi par notre capitaine pour sortir de sa boîte. Impérial en défense il provoquait un retour en zone, interceptait et sécurisait un rebond pour montrer l’exemple en agrémentant tout ça de 4pts : propre ! Grâce à lui, la SIG Strasbourg reprenait 3pts d’avance : 69-66, 35’. Les protagonistes nous offraient une fin de match en mode guerre des tranchées et bien malin celui qui devinerait l’issue du match : 71-72, 37’. Mais décidément captain Dré était exemplaire et c’est lui et lui seul qui allait chercher la victoire au terme d’efforts épiques. Si Lansdowne avait donné le ton en coupe de France, ce soir Lansdowne l’exemple ! Merci Dré. Au final Strasbourg l’emportait aux forceps sur le Score final de 75 à 72 (éval : 83-88).

Les statistiques du match : ici
F.T.

Légende

cholet_lansdowne2.jpg
-