Basket
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
cholet_jefferson_bohacik_udanoh_wainright.jpg
Actualités [20/21] JeepElite #24 : SIG Strasbourg-Chalon Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

Se remettre la tête à l'endroit sans attendre !

Ce samedi 13 mars, la Jeep® ÉLITE est de retour au Rhenus avec la venue de Chalon (coup d’envoi à 18h). En marge de ce match, un plateau exceptionnel sera mis en place à partir de 17h15 en direct sur notre page Facebook et sur LNBTV afin de parler de l’actualité du club avant de vous proposer une réalisation de match multi-caméras. Rendez-vous dès 17h15 !

match_lnbtvv2.jpg

Il y a 48h, les SIGmen ont subi la loi d’une équipe de Nijni Novgorod pas simple à manœuvrer, mais au demeurant prenable. Pourtant, tout avait bien commencé en glanant une avance de 15pts rapidement. Mais ce 10 mars, jour anniversaire de l’adoption du méridien de Greenwich comme référence horaire mondiale, les Russes eux n’étaient justement pas arrivés à l’heure. Un petit retard qui finalement fut sans conséquence pour eux, puisqu’ils ont petit à petit imposé leur style en bousculant sans vergogne une SIG Strasbourg maladroite et pas toujours très inspirée. 

Inutile de chercher à travestir la vérité, la physionomie du match n’a absolument pas plu au staff. Coach Tuovi a d’ailleurs cassé tous les codes et routines ces deux derniers jours afin de secouer ses joueurs qui ont eu le droit à quelques échanges pour le moins … piquant dirons-nous… « J’attends une réaction de mes joueurs car il ne serait pas concevable de perdre deux matches de suite à la maison la même semaine. Nous avons travaillé sur ce match hier et aujourd’hui nous étions concentrés sur nous uniquement afin de corriger et surtout être meilleur demain », glisse-t-il, sans entrer dans le détail de séances vidéo lors desquelles il n’y avait pas besoin de casque pour bien entendre… 

Pas le temps de tergiverser ni cogiter sur cette 2ème défaite en deux matches de Playoffs de BCL, le TGV du calendrier avance très vite maintenant. Demain arrive Chalon pour un match de Jeep® ÉLITE qui devra forcément se solder par une victoire pour notre équipe aux portes du TOP 4 (5ème – 7V/4D). « Avec les matches qui s’enchaînent, si tu regardes trop en arrière, tu éclipses ton futur et va au-devant de déconvenues. Le fait d’enchaîner aussi rapidement est une bonne chose. Si nous avions dû attendre, peut être que de la frustration serait apparu avant de pouvoir rejouer. Ce calendrier COVID nous donne l’opportunité de réagir et c’est ce que j’attends de mon équipe car nous n’avons pas été bons mercredi », annonce Lassi Tuovi qui n’a pas apprécié la dernière sortie à bien des égards.

Le coach était d’ailleurs au Rhenus aux aurores le lendemain afin d’analyser en profondeur ce revers. Celle-ci était sans appel et il l’a fait savoir à son équipe. Le travail des 48 dernières heures était clairement ciblé afin de ne pas voir pareil mésaventure ce samedi face à Chalon. « Quand nous battons Boulogne ou Peristeri, nous étions calmes et concentrés sur ce qu’il fallait faire, pour bien le faire. Nous l’avons fait au début face à Novgorod, mais dès qu’on s’est mis à louper des tirs, nous nous sommes crispés et nous sommes sorti du plan de jeu. Le chiffre à retenir ce sont les 10 passes décisives. Avec si peu de passes, cette équipe ne peut battre personne en Jeep ELITE, en ProB ou en N1 ! Nous devons faire passer le collectif avant le reste ! Quand tu veux faire primer l’individualisme avant le collectif, tu sors du plan de jeu… Au final ça donne moins de 70 points marqués à la maison. Beaucoup de choses montrent que nous n’avons pas joué ensemble. Leur dureté nous a peut-être fait sortir du schéma, mais ce n’est pas que ça… ». Pas de langue de bois pour cette analyse au moment de faire la bascule sur un Elan Chalon en grand besoin de victoires (4V/7D) et qui ne viendra pas ici pour enfiler des perles…

Et pour redresser la barre, les Chalonnais ont fait des ajustements depuis le match aller. Une redistribution des cartes que commente notre coach : « Quand tu changes ton back court comme ils l’ont fait, tu améliores forcément le niveau de ton équipe. Crawford et Armand font un grand nombre de passes décisives (10,7 à deux), mais perdent aussi beaucoup la balle (8,4 à deux) et ce sont aussi les meilleurs marqueurs… Il est évident que lorsque la balle est entre leurs mains quelque chose va arriver ». Ils ne seront pas les seuls à surveiller, mais à coup sûr les deux diables sont les plaques tournantes du jeu chalonnais. « Ce n’est plus du tout la même équipe que lors du 1er match et nous avons connu pas mal de choses aussi. Ce match est l’occasion de mettre à 0/2 un adversaire cette saison. C’est ça l’objectif, mais pour ça il faudra être sérieux » insiste le coach. Il ajoute sur l’adversaire : « Ils jouent très vite, tirent beaucoup et vite et leur jeu fait qu’ils perdent beaucoup la balle aussi. Il faudra faire attention à ne pas les mettre dans le confort… Sinon nous allons passer une mauvaise soirée. Il faudra limiter leur capacité à prendre beaucoup de rebonds, être intelligent et ne surtout pas tomber dans du run and gun. Le rebond offensif est une de nos qualités, et on serait tenter de dire que nous avons les armes pour leur répondre, mais avant ça il faut limiter leur nombre de possessions ». 

Nous l’aurons compris une plus grande intelligence dans le jeu sera attendu afin de ne pas voir le club signer une 3ème défaite de rang. On parlait de réaction avant Novgorod ? La donne n’a pas changé alors MESSIEURS RÉAGISSEZ ! 

F.T.