stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
tuovi_roanne.jpg
Actualités [20/21] JeepElite #32 : SIG Strasbourg-LDLC ASVEL Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​5 questions au coach avant LDLC ASVEL

Ce mardi 27 avril la SIG Strasbourg accueille LDLC ASVEL (20h en direct sur Alsace 20) lors d’un match qui semble une nouvelle fois un énorme défi. Mais cette équipe aime les gros matches… A 24h de ce choc la parole est donnée au coach Lassi Tuovi.

F.T : L’équipe de LDLC ASVEL impressionne sur le papier. C’est aussi ton avis ?

L.T : « Cette équipe a le meilleur roster de France c’est certain, meilleur même que celui de Monaco. C’est une équipe talentueuse. Ils ont des guerriers comme Kahudi, Lighty, Yabusele. Monaco joue très physique et avec une énergie incroyable, mais cette équipe de LDLC ASVEL joue avec encore plus de talent ».

F.T : Difficile donc de trouver une faille dans la machine LDLC ASVEL ?
L.T : « Le problème pour nous c’est que, lorsque tu joues contre une équipe avec 14 pros et que chacun d’eux peut entrer et faire gagner le match, tu ne peux pas te contenter d’être concentré seulement sur une seule chose. C’est en ce sens que réaliser un bon plan de jeu est si difficile. Nous n’avons qu’un jour et tant de choses à voir ».

F.T : Troisième match en 5 jours et en plus face à cette équipe… Il va falloir mettre son cœur sur le terrain…
L.T : « Il faudra être capable de faire de gros efforts. On a tous vu leurs matches en Euroleague et les victoires qu’ils ont été capable d’aller chercher. Avant de penser tactique il faut se tenir prêt à faire les efforts nécessaires face à ce genre d’équipe. Quand tu as Heurtel, Fall et d’autres devant toi, tu dois être certain de faire les efforts qu’il faut, sinon… ».

F.T : Espérons que la fatigue ne soit pas trop présente alors…
LT : « Hier, à l’exception de Brandon, les joueurs ont joué moins de 23 minutes. Ce n’était pas le plus dur défi de la saison pour eux. En revanche c’est une nouvelle fois la concentration et l’état d’esprit qui compte. Demain c’est un match spécial pour les joueurs et la question est de savoir c’est : qu’est-ce qui nous reste comme essence dans le moteur pour faire face au défi qui se présente devant nous. C’est forcément difficile d’enchaîner, mais je crois que la récupération après Roanne était plus simple car derrière ils savent qu’il y a un gros match à jouer ».

F.T : La SIG Strasbourg a-t-elle les armes et l’énergie pur renverser cette équipe ?
L.T : « Ce qui est paradoxal c’est que leur force est aussi leur faiblesse. Ils ont beaucoup de joueurs mais ils ne sont que cinq sur le parquet. S’ils jouent comme on a pu le voir face à Dijon par séquences en finale de la Coupe de France : personne ne peut les battre en France. Mais ils n’ont pas joué tous leurs matches comme ça. De notre côté nous n’avons aucune pression pour ce match. Nous sommes très enthousiasme à l’idée de le jouer et très curieux de voir ce que nous allons faire. De mon côté la question est de savoir ‘’est-ce qu’on a appris quelque chose depuis Monaco ?’’ ».
 

sig_post_lnbtvasvel.jpg