Basket
master_sig_400x1333px.jpg
master_sig_400x1333px.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
udanoh_tuovi_cavaliere_lansdowne_nanterre.jpg
Actualités [20/21] JeepElite #29 : SIG Strasbourg-Nanterre Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos

L. Tuovi: "une victoire du groupe"

Retrouvez les réactions de Lassi Tuovi et Bonzie Colson après la victoire de la SIG Strasbourg face à Nanterre 92

Lassi Tuovi : « Après la défaite à Pau nous avons essayé de trouver la façon de réagir. Les joueurs étaient prêts pour ça, mais Nanterre est arrivé comme une tempête. Ils ont eu une semaine pour préparer le match et en quelques minutes ils nous ramené à la tristesse de ce qu’on avait fait à Pau. Nous nous sommes plaints tout le temps, avons montré des signaux indiquant qu’on n’était pas là. Mais une fois qu’on a arrêté avec cette mentalité, la roue a tourné et nous sommes revenus.

Ce n’était pas un beau match, mais c’est important de le prendre. Certaines équipes auraient sans doute lâché et abandonné mais pas la nôtre. Les joueurs ont trouvé la solution eux-mêmes. J’ai tenté des choses pendant trois quart-temps mais ça ne servait à rien. J’ai même pris une faute technique à force de crier au bord du terrain, mais dans le dernier quart je n’étais plus que spectateur car ils ont trouvé tout seul la solution pour revenir. C’est une victoire du groupe. Le basket est un sport où le côté psychologique compte. Nanterre a perdu pas mal de fois et nous, nous avons déjà réalisé ce genre de remonté. Quand tu es à 4pts, puis 2pts, qu’il y a temps-mort, etc… La différence de confiance entre les deux équipes change de camp. Et soudain, à la fin, on donne l’impression qu’on a bien joué toute la nuit. C’est un mystère parfois d’où peut venir le déclic chez les joueurs.

Quand nous sommes outsiders comme en BCL où avant de jouer Dijon, nous sommes prêts à différents niveaux. Mais quand on joue Nanterre ou Pau qui sont mal classés, la confiance et l’approche change totalement. Je ne vais pas mentir, nous ne sommes pas bons quand nous avons l’étiquette de favori avant un match. Mais je préfère constater que nous avons gagné et maintenant nous devons apprendre de ces deux derniers matches. C’est pour cela que la victoire est importante ce soir. Elle nous permet d’engranger de la confiance en plus de nous redonner le sourire

».
LES HIGHLIGHTS DU MATCH : ICI

Bonzie Colson : « Nous n’avons pas commencé le match avec autant d’intensité qu’on voulait et qu’il aurait fallu. On a manqué les tirs et pas défendu correctement. Malgré tout, à la fin nous rivalisons avec eux pour prendre le dessus. On a eu des hauts et des bas et ce soir on était très bas avant de faire les stops nécessaires. A la mi-temps on s’est parlé. On a déjà connu des matches comme ça, où on alternait le bon et le mauvais. On s’est dit qu’on devait retenir que les hauts de nos expériences passées. On savait qu’on devait revenir en jouant dur et plus agressif. On ne l’a pas forcément encore bien fait dans le 3ème quart-temps, mais on s’est mis petit à petit à retrouver notre défense, rebond après rebond, stop après stop. Il fallait apporter plus en 2ème mi-temps qu’en 1ère et c’est ce que nous avons réussi à faire au fil de la 2ème mi-temps. Toutes les équipes qu’on va affronter vont nous attaquer de plus en plus dur. A nous de nous y préparer et pour cela il faut qu’on reste concentré sur nous, qu’on travaille et qu’on en fasse toujours plus ».
 

pub_isosan.jpg