Basket
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
stradim_banniere_400x1333px2021.jpg
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
c_melvyn_augas_8.jpg
Actualités [20/21] JeepElite #30 : Cholet-SIG Strasbourg Présentation Résumé Statistiques Interviews Photos Vidéos

​Solides quand il faut

La SIG Strasbourg avait devant elle un déplacement loin d’être facile à manœuvrer sur le parquet de Cholet. Tout n’a pas été parfait, mais en s’appuyant sur une grosse première mi-temps et une fin de match sérieuse les SIGmen se sont imposés sur le score de 97 à 90.

Début de match très au ralenti entre deux équipes qui proposaient deux bonnes défenses. La SIG Strasbourg présentait un caractère défensif intéressant et, comme Cholet en faisait autant, le score était pour le moins maigrichon après 5’ : 8-6. La moindre erreur était payée cash et Cholet en faisait les frais. Bonzie égalisait et Ike se procurait des lancers qui offrirait un rebond offensif au sniper Jefferson qui ponctuait un 0-6 et donnait 4pts d’avance à notre équipe : 8-12, 6’30. En face Ian Miller portait son équipe (8pts dans le quart). Un écart que nos joueurs allaient conserver au regard d’une défense bien en place. Léo Cavalière faisait une entrée remarquée en scorant 7pts et en affichant sa traditionnelle énergie au rebond et, sous son impulsion, nous faisions la 1ère bascule en tête. Fin du 1er quart-temps : 16-20 (éval : 13-21).

Notre équipe affichait un sérieux exemplaire. Léo était le fer de lance de notre jeu et, sans trembler, l’équipe de coach Tuovi prenait 9pts d’avance : 17-26, 12’. La SIG Strasbourg maîtrisait son sujet et Cholet n’était pas à la hauteur de l’engagement nécessaire. Le collectif Choletais était aux abonnés absents et il n’en fallait pas plus pour voir Bonzie Colson dérouler sa classe et son basket. Beaucoup trop fort pour les locaux, Bonz-Bonz inscrivait à lui tout seul 13pts consécutivement et la SIG Strasbourg était en promenade sur le parquet de la Meilleraie ; 22-37, 15’. Cholet trouvait bien quelques failles dans la défense strasbourgeoise mais en face… C’était littéralement journée portes ouvertes ! Nos joueurs se balladaient et le 4-12 suivant giflait les locaux qui étaient dans les cordes (31-49, 18’). Cholet n’y était plus du tout en fin de période et le coup de bambou reçu avec, au passage les 21 pions de Bonzie en 16’, était hyper violent. La SIG Strasbourg venait de poser sa patte sur la rencontre et, sans frémir, nous faisions la bascule en tête. Il faut dire qu’avec 35pts inscrits dans le quart, il n’y avait pas débat. Mi-temps : 41-55 (éval : 35-63).

Le retour de la pause était vraiment d’un tout autre acabit. Le curseur de l’envie et de l’agressivité penchait clairement dans le sens de Cholet qui faisait un début de 3ème quart tonitruant. En prenant un 11-2 en 2’50, notre équipe était en souffrance : 52-57, 22’50. Coach Tuovi se devait de prendre un temps-mort pour remobiliser ses joueurs mais, hélas, le retour en jeu voyait Cholet marquer à nouveau et revenir à 3pts (54-57). Attention ! Heureusement Bonzie Colson et Dré Lansdowne stoppaient l’allant de Mike Stockton et sa bande en scorant, mais surtout notre défense était un peu de retour. Le jeu n’était pas des plus sexy, et le temps passant nous cherchions le jeu bien léché vu il y a encore peu. Après, ne faisons pas la fine bouche, au jeu des lancers-francs la SIG Strasbourg tirait allégrement son épingle du jeu, bien aidée par la moisson de rebonds offensifs de Ike Udanoh : 59-66, 26’30. Le seul souci était que Cholet prenait confiance à coup de triples et cela leur permettait de rester en vie et même de recoller à un tout petit point : 67-68, 28’10. Très clairement les cartes étaient redistribuées car le 28-15 de la période permettait aux locaux de n’être qu’à 1pts à la fin du 3ème quart-temps : 69-70 (éval : 64-71).

Une SIG Strasbourg aux deux visages. Après une 1ère mi-temps dominée de la tête et des épaules, notre équipe n’était que l’ombre de d’elle-même. Cholet n’en demandait pas plus et très rapidement Gregor Hrovat redonnait l’avantage à son équipe qui avait compté 18pts de retard (31-49). Les locaux s’offraient même 5pts d’avance (78-74, 32’). Bonzie Colson et Brandon Jefferson nous permettaient de repasser devant mais très clairement ce n’était plus le même match. Cholet affichait un collectif qui était enfin de retour, mais surtout nous ne défendions plus une cacahuète ! Chaque panier d’une équipe trouvait écho de l’autre côté et bien malin celui qui pouvait prédire l’issue du match à 3’30 du buzzer : 85-86. La tension était à son max, mais cela était typiquement le genre de chose que le MVP Bonzie Colson adorait. Discret en 2ème période, il sortait de sa boîte au meilleur moment pour tuer le match et verrouiller une victoire qui fait du bien. En ponctuant le money time par 6-1 la SIG Strasbourg s’était bien rattrapée après avoir prêté le flanc 15’ en 2ème période. Score final : 90-97 (éval : 85-105).

LES STATISTIQUES DU MATCH : ICI

Bonzie Colson, MVP du match (27pts-3rbs-1pd), s’est montré une nouvelle fois déterminant dans ce match. Ike Udanoh s’impose petit à petit comme la tour de contrôle de l’équipe au rebonds (13pts-11rbs) et, à ses côtés, Yannis Morin a sorti une bonne prestation (13pts-4rbs-2ints-2cts-1pd). Au final, tout n’était pas parfait mais comme dirait l’autre : on prend ! La SIG Strasbourg a su imposer sa supériorité, malgré un trou d’air au retour des vestiaires et engranger une 12ème victoire en 17 matches.

F.T.

Légende

Articles liés: 
signature_dre_1.jpg
Jeep Elite

DEANDRE LANSDOWNE RESTE !

Comme annoncé plus tôt dans la journée, le Capitaine de la SIG Strasbourg, DeAndre...
Toutes les actualités