Basket
RESERVATION PSH / PMR
Rendez-vous sur le site de notre partenaire Yoolabox.com
sig_post_1170x4801_4_tenerife.png
Actualités Final 8 [J-2]: les stats du match

Final 8 [J-2]: les stats du match

J-2 avant le quart de finale de la Basketball Champions League face à Ténérife. Après avoir dévoilé le teaser du Final 8 (à revoir : ici) puis donné la parole aux protagonistes, plongeons-nous un peu plus dans ce choc avec le traditionnel « pleins feux » de la rencontre en quelques chiffres clés.

1,21… Comme le nombre de points inscrits par possession par Tenerife, soit plus que n’importe quelle autre équipe de BCL cette saison. L’armada espagnole et son efficacité est tout simplement diabolique. Notre futur adversaire est le seul club de la compétition à cumuler des stats à plus de 50% de réussite aux tirs au global, plus de 40% à 3pts et à plus de 80% aux lancers-francs : colossal… Même pas peur !

3… Ce sera la 3ème fois que la SIG Strasbourg et Tenerife se rencontrent. Opposés lors de la saison 2016/17 de BCL, les deux clubs avaient tout deux gagné à l’extérieur et l’écart était les deux fois minime : +4 pour la SIG Strasbourg en Espagne puis +3 pour Tenerife en Alsace. Que va donner cette confrontation sur terrain neutre ?... On a bien une petite préférence !

10,8… comme le nombre de balles perdues par la SIG Strasbourg en moyenne en BCL. Un total très faible qui place le club comme étant le moins dispendieux des 8 qualifiés. L’exemple du dernier match face à Ankara avec, au final simplement 6 ballons égarés, est encore dans toutes les mémoires. Protéger son ballon face à l’agressivité à venir de Tenerife, voilà un des points clé de ce match.

13… Comme le 13ème match de Playoffs de BCL joué par la SIG Strasbourg dans son histoire au moment d’affronter Tenerife. Nous passons donc Monaco et devenons le club français avec le plus de matches de Playoffs joués dans cette compétition. 

17,8… Comme le nombre de points en moyenne du Pivot de Tenerife Giorgi Shermadini. Meilleure évaluation de son équipe (20), il ajoute 5,8 rebonds à la ligne de stats en moyenne, mais surtout il faut bien noter que le potentiel offensif de ce joueur est intimement lié à la victoire de son équipe. En effet, Tenerife a gagné 7 des 8 matches lors desquels il a marqué 20pts ou plus. La capacité des SIGmen à le limiter aura donc forcément une incidence sur l’issue du match.

38%… comme le pourcentage de rebonds offensifs captés par les SIGmen cette saison, ce qui place le club comme étant celui ayant le plus haut ratio de rebonds offensifs de cette saison 2020/21 de BCL. Nous sommes le seul club du Final 8 à avoir pris 10 rebonds offensifs ou plus lors des 12 matches joués.

48,6%… comme le pourcentage de réussite à 3pts de Sasu Salin à Tenerife. Voilà un face à face avec Jaromir Bohacik qui semble alléchant sur le papier. Le Tchèque, qui est notre joueur le plus adroit derrière l’arc, lui shoote à 43,5%. Un face à face qui aura aussi un petit goût d’Eurobasket, entre deux joueurs amenés à se retrouver en 2022 aux Championnat d’Europe de basket puisque la Finlande et la République Tchèque sont tous deux dans le groupe D.

86%… comme l’incroyable pourcentage de réussite aux lancers-francs de Tenerife. Il va sans dire qu’avec un tel chiffre les Espagnols dominent sans conteste la BCL sur la ligne. Pas certain que, si le match est serré, tomber dans le petit jeu des allers retours sur la ligne de transformation soit une bonne chose pour la SIG Strasbourg, qui elle est à 75% de réussite dans cet exercice.

100,8… comme l’évaluation moyenne de cette équipe de Ténérife cette saison. Ceci est la 2ème meilleure éval collective de la compétition. A noter que le top 3 de cette catégorie statistique est occupé par 3 clubs présents au Final 8 : Nymburk (101,8), Tenerife (100,8) et Burgos (100). La Sig Strasbourg affiche elle aussi une jolie éval collective (91) mais n’est que le 6ème meilleur indice des 8 clubs qualifiés.

113… comme le nombre de victoires de la SIG Strasbourg dans son histoire en coupe d’Europe. Le chiffre n’aurait aucune importance si on ne mettait pas à côté le nombre de défaites : 114. En effet, une victoire face à Ténérife permettrait à la SIG Strasbourg d’équilibrer son bilan victoires/défaites ! A noter que 4 matches nuls complètent ce ratio depuis la 1ère participation du club à une coupe d’Europe lors de la saison 1993/94. Bon bah, Messieurs, « ya plus qu’à » comme dirait l’autre !...